Soutenez la création du spectacle de danse "De mainS..." Plantez votre graine pour l'art, porteur de changement dès l'enfance !

Large_cover_edld

Présentation détaillée du projet

                 La compagnie Eau-delà danse

          travaille depuis 2012 sur sa nouvelle création  :

De mainS... spectacle de danse et théâtre pour tout-petits de 1 à 5 ans.

 

 

POURQUOI CREER POUR LES TOUT-PETITS ?

 

Eduquer à l’art dès le plus jeune âge permet de développer la sensibilité, les perceptions et l'imaginaire, éléments essentiels sur lesquels l'enfant pourra se baser tout au long de sa vie. En apprenant à faire confiance à ses sensations, l'enfant posera des actes justes pour lui et les autres, au lieu d'agir en fonction du regard qu'on porte sur lui. Dans ce projet, il s'agit donc d'utiliser la danse comme outil pour développer l’éveil, l’écoute sensible et les perceptions du jeune enfant.

Il est le citoyen de demain. Plus le jeune enfant est stimulé tôt dans son développement, plus il sera curieux, confiant, ouvert aux autres et sur le monde qui l'entoure. Une porte s'ouvre vers la tolérance. L'enfant récolte de petites graines pour mieux grandir !

 

Dscn9285

 

 

 

THEME ET PROPOS DU SPECTACLEDe mainS... Un voyage dansé

 

Qu'est-ce qui se love au creux de ma main?

Et si c'était précieux? ou secret? Délicieux... ou effrayant?

La main touche, découvre, transforme.

Elle me relie à l'espace autour et à l'autre en face, à côté.

Reflet du monde invisible, elle trace, goûte, dit, elle m'invite.

La main crée le mouvement, la danse peut naître, exister là où on ne l'attend pas...

Quand les gestes quotidiens deviennent gestes poétiques, porteurs de sensations et d'émotions nouvelles, étranges, surprenantes drôles et douces à la fois.

                                                        Marie__4_sur_55_

 

La main parle, elle communique au-delà des mots et invente un langage.

Depuis l’enfance, nous comprenons ce langage du corps, nous savons lire entre les lignes.

Le spectacle invite l’enfant à vivre cette intuition qu’il a toujours eue, celle de comprendre au-delà des mots. En stimulant son écoute sensible, nous l’invitons à faire confiance en ses perceptions.

 

La main possède des pouvoirs magiques : elle offre, caresse, prend, tire, emmène, jette, agrippe, déchire, pousse, chiffonne … La main transforme ce qui l’entoure, elle change ce qui ne l’intéresse plus, elle exprime ce qui la rend triste ou la met en colère.

De mainS… nous emmène dans un monde où on a le droit de transformer, on a le pouvoir d’agir !

 

La main provoque le geste quotidien, il devient poétique lorsque qu’il est celui de l’instant.

Il se transmet alors d’une personne à une autre. On se le réapproprie, il se tord ou s’harmonise, il se déguste, s’amuse ou se disperse…

La main crée du lien. Elle se relie à son environnement et nous emmène à la découverte du monde…

 

 

NAISSANCE D'UN PROJET :  Les mains, expériences sensibles

 

L’apprentissage du langage des signes il y a quelques années a laissé en moi des traces de mots au-delà des mots. Comme si les mains en disaient plus long que les paroles. Un nouveau langage m’est apparu, il dansait autour des interlocuteurs. J’ai également beaucoup observé le jeune enfant dans son développement. Pour l’enfant la découverte de sa main est un moment clé car c’est  elle qui lui permettra d’explorer son environnement. Grâce à elle, il porte à sa bouche tout ce qu’il attrape, secoue les objets qui parfois lui révèlent un son, saisit ce qui attire son attention.

Sa main lui permet de créer  du lien d’abord à lui-même puis de développer une relation avec le monde extérieur : son lien vers l’autre ou l’objet. Un des premiers pas franchit de la communication !

Depuis le début de sa vie, des mains touchent le bébé au quotidien, mais aujourd’hui ses mains lui permettent d’entrer en lien avec le monde.

 

Marie__36_sur_55_

 

 

 

HISTOIRE DE LA CREATION : Fil d'une évolution...

 

Marie a démarré cette recherche autour des gestes du quotidien transformés en gestes poétiques, il y a environ 5 ans. Marie a cherché seule d'abord, puis en ateliers avec les publics avec qui elle travaillait.

 

Après la découverte de spectacles pour tout-petits à des Festivals au Quebec, en France et en Belgique début 2012, Marie démarre la création du spectacle. Elle part observer les enfants en crèches pour découvrir leur relation au monde, leur mode de communication, leurs gestes, leur corps en déplacement, leur humour...  Elle démarre ensuite des étapes de travail pour chercher comment communiquer avec les gestes au-delà des mots.

 

Tout début 2013, Marie crée la Compagnie Eau-delà danse avec l'envie de partager le plaisir de la danse, mouvement de Vie en chacun de nous. Eau-delà danse veut accompagner chacun-e à re-découvrir ses gestes, les transformer, les répéter, les impulser... autant de manières qui nous poussent à être présent à chaque fois et à apprécier le monde. L'objectif est d'intégrer la pratique de la danse comme vecteur de transformation. 

 

En février 2013, Marie reçoit un soutien de la Commission Eurpéenne : Small Size, big citizens pour démarrer les collaborations artistiques sur ce projet.

Aude Cartoux l'accompagne alors durant 6 mois pour une mise en mouvement chorégraphique du spectacle. Ensemble, elles démarrent un processus de création proche de "la danse de la réalité".

Nicolas Arnould rejoint régulièrement les salles de répétition pour s'inspirer et composer ensuite la musique du spectacle. Son oreille et sa personnalité apporte un travail sensible et original.

A ce moment, Céline Verdan a démarré des recherches sur le costume de la pièce.

 

Accueillis au studio de la chorégraphe Félicette Chazerand et au Centre Culturel l'Abbaye de Forest, elles présentent le spectacle en work in progress au Festival Pépites, l'Art et les tout-petits mis en place par le Théâtre la Guimbarde à Charleroi, mai 2013.

 

En septembre 2013, Charlotte Bernard scénographe, créatrice lumière et régisseuse : monte dans la barque lors de la résidence au Théâtre la Montagne Magique. Cela les amène à une nouvelle présentation-test pour un tout public.

 

En octobre, le Service de la Danse de la fédération Wallonie-Bruxelles décide de soutenir la compagnie pour la suite de la création du spectacle De mainS...

Ce soutien permet de poursuivre le travail avec les nouveaux artistes.

 

Sarah Antoine, metteuse en scène, démarre le tissage subtile et précis des gestes pour écrire une dramaturgie dansée. Ce travail de plateau est accueilli au centre Culturel Wolubilis en décembre 2013.

Février 2014, nous sommes en résidence à la Roseraie. François Lourtie, saxophoniste, nous y rejoindra pour poursuivre la recherche musicale du spectacle.

En Mars et Mai 2014, nous travaillons au Centre Culturel Jacques Franck.

Avril nous ramènera au Wolubilis.

Les différents centres culturels et théâtres nous offrent des lieux professionnels de répétition dans des conditions optimales.

 

Le 28 mai prochain, nous jouerons la Première lors du Festival Pépites, l'Art et les tout-petits, à Charleroi.

 

D'ici là, nous nous préparons, créons, tissons, composons, décomposons... pour finaliser le spectacle et le présenter au Festival des Rencontres Jeunes Publics de Huy en août prochain.

 

 

QUI SOMMES-NOUS ?

 

Idée originale et interprétation : Marie Close

Mise en mouvement : Aude Cartoux

Scénographie et création lumière : Charlotte Bernard

Création musicale : Nicolas Arnould et François Lourtie

Costume : Céline Verdan - Fleur de Poil

 

Marie_bd

MARIE CLOSEporteuse du projet, interprète du spectacle De mainS…

 

Licenciée en communications sociales, Marie utilise d’abord la photographie et la création radiophonique pour transmettre le plaisir de la danse comme outil de transformation. De nombreux voyages en Amérique Latine et en Afrique lui ont permis d’explorer le théâtre et le conte comme moyen d’échange sur les quotidiens. Danseuse depuis l’enfance, elle le devient professionnellement il y a une dizaine d’années. Aujourd’hui , elle s’engage dans la transmission du mouvement : celui du corps, de l’espace, du temps qui passe… 

 

Elle participe comme interprète pour des pièces de S . Coignard," Ceci est mon corps", C. Cornélis et J. Suarez," Mémoires" et F. Warryn "Fragility/fraility". Elle chorégraphie" L’Amour a double sens", pièce de danse-théâtre pour 4 interprètes ;" Poésie de l’instant…" performance improvisation solo en lien avec des œuvres plastiques au Bozar-Bruxelles; "Il était une fois dans l’Ouest et compagnie", duo avec Régine Demey.

Elle se forme tant en danse contemporaine qu’en improvisation, danse contact et danse-théâtre avec Dominique Duszynski, Susanne Bentley, Nicole Mossoux, Julyen Hamilton, Jess Curtis, Thomas Hauert, Patricia Kuypers, Baris Mihci, Angela Loureiro, Marie-Christine Wavreille …  Elle pratique le yoga et le chant.  Elle transmet la danse aux enfants dans des projets de Danse à l’école avec le CDWEJ et "Pierre de Lune", ainsi que ponctuellement dans différentes structures culturelles et sociales.

Marie a créé la Compagnie Eau-delà danse avec l’envie de partager le plaisir de la danse, comme mouvement de la Vie. La compagnie créé actuellement De mainS… , spectacle pour les tout-petits,  avec l’aide de Sarah Antoine et Aude Cartoux à la mise en scène. Elle présente également "Entre les mailles du fil et…".,  un spectacle de rue, danse et conte, avec Virginie Verdier.  La Compagnie propose des ateliers de danse et arts plastiques pour les enfants entre 4 et 10 ans.

 

 

 

Aude-cartoux_bd

                   AUDE CARTOUX, mise en mouvement du spectacle 

 

Elle est une danseuse qui performe depuis l'âge de 8 ans. Pendant quinze ans, elle travaille avec la chorégraphe Josette Baïz.

 

En 2006, elle chorégraphie sa première pièce : "e dans l'o", pièce pour deux soeurs. Depuis, elle collabore dans le milieu de la Danse-Théâtre en France, en Belgique et aux Etats-Unis avec entre autres A. Halprin, Y. Davids, Irene. K, S.Chollet. Elle est diplômée pour l'enseignement de la danse contemporaine (D.E français) et en art-thérapie expressif (au Tamalpa Institute, U.S.A). Aujourd'hui, elle transmet le Life/Art Process®, développe sa propre recherche pédagogique et travaille sur la création d'un solo « Terra Incognita » assisté par G.Soto Hoffman. 

 

 

 

Charlotte_bd

           CHARLOTTE BERNARD, scénographe et créatrice lumière

 

Elle aiguise son regard sur l'espace, la scène et imagine une « machine à jouer » pour différentes formes de spectacle.

 

Tour à tour scénographe, éclairagiste ou costumière, elle aime varier les défis. Forte d'une bonne connaissance pratique de terrain, elle a notamment collaboré avec Jérôme Nayer, Gennaro Pitsici, Pietro Varrasso, Sandra Vincent, Sarah Goldfarb, Reynaldo Rampersaad, inti théâtre inti.

Par ailleurs, elle est membre du collectif "Les Alices" avec qui elle acquière une expérience de création de groupe.

Elle questionne notamment avec la chorégraphe Titanne Bretzenger et aujourd'hui Marie Close la relation entre le corps, l'espace et l'objet.

Elle a étudié la scénographie à l' E.N.S.A.V. La Cambre.

 

 

 

Nico_bd

         NICOLAS ARNOULD, compositeur de la musique du spectacle

 

Il s’est formé au fil du temps à la musique, au théâtre, à la composition et à la sonorisation (conservatoire municipal de musique de Palaiseau, école de mimodrame de Paris Marcel Marceau, CFPTS Bagnolet, CiFAP Montreuil).

 

Il participe à différents groupes : Royal GoulaschFame MachinesJurNicolas Arnould, et s’y investit de manière assez large (interprétation, écriture, composition, arrangements, prise de son, mixage). 

Son instrument principal est la guitare. Il joue également du piano, des percussions et de l’accordéon. Ces dernières années, cette activité s’inscrit aussi dans des projets de cirque, de théâtre, de danse, d’installations plastiques ainsi que dans des ateliers de recherche et de création ( Crida Company : Aïe/2010 , Cabaret Crida/2011, Pause/2010, création popcircus/2012. Compagnie Red Note Andy De Groat: La Folie D’Igitur/2010Kata Karma Kabaret/2012. Fiar Trio/2010 (premier prix d’interprétation au festival des arts de rue de Valladolid 2012). Orchestre Opus 13: Les forains de Sauguet/2007, Compagnie Nils Bourdon : Les semeurs de pluie/2007). Il a publié à titre personnel un album éponyme/2012 et un recueil de poésies  A l’ombre de l’herbe/2008.

 

 

 

Francois_bd

       FRANCOIS LOURTIE, compositeur de la musique du spectacle

 

Il est saxophoniste, compositeur et interprète. Il évolue au sein de nombreux projets musicaux de styles variés: Tali Toké – urban folk-jazz, Cruz Control – jazz progressif, T&T and the Flying Circus – acoustique drum n' bass et performances circassiennes, BBShop Time – Early 20th century popular songs, The Wrong Object – jazz rock, 3Bs – trio de saxophones basses, Kaléidoscope – chansons jeunes public, entre autres... Il est également membre du Matters Collective – Realtime composing : organisation de projets, performances artistiques et animations pédagogiques.

Autodidacte, sensiblement influencé par les musiques de Fabrizio Cassol et Michel Massot, féru d'improvisation libre, il développe son propre style qui s'ancre principalement dans le travail du rythme et du son, du geste musical et de l'énergie...

 

 

 

C_line-fleur-de-poil_bd

                               CELINE VERDAN, créatrice du costume

 

Elle est danseuse en France et en Belgique pour différentes compagnies. C'est au coeur de la collaboration avec le collectif Mutin, avec qui elle crée et danse des spectacles interactifs, qu'elle s'initie aux pratiques somatiques.

Actuellement elle suit la formation certifiante en BMC®, pour le développement moteur du nourrisson. Elle donne des ateliers pour adultes et auprès de la petite enfance notamment dans des crèches. Elle continue à développer une activité de recherche autour de l'improvisation, de la sensorialité, de la perception et du mouvement.

En parallèle, elle crée, confectionne et coud des costumes pour la scène, des accessoires à voyager, des tapis d'éveil sous le nom de Fleur de poil : www.fleurdepoil.blogspot.be

 

 

 

Michel

        MICHEL DUBOIS, soutien à la diffusion et à la communication

 

Chargé de communication dans une ONG, toujours sensible à la communication visuelle et solidaire, j'en ai fait mon métier et ma passion.

Bien qu'actif à plein temps, c'est avec beaucoup de cœur que je soutiens les projets de la compagnie Eau-delà danse dans sa communication... qu'elle soit virtuelle ou plus réelle.

À quoi servira la collecte ?

Scénographie : (1600€)   

- création costume 

- achat de matériau pour le décor : réalisation d'un tipi géant, achat de tissus, de bocaux en verre...

- réalisation de coussins et gradins pour les spectateurs

 

 

Création musicale : (800€)

- Location d'un studio d'enregistrement.

- Composition de morceaux de musique du spectacle. Une partie de la bande musicale a été réalisée par Nicolas Arnould. Nous collaborons à présent avec François Lourtie, saxophoniste-percussionniste. 

 

 

Participation au Festival de Huy  (1500€)

Festival incontournable de la diffusion de spectacle en Belgique francophone pour le jeune public. 

Afin d'être diffusé dans des théâtres et centres culturels en communauté française de Belgique et vu par de nombreux diffuseurs étrangers.

- Location d'une salle pendant la semaine qui précède le Festival pour répéter

- frais de transport du décor

- prise en charge d'un chargé de diffusion pendant la semaine du Festival.

 

 

Communication : (1500€)

Graphisme, impressions affiches et flyers, réalisation et impression dossiers de diffusion, dossiers pédagogiques, frais de communication, réalisation vidéos et photos.

 

 

Si nous collectons plus que la somme prévue de 5400€, nous désirons : 

 

Création d'un site web de la Cie Eau-delà danse

Développer les projets de diffusion du spectacles dans les crèches et les écoles

Réaliser une vidéo pour promouvoir les activités de la Compagnie Eau-delà danse

 

 

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien?

 

Avec votre soutien, la Cie Eau-delà danse pourra achever sereinement cette création, dans des conditions techniques et humaines décentes.

 

Avec votre soutien, ce spectacle jeune public pourra tourner pendant plusieurs années, et faire rire, rêver et grandir nombre d'enfants en Belgique et ailleurs.

 

Avec votre soutien, la Cie Eau-delà danse pourra péréniser son activité artistique et pédagogique, et prendre pleinement sa place dans le secteur du jeune public en Belgique.

 

 

 

                 MERCI   MERCI    MERCI    MERCI ...

      CONSTRUISONS NOTRE MONDE ENSEMBLE !

 

Thumb_marie__32_sur_36_
Eau-delà danse

Marie Close, porteuse du projet, interprète du spectacle De mainS… Licenciée en communications sociales, Marie Close utilise d’abord la photographie et la création radiophonique pour transmettre le plaisir de la danse comme outil de transformation. De nombreux voyages en Amérique Latine et en Afrique lui ont permis d’explorer le théâtre et le conte... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_jf
Félicitations !!!!! :-D :-D :-D
Thumb_default
courage ma belle... il faut y croire jusqu'au bout... Désolée de m'y prendre - comme toujours - à la dernière minute... et pourvu qu'il y en ait encore plein des comme moi pour arriver à la somme manquante ! BisousBisous, Silvia
Thumb_default
Il est temps! Allez Marie! Courage et Confiance!