Une ferme en permaculture

Environment, Agriculture, Health & education

Project visual Une ferme en permaculture
Checked circleSuccessful
189
Backers
Sunday, November 22, 2015
End date
€15,260
Out of €9,800
155 %

On se lance! Aidez-nous à financer le démarrage de notre ferme philosophique!

Follow and share
Supported by
Soon Soon Soon  supports the project Une ferme en permacultureAirdie supports the project Une ferme en permaculture
Sunday, November 29, 2015

This is the end

Et voilà, c'est la fin d'une grande aventure. Une aventure qui nous aura beaucoup mobilisé pendant deux mois. Et qui s'est terminée avec un si beau succès grâce à vous tous.

 

Du coup maintenant ça fait quand même un p'tit vide: plus de commentaires, plus de messages KKBB dans la boîte mail, plus de discussions avec tous ceux qui nous suivent... :-)

 

Mais ce n'est pas grave, car il nous reste en tête tous vos retours, vos encouragements, votre enthousiasme, nos espoirs. Et cette formidable somme, qui nous laisse entrevoir tant de possibles....

 

Alors si nous avions une super caméra et que nous étions de super cinéastes, nous vous ferions une super vidéo pour vous exprimer un énorme merci à tous! Ca serait trop beau!

 

Mais non... nous n'avons aujourd'hui qu'un clavier sous la main et nos mots... Alors simplement: merci. Pour votre présence, votre confiance, à ce moment important de démarrage. Merci.

 

La suite en chair et en os pour une visite chez nous; par palais interposés, lors des dégustations de nos paniers; en image avec des photos de vos filleules brebis; ou en lecture par l'intermédiaires de notre newsletter (que nous soignerons, c'est promis).

 

Voilà.

This is the end,

Beautiful friends,

My only friends, the end... 

 

A bientôt!!!

Elise & Guilhem

philosophiepermaculture@gmail.com

Saturday, November 21, 2015

Vive la Lozère!

La Lozère, un département accueillant pour les projets agricoles alternatifs! Une bonne surprise pour notre dernier jour de campagne:

 

 

Premierpageml-1448108608

 

 

 

Articlemlgeneral-1448108885

 

Et une vraie tentative de comprendre l'esprit de la permaculture et notre projet de ferme philosophique.

 

 

Articlemlphilo-1448108926

 

De quoi nous conforter dans notre choix de la Lozère comme territoire d'installation.

 

Amis également tentés par l'expérimentation d'une nouvelle agriculture: venez vous installer en Lozère!!

 

Elise & Guilhem

 

 

 

 

 

Thursday, November 19, 2015

Derniers jours! Second palier en vue!

Ca y'est, nous approchons de la fin de cette campagne. 

 

Toujours beaucoup de rencontres, d'échanges, de commentaires encourageants autour du projet.

 

Un grand merci encore à tous ceux qui sont avec nous. Et un grand merci d'avance à tous ceux qui vont encore nous rejoindre.

 

C'est la dernière ligne droite: il reste encore 3 jours pour parvenir à atteindre notre second objectif, et entrevoir de travailler en traction animale!

 

Quelques photos d'ici: l'automne enflammé, et Lloyd au repos dans sa nouvelle niche après une séance de dressage au troupeau épuisante...

 

Automne-1447936066

 

 

Niche-1447936090

Monday, November 16, 2015

"Féconder le passé pour construire l'avenir, tel doit être notre présent" (Nietzsche)

Il y a certainement mille bonne manières de réagir aux évènements de ce week-end à Paris, évènements de notre époque, sorte de fatalité s'abattant sur notre génération, fatalité qui dure...  

 

Pour nous, à notre place:

nous faisons le choix de créer un paysage pour l'humanité de demain, 

en nous inspirant des ouvrages réalisés hier par les anciens paysans,

et cela est, à notre niveau, notre acte d'engagement, comme habitant du pays, à l'heure de ce présent mortifère.

 

Car au fond, avant la République, la Nation, la Patrie, avant même la Cité, n'y avait-il pas simplement là, comme sol de tout cela: des Hommes et le Pays?

 

 

Paysage3-1447664232

 

Friday, November 06, 2015

Une Ferme Philosophique, qu'est-ce que c'est que ça?

"Le jour approche où le philosophe devra reprendre la charrue" (Nietzsche)

 

Voilà une question qui nous revient souvent: qu'est-ce que c'est que cette idée de ferme philosophique? Comme si ce n'était en rien évident qu'il puisse y avoir un lien entre l'Agriculture et la Philosophie. Vous ne voyiez pas? Alors voilà:

 

Pour produire en agriculture, il faut bien s'y connaitre en animaux, en plantes, en sol, non? Il faut donc s'y entendre quelque peu à propos du phénomène du vivant. Alors, si par exemple je pense que l'animal est une machine, comme nous le dit Descartes et à sa suite toute la philosophie moderne, je vais effectivement agir avec lui comme s'il était une machine. Et en venir naturellement à créer comme ferme quelque chose qui ressemble fort à une usine. Or n'est-ce pas justement ce que nous observons aujourd'hui, dans notre agriculture moderne: l'émergence un peu partout de fermes-usines? Ainsi, la manière qu'a l'agriculture industrielle de s'y prendre avec le vivant, ne s'explique pas simplement par des questions d'argent (la recherche du profit), ce qui est une explication un peu simpliste: cette agriculture est aussi le résultat d'une certaine pensée de la Nature, de certains présupposés philosophiques concernant la nature (en l'occurence la théorie mécaniste du vivant issue de Descartes). Aussi, pour sortir de cette agriculture là, le paysan doit-il aussi se faire philosophe: être en mesure d'avoir un regard critique sur cette théorie de la nature qui est véhiculée par notre société moderne technoscientifique, et s'ouvrir progressivement à une autre vision, plus profonde, plus juste, peut-être plus adaptée à nos défis contemporains.

 

Mais comment faire ce travail sur nos représentations, sur nos conceptions de la Nature? Par quelle méthode philosopher? Non pas par la méthode cartésienne justement, en "cogitant" simplement en esprit, entre quatre murs: non pas en philosophant abstraitement, par des jeux logiques, à la manière des mathématiques. Mais en y allant aussi avec les mains, en touchant, en sentant, en éprouvant physiquement cette nature. En se faisant donc.. paysan: cultiver les plantes, élever les animaux, vivre avec les saisons, afin de progressivement entrer soi-même dans une familiarité telle avec le vivant qu'il se découvre petit à petit intimement à nous. Ainsi pouvons-nous peut-être parvenir à mieux connaitre ces phénomènes quelque peu mystérieux de la naissance, de la mort, du temps, du monde, etc..., dans lesquels la nature se donne à voir: en allant au contact!

 

Notre idée de ferme philosophique, n'est-elle pas maintenant évidente? Pour réussir à agir en collaboration avec la nature, il faut la penser différemment; autrement dit si nous voulons produire autrement, développer des techniques agro-écologiques, il nous faut aussi parvenir à une nouvelle sagesse de la Nature. D'où la nécessité de la philosophie pour l'agriculture (n'en déplaise au ministère!). Mais pour parvenir à penser véritablement autrement la nature, il faut aussi aller au contact de celle-ci: car comment pourrions-nous connaitre ce que nous ne rencontrons jamais? La nouvelle philosophie de la Nature ne germera pas dans les couloirs austères de l'université, mais dans les champs, les forêts, les montagnes! La philosophie a besoin du pays: elle a besoin de se confronter au monde des plantes, des animaux, des saisons, pour penser juste! Elle a besoin de la paysannerie. 

 

Voilà le sens de ce lieu, de cette ferme philosophique, ouverte au public, oeuvrant à réconcilier Paysannerie et Philosophie: elle propose de la philosophie à ceux qui veulent cultiver autrement et de la paysannerie à ceux qui veulent penser autrement la nature. Tout simplement.

 

Mais comme une image vaut mieux que mille discours, je laisse la parole à la peinture d'Elise, où se réconcilie justement Ciel et Terre:

 

2-1446783875

 

 

 

 

 

Wednesday, October 14, 2015

Premier objectif atteint: l'aventure continue!

100% !! En trois semaines !! WOUHHHHHHH ! MERCI!! On vous l’avoue hier nous avons dansé au coin du feu pour fêter ça !

 

Il y a tout ce qui a été accompli jusqu’à présent grâce à vous ; et il y a tout ce qui s’ouvre maintenant et que ce premier succès rend possible.

 

Car vous vous en doutez la création de notre ferme ne coûtera pas 10000€. Et si nous avons énormément de temps et d’énergie à mettre dans ce projet qui est celui de notre vie, nous savons qu’il nous faudra également y consacrer de belles sommes.

 

La règle du crowdfunding est claire : si l’objectif n’est pas atteint, aucune contribution n’est donné au projet. C’est cela qui nous a naturellement incité à demander le minimum pour le démarrage de notre ferme. A charge cependant si le succès était au rendez-vous d’envisager le financement de nouvelles étapes…

 

C’est ce qui s’ouvre aujourd’hui. Nous avons reçu hier un message de KKBB nous félicitant d’avoir franchi la barre des 100%, et nous engageant à essayer de battre le record de la plateforme, qui est de … 2113% (non non, il n’y a pas d’erreurs de frappe : 2113% !).

 

Sans une telle ambition, évidemment, nous continuons donc l’aventure, pendant le temps qui nous reste soit presque 40 jours, portés par ce premier succès et les innombrables encouragements que nous recevons, afin d'avancer dans la construction de notre projet.

 

Voici dans quel ordre nous envisagions de développer ici les différents ateliers:

 

D_veloppement6-1444748445

 

 

 

Alors au stade où nous en sommes, nous nous fixons maintenant un nouvel objectif, pour avancer grâce à vous dans la réalisation du projet: le recrutement d’un aide à la ferme, un âne ! 

 

L'âne en effet pour rendre dès à présent de nombreux services ici dans notre travail : protéger le troupeau, faire du débardage, transporter de la matière sur le site. Nous souhaitons également l'employer plus tard, dès que nous aurons lancé les cultures, en traction animale pour le maraichage (plus de détails sur la page du projet). Un fidèle compagnon en perspective, pour ce second objectif!

 

C'était l'actualité de la campagne d'Elise&Guilhem. A tous, un grand merci et à bientôt!

 

 

 

                    

Wednesday, October 07, 2015

Un pas de plus!

                                          Actualite67basse-1444200007

 

 

Merci à tous nos contributeurs de la première heure, et à tous ceux qui par leurs encouragements nous aident à avancer! Nous nous sentons énormément portés, en étant ainsi reliés non seulement à la Terre et au Ciel, mais également à toute cette communauté humaine actuellement en marche.

 

Pour continuer maintenant le chemin, si vous le voulez bien, mettez-nous en contact avec ceux de vos amis et camarades qui partagent également nos valeurs; informez-les de notre projet, mettez-les en lien avec nous. Cette campagne est tellement pour nous l'occasion d'excellentes rencontres humaines et c'est la force du réseau qui peut faire le succès!  

 

Merci à vous et à bientôt!

On vous embrasse!

 

PS: afin d'étendre le cercle des personnes dont nous pourrions faire connaissance à l'occasion de cette campagne, Elise&Guilhem se dotent d'une page Facebook :-). Alors oyez, oyez: elle est nouvelle sur le réseau, elle est toute seule, n'a pas encore d'amis, personne ne lui parle... si vous aussi êtes sur FB, soyez sympa, aimez-là! Parlez-lui! Merci pour elle!! :-)

https://www.facebook.com/philosophiepermaculture/timeline   

 

Tuesday, September 29, 2015

Franchissement des 1/3!

WOUAHHH!! C'est avec beaucoup d'émotions que nous recevons vos commentaires et vos soutiens, et que nous voyons notre collecte avancer à grands pas. Chaque présent, chaque mot, nous confirme dans notre voie et nourrit notre courage.

 

Lorsque durant l'hiver, dans les moments difficiles, dans le froid, sous la pluie, que rien ne voudra marcher comme on voudrait, et bien à ces moments là on peut vous dire qu'on pensera bien à vous, à vos encouragements, à la confiance que vous avez bien voulu mettre maintenant en nous; et alors le pas de plus, celui qui permet d'aller au bout, on vous le dit, on le fera pour vous! 

 

MERCI!