Dans des failles faire des inclusions de clefs USB, cachées dans l'architecture du quartier européen.

Large_logout

The project

    Icone_dossierkdre:\INTRO_[KraK]\ESPACE_PUBLIQUE

Comme il en a déjà été le cas dans certaines de nos performances, elles se révèlent par des actions ponctuelles dans l'espace publique:

Agir publiquement pour susciter une prise de conscience au passant. Amener à la réflexion par surprise, créer une rupture avec un schéma habituel et quotidien.

 

     Icone_dossierkdre:\DOCU\BRUXELLES_BUSINESS

Suite au visionnage du documentaire Bruxelles Business, (de M. Lietaert & J.Balliu)  dénonçant les stratégies politico-commerciales des lobbyistes, il nous a semblé important de souligner le comportement de  ces « conseillers » qui, immiscés (dans la structure même )du fonctionnement du parlement européen, opèrent à un parasitage interne et tentent d'influencer les députés européens dans leurs décisions qu'ils sont amenés à prendre. 

Si l'on prend le temps d'y réfléchir, nous sommes en droit de nous demander si ce comportement n'est pas comparable aux mondanités des courtisans de la Cour (Moyenâgeuse)? Mais alors à quoi serviraient les valeurs démocratiques de l‘Idéal humaniste duquel parviennent également  les prémisses de l'Europe? Le rôle d'un député n'est-il pas d'être impartial ou bien d'agir en faveur de projets qui profiteraient à la majorité des européens?

 

     Icone_dossierkdre:\ASBL\ARCHIVES

La perspective optimiste que montre ce documentaire est  la démarche du projet de l’ASBL Corporate europe observatoire  en prenant en charge, dans un premier temps, l’acquisition d’informations relatives aux lobbyistes, sans fracas ni violence. Dans un second temps,  elle publia  les stratégies des lobbyistes grâce à un grand nombre de comptes-rendus explicitant clairement les agissements calculateurs et le « martelage » du pot -de-vin.

 

    Icone_dossierkdre:\ARCHITECTURE\BRECHE\DEAD_DROPS

Ici, nous avons choisi de chercher des failles architecturales dans le quartier européen: fentes, trous, brèches et de les répertorier afin de trouver lesquelles seraient plus propices à l'inclusion de clefs USB. Nous aimerions en partie, cacher dans l'architecture moderne et audacieuse du parlement européen,

Suite à des recherches, nous avons découvert  le concept de Dead Drop, qui a vu le jour en 2010 à New-York d’après l’idée de l’artiste Berlinois Aram Bartholl (membre du FAT lab.). Depuis, celui-ci est  devenu un mouvement mondial,  nous voudrions apporter notre pierre à cet édifice ne cessant  de prendre de l’envergure et ainsi agrandir la cartographie de ce phénomène au secteur Est de Bruxelles.

 

    Icone_dossierkdre:\REUTILISATION_ARCHIVES\IN_DEAD_DROPS

Nous souhaitons réutiliser des archives rendues libres de droit, pourtant jamais diffusées par la presse, et leur rendre une nouvelle visibilité en utilisant le concept de dead drops. Pour cela, nous souhaitons fragmenter ces archives en 27 afin de les mettre à disposition par le biais du même nombre de clefs que nous aurions disposées dans le secteur du Parlement Européen (quartier Léopold).

Cette "bibliothèque subversive" rappellerait de quelle manière une bibliothèque peut redevenir réellement publique sans verser dans le populisme suffisant ou le clientélisme moyen. Il s'agit de relayer une information devenue d'ordre publique. 

Cela ne devient-il pas le rôle de l’artiste de révéler ou raviver publiquement un tabou socialement consenti, surtout lorsque même la presse reste muette à ce sujet?

 

    Icone_dossierkdre:\PROPRIOCEPTION

La question du corps dans l’espace urbain, demeure important dans cette démarche: Nous suggérons un parcours subversivement indiciairedans un quartier particulièrement connoté où l’urbanisme est majoritairement uniforme et sobre, ponctué de quelques prouesses architecturales, ce qui renvoie  à un sentiment  imposant, hermétique et au combien déshumanisé.

 

    Icone_dossierkdre:\RESEAUX_DE_CLEF_=_JEUX-DE-CLEF\CORPORELLEMENT_PARLANT

La mise en place de ce dispositif d’un « jeu de clefs »  interrogera,  chez le passant , la notion du « normal » : les clefs intervenant dans un champ qui est inhabituel par leur présence dans la brèche architecturale, et dépourvues de la possession individuelle, elles deviennent publiques. Par la suite, c’est la curiosité  de celui qui a remarqué la clef dans cet espace publique  qui sera sollicité.

 

Le témoin sera complètement sollicité tant dans son investissement personnel (sa volonté à connaître le contenu de la dead drop), dans sa corporéité (ses « facultés physiques» pour acquérir l’information) et sa capacité à se mettre dans des postures peu communes à l'espace public  relatif à  l’emplacement de la dead drop. Ce parcours développe une "phrase chorégraphique" unique à chaque individu démarchant l’ensemble du « jeu de clefs » digne du situationnisme.

 

    Icone_dossierkdre:\4_FORMES_ DE_COMMUNICATION_DU_PROJET

Il apparaît quatre degrés de communication dans ce projet:

 • Dans un premier temps, avant l’installation du réseau  dead drop dans le quartier européen, nous souhaitons établir dans chaque clef USB, un travail formel: typographique et  illustratif dans une logique de dossiers emboités  (organigrammes). Il en résultera une base de données (qui peut être protégé par les droits d’auteur).

 

• Le « jeu de clefs » à trouver  dans l’espace public (« In Real Life »/ « Peer 2 Peer ») : l’information relayée dans un second temps,  sera répertoriée sur le site de dead drop par les utilisateurs.

 

• Nous souhaitons ensuite, ultérieurement au projet initial, réaliser un objet  graphique au format  « carte postale ».

Un motif bleu évoquant le quartier européen, paré de vingt sept pastilles jaunes évoquant des repères cartographiques où trouver les différentes dead drop.

Ce logo sera imprimé 200 fois et distribué lors de l’événement aux Halles de Schaerbeek ,aux personnes désireuses de détenir un plan et un itinéraire  approximatifs. Au dos de cette carte , à l’aura mystérieuse du paradigme indiciaire comme feuille de route, figurera un protocole détaillé pour chaque pastille jaune.

 

Par exemple: 

I: BANCà 3 PAS/18 MARCHES/ HAUTEUR: 3MESURE -->FLEUR/…

 II: VOUS VOYEZ LE LAC RETOURNEZ VOUS/ GRILLAGEà -->VERIFIEZ LES PIQUETS

 

• Enfin, nous serions très enthousiastes d’avoir l’autorisation de créer pour l’événement des Halles de Schaerbeek , une  proposition performative à  laquelle nous avons pensé quelques prémisses:

_« Champagne et cotillon! » , issue d’une envie de Foire , une kermesse absurde pleines de pétarades et d’éclats de rires.

_« Achetez des parts! » de l’entreprise fictive, fruit des fantasmes néo-libéraux refoulés. Cette fiction absurde est tout aussi cathartique mais d’avantage dans la déclamation.

_ Ou même l’organisation d’une « chorale des complaintes » sur les  sujets épineux de la crise des valeurs européennes (enjolivés mais pas démago’)

 

    Icone_dossierkdre:\CHORALE_DES_PLAINTES_SAINGAPOUR_INTERDITE_PAR_LES_AUTORITES.JPEGSaigapour_complainte

 

    Icone_dossierkdre:\PROCES_&_LIEU\DEAD_DROPS

Dd_in

 

    Icone_dossierkdre:\ARTICLE_LIBE\MARIE_LECHNER

   " Dead Drops est une version actualisée de la «boîte aux lettres morte», cache discrète utilisée par les espions pour échanger des infos secrètes. Aram Bartholl a mis en ligne un manuel invitant à propager les Dead Drops à travers le monde, selon le mot d’ordre «Uncloud your files in cement» («dé-nuager vos fichiers dans le ciment»), massivement suivi, à la surprise de l’artiste. Un site cartographie les emplacements des clés sur la planète entière : 1 088 Dead Drops ont été recensées, correspondant à 4 713 gigabits, en Arménie, en Normandie, à Dakar, à Honolulu… On y trouve parfois le nom de son créateur ou son contenu, mais la plupart du temps, pour savoir ce qui s’y trouve, il faut se rendre sur place et débusquer la Dead Drop."

 

Marie LECHNER\Libération.fr 

 

 

Dd_in

 

 

  

    Icone_dossierkdre:\WORL_MAP\DEAD_DROPS_BRUXELLES

Dd_carte

 

    Icone_dossierkdre...\html_link\vimeo_N-Y-CDD\

...\DD_ manifesto+read_me_&_Databas+map+submit\:

#http://vimeo.com/16620712#at=0

#http://deaddrops.com/download/deaddrops-readme-manifesto-french.zip

#http://deaddrops.com/dead-drops/db-map/

    Icone_dossierkdre...\html_link\D_D@nantes_:

#http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=XUQxyqB9HN4

    Icone_dossierkdre...\ html_link\ASBL_Corporate_europe_observatoire:

#http://corporateeurope.org/articles-news

    Icone_dossierkdre...\complaints_choir\Oslo+St_Petersboug+Saingapore:

#http://www.youtube.com/watch?v=hgNy5PUgDMI

#http://www.youtube.com/watch?v=UdlpxOw86xA

#http://www.youtube.com/watch?v=3S0mEJ-aajM

 

Why fund it?

    Icone_dossierkdre:\DEVIS\KISS_KISS_BANK_BANK

Dd_merci_devis

 

    Icone_dossierkdre...\why_@_KKBB\

Ethiquement, il est  symbolique pour nous de proposer le « crowdfunding » de ce projet à une plateforme tel KissKissBankBank étant donné la conjoncture de crise économique et le rôle majeur de gros groupes banquiers dans cette chute (à ce sujet [KraK] à performait La chute dans l’espace publique, en décembre 2011, face à des lieux symboliques de l’économie européenne) .

Ce n’est pas sans penser au projet de Muhamad Yunus (prix Nobel de la paix en 2006), la Grameen Bank, et comment l’essor du micro crédit  a  été bénéfique à l’économie (et aux femmes) de certains pays d’Afrique, d’Asie, du Pacifique et  d’ Amérique du sud.

Nous pensons  que ces ce genre d’alternative s , basées sur la croyance en un projet et la relation de confiance, peuvent nous sortir du négativisme de la« théorie du déclin » et nous permettre d’envisager de nouvelles perspectives.

Thumb_ki
[KraK]

Le [KraK] est un collectif qui a vu le jour en 2011 par la volonté de plusieurs étudiant\e\s de l'ARBA\ESA de Bruxelles. Aujourd'hui, son fonctionnement ]extra-muros[ est comme celui d'un atome: Un noyau mouvant de >[membres-actifs-soudés]< autour duquel gravitent des 'satellites', les >]membres-réactifs-solidaires[< qui s'\e ré\activent au... See more

Newest comments

Thumb_default
En espérant que vous les obtiendrez :)