Découvre TA nature est un projet multi-média novateur qui s'adresse à toutes et à tous, aux plus jeunes comme aux plus anciens. Un projet qui parle de nature et d'animaux extraordinaires. Ceux qui entourent Marseille dans un rayon de 50 km... Comment ? Au travers d'un documentaire, d'une web série et d'une exposition photographique.

Large__pno2188titre

Présentation détaillée du projet

On la connaît rebelle. On la présente volontiers violente. Sale. Pauvre. Insolente. Indomptable. On l'aime accueillante. Cosmopolite et chaleureuse. Mais Marseille, ce n'est pas juste cette succession de clichés qui se déclinent dans les médias suivant le contexte du moment. Marseille, au-delà de ses 2600 ans d'Histoire mouvementée, renferme aussi une part de mystère et s'enrichit d'un monde inconnu. Sauvage, parfois cruel, mais d'une beauté à couper le souffle. Pour peu qu'on ait l'œil, nous ne sommes pas au bout de nos surprises. Pour peu qu'on ait le bon guide, on y débusque des trésors insoupçonnés. Baleines, dauphins, faucons pèlerins, aigles de Bonelli, molosses de Cestoni, fous de Bassan, puffins cendrés, pétrels tempête... Inutile d'aller au bout du monde pour découvrir les merveilles que renferme notre nature. Marseille et sa région sont une véritable réserve naturelle où viennent se reproduire des espèces rares, en voie de disparition.

C'est ce patrimoine inestimable, trop peu connu, que l'association Terra Nostrum souhaite partager avec le plus grand nombre de personnes. Ce collectif de journalistes, issus du journal La Provence, tente depuis plusieurs années, à travers des reportages aux thèmes variés, de raconter les vies extraordinaires d'hommes et de femmes ordinaires. Cette fois, c'est l'animal qu'il place au centre de ses recherches. Et, cette fois, c'est aux enfants qu'il s'adresse en priorité, soucieux de leur transmettre une image différente de notre ville, trop souvent malmenée. 

"Découvre ta nature" propose ainsi un voyage ludique au coeur de cette biodiversité unique, dont la préservation est essentielle. Ce projet novateur déclinera sur différents supports l'histoire de ces habitants particuliers qui vivent parmi nous sans que nous y prêtions l'attention suffisante qu'ils méritent. De nombreux acteurs locaux ont déjà pris conscience qu'il était urgent d'agir, à travers notamment le Parc national des Calanques, premier parc peri-urbain d'Europe. Alors vous aussi, rejoignez-nous dans cette grande aventure et partons à la découverte de notre nature.

 

LES SUPPORTS

- Création d'une série de 15 épisodes de 6 minutes, diffusée sur le web. Partant de la grisaille de la ville, deux photographes spécialistes de la prise de vue animalière, Patrick Nosetto et Guillaume Ruoppolo, s'animeront au gré des couleurs de la nature, telles deux marionnettes qui prennent vie au contact de cette faune exceptionnelle. Ces saynètes d'un genre particulier et aux images décalées, où s'entremêlent savamment information, découverte, humour et émotion, raconteront une tranche de vie de ces animaux, grâce au suivi permanent d'une caméra. Nos deux héros partiront également à la rencontre de scientifiques et de membres d'associations qui œuvrent quotidiennes pour la préservation de ce patrimoine. Une bande annonce est d'ores et déjà visible sur Facebook à "Découvre ta nature". 

- Création d'un site internet "decouvreTAnature.fr" qui diffusera ces épisodes web, ainsi que le making-of, les différents articles de presse, le point de vue des associations, la présentation de l'équipe... Il renverra également vers les différents partenaires et expliquera les raisons de leur adhésion à ce projet ambitieux.

- La réalisation d'un documentaire de 52 minutes, destiné à être diffusé sur une chaîne de télévision.

- La rédaction de petits livres pour enfants, très pédagogiques, sous forme de bandes dessinées, dans lesquels seront mis en scène les deux photographes animaliers.

- La réalisation d'une exposition urbaine afin de replacer la nature au cœur de la ville.

 

LA TECHNIQUE

Le film sera tourné en HD avec des appareils reflex numériques. Nous suivrons baleines et dauphins sous l'eau et les oiseaux dans les airs, à l'aide d'une caméra étanche pour les images sous-marines, et d'un drone radiocommandé, équipé d'une caméra HD, pour capter les images uniques en vol. Le tournage s'étalera de la mi-mars à la fin octobre 2012. Grâce à cette proximité, nous allons pouvoir saisir des images, des lumières, des instants uniques sur une période de plusieurs mois. 

 

Nous avons reçu le soutien de Jean-Jacques Fresko, rédacteur en chef de Terre Sauvage qui relayera dans ses pages l'actualité de l'équipe de Découvre TA nature mais aussi d'Isabelle Rogez, rédactrice en chef de Wapiti, le magazine des 7-13 ans. Au travers de la rubrique "sur le terrain" le magazine décryptera l'actualité du tournage de la web série. Le magazine Image et Nature est aussi partenaire de notre projet. En mars, aussi bien Terre Sauvage qu' Image et Nature publieront un article sur le partenariat qui nous lient.

Notre page sur Facebook a reçu, en l'espace de trois semaines, 1184 j'aime ! Les génériques et la bande-annonce ont été visionnés 34 000 fois en deux semaines sur YouTube ! Un véritable encouragement pour notre projet. Rejoignez-nous dans cette belle aventure humaine qui parle de nature mais aussi de nature humaine.

 

 

 

Découvre TA nature

Faites également la promotion de votre Page

Qui suis-je ?

L'EQUIPE


Patrick NOSETTO : 45 ans, reporter-photographe

Ancien photographe animalier de l'Office national des forêts du Cantal, de la LPO, de l'archipel des 7 îles dans la Manche puis du parc national du Mercantour. Son travail remarquable lui a valu de nombreux prix. A Nice, pour le festival international de l'image et de la photographie numérique, à Antibes où il remporte le concours "La nature dans tous ses états", puis à Toulouse où il décroche un premier prix au festival de l'image. Il a intégré depuis quatre ans le service photos du journal La Provence. Il vient de recevoir le prix Crédit Lyonnais USFJF 2009, qui récompense la meilleure photographie sportive en région PACA.






Guillaume RUOPPOLO : 31 ans, reporter-photographe et plongeur émérite depuis l'âge de trois ans!

Fils de plongeur et arrière petit-fils d'André Ruoppolo, l'inventeur de la célèbre barquette marseillaise, Guillaume est un passionné de l'imagerie sous-marine. Palme d'or au festival mondial de l'image sous-marine en 2003, primé au festival international de l'image subaquatique de Strasbourg l'année suivante, il s'est aussi distingué par ses clichés au festival du film maritime de Toulon en 2007. Un an plus tard, Guillaume a décroché le prix spécial du jury au championnat de France de photo subaquatique. Depuis, il fait partie du service photos du journal La Provence.






Florian LAUNETTE : 40 ans, reporter-photographe, réalisateur

Il a débuté sa carrière aux Etats-Unis, à Washington, où il immortalise en 1992, les ravages de la drogue chez les sans-abri. Son travail remarquable sera publié dans le Capitol Spotlight et le Washigton New Observer. Il fera également l’objet d’une exposition nationale grâce au soutien de la National Coalition for the Homeless. De retour en France, il devient correspondant permanent à Marseille pour l’agence américaine Associated Press puis, reporter au Provençal devenu La Provence. Il a notamment couvert le conflit du Kosovo, les inondations d’Alger, les attentats de Madrid, les funérailles du Pape Jean-Paul II… Il a publié trois livres, dont un sur Marseille, et réalisé deux documentaires, sur la Camargue et le mythique Cap Horn, diffusés sur la chaîne Escale. En 2002, il décroche le prix Sosno, dans la catégorie « actualité », pour son reportage sur les urgences de La Conception à Marseille. En décembre 2007, il reçoit le prix du Club de la Presse Méditerranée pour les photographies de « J’ai un cancer du sein. Et après ? ». Ces portraits de femme hors du commun ont notamment été exposés dans les rues de Marseille, sur la façade du ministère de la Santé à Paris ainsi que sur les murs du Parlement Européen, à Bruxelles. Depuis trois ans, Florian Launette est responsable du service photos de La Provence.


Laetitia SARIROGLOU : 37 ans, reporter

Journaliste au Provençal puis à La Provence depuis 16 ans, Laetitia a également été correspondante pour le journal Aujourd'hui en France/Le Parisien pendant trois ans. Depuis six ans, elle est en poste à Marseille où elle s'occupe actuellement des faits de société et de la chronique judiciaire. Toujours prête à chercher la petite bête, ce sont cette fois les mystères de la faune qu'elle va dévoiler.


Agathe WESTENDORP : 33 ans, reporter

Pigiste pour Côte Magazine et pour Arte Magazine, Agathe est journaliste à La Provence depuis 2003, à Marseille. De la Camargue à la campagne d'Aix, de la culture à l'économie en passant par tous les sujets de société, elle n'a qu'une idée en tête, capter l'air de la ville et voit le journalisme comme une grille de lecture à pratiquer au quotidien. Ce projet, qu'elle considère comme un engagement citoyen, est l'occasion pour elle de raconter encore de belles histoires et de mettre en pleine lumière notre patrimoine naturel.
Laetitia et Agathe seront toutes les deux, les conteuses de cette extraordinaire aventure !

À quoi servira la collecte ?

A faire l'acquisition du matériel indispensable à la réalisation de la web série et de l'exposition photographique. Caisson étanche, trépied motorisé, drone pour filmer les oiseaux dans les airs, steadycam...

- Drone Gaui 500x équipé de moteurs scorpio et plateau rotatif : 1500 euros

- SteadyCam Gildecam 2000 HD : 660 euros

- GH2 Lumix + 14/42 + Pancake 20 mm : 1700 euros

- Trépied motorisé Merlin : 260 euros

- Go PRo Hero HD : 450 euros

- Caisson étanche pour GH2 Lumix 10bar HS-DC : 1026 euros