Humour, Sexe, Alcool et Enterrement : Un cocktail explosif au menu de cette comédie noire aux multiples rebondissements

Large_affiche-1432130923

Présentation détaillée du projet

A l'enterrement d'une femme, quatre hommes se rencontrent autour de son cercueil:

Mari, ex-mari, amants...

De la mise en bière aux demis de bière, et vice-versa,

Philippe, Thomas, JP et François se lient d'amitié pour le meilleur et pour le pire.

Et c'est dans le pire que vont surgir des conflits et des secrets

qui les liaient jusqu'ici sans qu'ils l'aient soupçonné. 

 

 

 

- Sébastien à propos de la pièce: 

 

"D’un pitch relativement simple, j’ai voulu, à la fois, écrire une comédie et construire une intrigue surprenante.

 

Une recette efficace : faire rire les gens de toutes les manières tout en les plongeant dans une intrigue, une tension, un suspens.

 

Avec cette histoire, j’ai voulu parler de l’Amitié. Ici, le lien se crée dans une épreuve - la perte de la femme qu’on aime. C’est le moteur de cette pièce. C’est l’Amitié entre ces personnages qui va amener le rire mais aussi le drame.

 

Et pour toutes ces raisons, DELIRIUM TREMENS est empreinte des films noirs classiques du cinéma français dont je suis friand.

A ce titre, elle me paraît très cinématographique : découpée en séquences, jouant sur le langage avec des dialogues hauts en couleur et très « imagés »."

 

Humour, Sexe, Alcool et Enterrement :

un cocktail explosif au menu de cette comédie noire aux multiples rebondissements 

servie au comptoir, débordant d’ivresse et menant tout droit au delirium tremens…

 

  Distribution :

      Distributiondt-1429219649

 

- Peux-tu nous dire comment tu es arrivé sur le projet ? 

 

- Sébastien MATHAU, auteur de la pièce et François dans DELIRIUM TREMENS:

 

"Ce projet est né de l’envie de Jérôme et moi de travailler ensemble. Nous avions déjà travaillé sur « Très Portrait » où il était comédien et moi, metteur en scène, nous étions sur la même longueur d’onde. Désireux d’aller plus loin nous avons décidé d’écrire une pièce ensemble. La première et principale séance de travail a eu lieu à Albi, dans un bar, et toute la trame de l’histoire a été imaginée ce soir-là, du moins tant que notre état nous permettait de tenir des propos cohérents. Cette soirée s’est d’ailleurs terminée pour Jérôme par un retour précipité dans la salle de bain de sa chambre d’hôtel, ce qui inspira une des scènes de la pièce (chose qu’il ne sait pas encore)."

 

- Jérôme DELAGE, Thomas dans DELIRIUM TREMENS: 

 

"Après avoir collaboré avec Sébastien qui m’a mis en scène dans « Très Portrait », nous voulions poursuivre l'aventure en partageant la scène. Un soir où il pleuvait, plus communément connu sous le nom de  « soirée arrosée », nous avons eu l'idée de cette pièce. C'est donc tout naturellement que nous avons mis sur pied l’histoire de "Delirium Tremens" avant que Sébastien ne l’écrive."

 

- Nicolas PUJOLLE, JP dans DELIRIUM TREMENS: 

 

"Cela fait déjà un bon nombre d'années que je connais Sébastien. 

Nous nous sommes rencontrés en jouant ensemble dans une reprise de « Plus vrai que nature » de Martial Courcier, mis en scène par Mariane Valery.

Et c'est par son intermédiaire, en travaillant sur des spectacles pour enfants, que j'ai finalement rencontré Jérôme..... et voilà." 

 

- Eric CAPMAS, Philippe dans DELIRIUM TREMENS:

 

"Sébastien, un vieil ami connu lors des cours de perfectionnement que j'ai pris en 2006 au Théâtre Arthélème de Mariane Valéry m'a demandé si ça m'intéressait de rejoindre Nicolas, Jérôme et lui pour un projet de création d'une comédie en cours d'écriture. Et comme ça fait des années que j’espérais rejouer sur une scène avec lui, j'ai évidemment accepté avec grand plaisir."  

 

      Image4-1429272386

À quoi servira la collecte ?

Tout d'abord, voici à quoi ne servira pas notre collecte?

 

Nous tenons à être clairs quant à l'utilisation que nous ferons de cette collecte, en particulier, en précisant qu'elle ne servira pas à nous payer.

Nous estimons que le financement participatif doit servir à réaliser des choses concrètes et non à rémunérer des personnes

 

Nous nous appelons Jérôme et Caroline, membres fondateurs de la compagnie [24.92].

Nous travaillons depuis une dizaine d'années dans le milieu du spectacle. Ce travail régulier nous permet de vivre et surtout nous laisse assez de liberté pour pouvoir nous consacrer à nos projets. Nous nous auto-finançons donc sur toute la période de création de DELIRIUM TREMENS grâce à notre travail le reste de l'année.

 

Ceci étant dit, nous faisons appel à votre participation afin:

 

- de fabriquer notre décor qui va être réalisé par François Villain, un décorateur rochellais.

 

Comme élément unique de décor, François a conçu un « Comptoir- Cercueil » qui permettra de passer d’un lieu à un autre par simple transformation.

 

Export_bar-1429192004

1-1429192039

 

- d'avoir des costumes qui vont être confectionnés par Caroline Di Paolo, costumière et, par ailleurs, chargée de la diffusion pour la compagnie. 

 

Pour les costumes Caroline est partie sur des tenues intemporelles, la consigne était de ne pas être ancré dans une époque.

 

      Montage-1429220004 

     (croquis des costumes de JP et François à « l'enterrement )

 

Aussi, nous rentrons en résidence de création à partir du 22 juin 2015 à Bordeaux et ce, jusqu'au 11 juillet 2015, soir de la première de DELIRIUM TREMENS. Deux lieux nous accueillent à Bordeaux notamment le Centre Culturel Grand Parc où nous présenterons cette pièce le 11 juillet. Durant cette période, nous allons être accompagnés par 2 photographes et vidéastes qui vont réaliser les photos de promotion ainsi que la captation du spectacle, éléments indispensables pour la diffusion de notre projet. Ces photos nous permettront d'éditer les dossiers, flyers, de réaliser l'affiche et tout autre support de communication pour le spectacle.

 

Voici un récapitulatif de nos "besoins":

 

- Décor/Accessoires: 500€

 

- Costumes: 300€

 

- Communication, Affiches: 200€

 

- Captation du Spectacle/Photos: 500€

 

TOTAL= 1500€

 

Bien évidemment, cette collecte ne couvre pas toute la création du spectacle, la compagnie contribue à couvrir les autres frais et notamment par le biais de collectes d'objets, livres, habits qui prennent la poussière dans vos greniers afin de les vendre dans des vides-greniers ou des brocantes. 

Tout au long de l'année, nous mouillons la chemise en allant vendre nos récoltes. Ces ventes permettent à la compagnie de faire rentrer de l'argent qui lui sert pour les dépenses de fonctionnement tout au long de l'année. 

 

Que se passe-t-il si on dépasse le montant de la collecte? :

 

Tout d'abord on vous remerciera!

Du coup cet argent nous servira à couvrir une partie des défraiements des différents participants du projet pendant notre période de résidence. 

 

Et n'oubliez pas, ce n'est pas parce que nous créons cette pièce à Bordeaux qu'elle n'est pas susceptible de passer par chez vous.

 

Comme toute création notre but est de la faire tourner au maximum et de l'amener aux 4 coins de la France... et bien plus encore!

Alors que vous habitiez Thiviers, Clermont-Dessous, Saint-Nom-la-Bretêche ou même des villages plus reculés comme Paris, Lyon ou Marseille, ne vous inquiétez pas vous êtes tous concernés et visés!

 

Thumb_logo_-_copie-1424865403
[24.92]

Textes contemporains et Créations originales. [24.92] est née de la collaboration de Caroline Di Paolo et Jérôme Delage au cours de la création du spectacle « Très Portrait », mis en scène par Sébastien Mathau. L’axe de travail de la compagnie s’articule autour d'une idée toute simple: De la qualité pour tous. En montant des spectacles hors... Voir la suite

FAQ Questions les plus fréquentes concernant le projet

+ Est-ce que les comédiens boivent vraiment dans la vidéo?

Bien entendu mais néanmoins avec modération.
La prise sélectionnée a donc été la première pour des raisons esthétiques et
indépendantes de notre volonté.
Ainsi que de celle des comédiens.

+ Pourquoi [24.92] ?

Jérôme vient de Dordogne, département répondant au numéro 24.
Jérôme habite à Clichy, dans un département qui relève du numéro 92.
La compagnie tourne donc essentiellement autour de Jérôme.

+ Comment faire pour venir voir le spectacle si j'habite à l'autre bout de la France?

Ma première suggestion serait de déménager, quelle idée d'habiter aussi loin.
Ma deuxième proposition sera d'attendre que le spectacle se joue plus près.
Ma troisième idée serait de donner mon invitation à quelqu'un qui habite dans la bonne région.

+ Est-ce que le cercueil de la vidéo est vide?

La réponse au prochain épisode.

+ Est-ce que le spectacle contiendra des chansons?

Seulement si les comédiens apprennent à chanter d'ici là.

+ J'ai des choses poussiéreuses dans mon grenier, comment faire pour vous les donner?

On peut se tutoyer et en discuter par mail, nous faisons des brocantes toute l'année donc nous sommes preneurs. Sauf si tu habites Honfleur.

Derniers commentaires

Thumb_default
g'sunt heit
Thumb_default
Courage maintenant va falloir être bon et Seb doit s'entraîner à tenir mieux que ç à la boisson, sinon qui c'est qui va nettoyer ?
Thumb_default
Bon succés ;)