50.000 personnes meurent à cause de l’alcool chaque année mais il existe des solutions. Reportage au sein d’une communauté thérapeutique.

Large_delivresse

Présentation détaillée du projet

84% de la population belge consomme régulièrement de l'alcool et 10% de ces consommateurs sont touchés par l'addiction. Source

 

Les conséquences, physiques et psychiques, sont désastreuses pour ces personnes, qui se voient, petit à petit, exclues et marginalisées de la société.

 

Alcool-dependance

Source: Nikola Spasenoski

 

S'exclure pour mieux s'inclure

 

Il existe différentes thérapies qui permettent de traiter ces addictions, parmi elles, la thérapie communautaire. 

 

La thérapie communautaire. C'est quoi?

 

C'est un groupe de personnes, souffrant du même problème, qui se réunit pour s'entraider et dégager ensemble des solutions. Dans le cas de l'alcoolisme, cette thérapie se définit parfois par un isolement de cette société à laquelle ils se sont fermés, pour mieux s'y réinsérer. Procédé paradoxal ! 

 

Notre projet

 

Notre but est d'étudier et de comprendre ce paradoxe. Cette méthode fonctionne-t-elle? Avec quelle efficacité? Quels en sont les enjeux? Comment se déroule la réinsertion a posteriori? Nombre de questions auxquelles notre reportage répondra. 

 

Nous nous rendrons à Berdine, dans le Vaucluse. Un village qui accueille chaque année gratuitement des personnes en difficulté pour les aider à soigner leur dépendance.

Une vie en communauté autarcique, où chacun, selon ses capacités, apporte sa pierre à l’édification du village. En reconstruisant le village, les personnes accueillies se reconstruisent elles-mêmes et retrouvent doucement le goût de vivre. Ils participent à des tâches telles que boulangerie, apiculture, poterie...

 

Fort de plus de quarante ans d'expérience, Berdine constitue une référence en matière de thérapie communautaire. Dès avril prochain, nous partons en immersion au sein de la communauté de Berdine, pour rencontrer ses habitants et tisser des liens. En juillet et en septembre, nous retournerons vivre au rythme des résidents, pour comprendre et analyser cette thérapie.

 

B2

Source: berdine.free.fr

 

Les moyens déployés

 

- Un reportage vidéo d’une quinzaine de minutes.

 

- Un blog sur lequel vous suivrez la progression de notre projet, de notre campagne, des informations. Cet espace vous sera dédié et nous permettra de pouvoir interagir avec vous.

 

- Une page Facebook sur laquelle nous posterons des témoignages, nos recherches et vous serez au courant de l'avancée de notre projet. 

 

L'équipe

 

Nous sommes quatre étudiants en Master de journalisme à l'IHECS (Institut des Hautes Etudes des Communications Sociales). Motivés par un intérêt commun, nous nous sommes découverts à travers la construction de ce projet. A l'origine, de simples collègues, nous formons désormais une équipe soudée par la volonté de faire aboutir notre projet. Rejoignez-nous dans notre aventure car nous avons besoin de vous pour la mener à bien! 

 

Delivresse_equipe2

 

À quoi servira la collecte ?

C'est maintenant que vous entrez en jeu !

 

Ces transports ont un coût, mais ces trois trajets sont indispensables pour créer cette relation de confiance et de confidence. Nous choisissons de prendre en charge notre budget “vie quotidienne”.

 

Dépenses prévues:

 

- 3 aller/retours dans le Vaucluse en voiture: 1.014€

                  * Consommation: 3 x 194€ : 582€

                  * Péages: 3 x 144€ : 432€

- Conception personnalisée de notre blog : 50€

- Contreparties: 250€

- 8% de frais de commission pour Kiss Kiss Bank Bank: 120€

 

Bien sûr, notre liste n'est pas exhaustive. Mais nos jobs étudiants contribueront à réduire le reste de nos frais. Si la somme de 1.500€ n'est pas atteinte, nous ne bénéficierons d'aucun des dons. 

 

Plus votre investissement sera important plus grande sera la qualité de notre reportage.

 

Si le seuil de 1500€ est dépassé, cela nous permettrait de rendre visite, quelques mois plus tard, à un pensionnaire sorti de Berdine. Nous aimerions aussi découvrir d’autres centres, qui pratiquent d’autres thérapies, pour étendre nos recherches.

 

Merci d'avance pour votre soutien! 

 

Thumb_carredelivresse
Délivresse

Laura, Youri, Delphine et Lucie. Quatre étudiants. Quatre amis. Une équipe. Un projet.

Derniers commentaires

Thumb_default
Encore 4 personnes qui te soutiennent particulièrement, Lucie
Thumb_default
Beau projet qui mérite que beaucoup vous soutiennent! Derrière cette "généreuse" contribution, il y a 5 personnes qui croient en ce que vous faites et en particulier en toi, Lucie!
Thumb_default
Allez, on y croit ! et peut-être que moi aussi, j'irai dans le Vaucluse un jour (en espérant que ce soit plutôt pour des vacances). Mais j'irai voir le lieu si c'est possible.