Une expédition au Kivu est nécessaire avant juillet et la guerre annoncée.

Large_kivuaffiche3

Présentation détaillée du projet

Les plus grandes inquiétudes existent pour début juillet concernant l'intervention militaire internationale prévue au nord Kivu. Ce terrain explosif voit s'affronter les ex génocidaires des Tutsi au Rwanda avec les populations réfugiées, dont le M23. Notre crainte est réelle. Sous couvert de l’Onu, infiltrée au plus haut niveau par des révisionnistes pro génocidaires, des bombardements de civils sont à redouter donc. L’exécution militaire risque de se faire via des forces sud africaines et tanzaniennes, avec l’aval ou pression de la France notamment, de nouveau.

 

Je souhaite me rendre à Goma, au plus vite, pour vérifier le vrai du faux. La prolongation du génocide ne peut être laissée sous l'indifférence. Les connaissances du dossier sont très faibles, de part et d'autre en France. Laisser la seule polémique décider de ce qui doit être analysé en direct, revet ici un caractère de crime.

 

Image

 

Il n'y a pas d'obsession à ce sujet, ni pour la Francafrique. J'espère que vous pourrez contribuer à cette démarche. J'ai besoin de régler les frais de transport, de logement, nourriture et investigation. Le risque est réel de ne pas y arriver. Mais je dois tenter, avec votre contribution.

 

Mon expérience auprès de Christophe de Ponfilly à Interscoop-Albert films, ainsi que mon engagement en périphérie de Survie et La Nuit rwandaise sur quelques années cumulées me permettront de cerner ce qui est important de rapporter et faire savoir. Je transmettrai les témoignages, prises de vues réalisées alors, comme j'ai toujours fait, en journaliste indépendant. 

 

Je ne partirai pas avec des a priori sur les uns ou les autres. Mon but precis est de vérifier ce qui est annoncé, ainsi que la véracité ou non des critiques contre le M23, sans négationnisme aucun. Cette histoire est en direct. Je n'aurai pas une vue d'ensemble et parfaite des exactions commises par les ex génocidaires non plus. Mais il importe de participer à la vérité, sur place.

 

En vous remerciant.

À quoi servira la collecte ?

La collecte servira à financer les frais d'avion, aller retour, les escales sur place, le logement, la nourriture, les démarches d'investigation ; également de terminer de régler les diverses nécessités en amont, comme le visa, les vaccinations diverses ; et enfin de m'assurer un minimum du risque pris, sur le matériel de prise de vue, notamment.

Thumb_image
Matjules

LES DEBUTS Matjules se définit comme auteur engagé. Citoyen et journaliste, pour vulgariser rapidement. Il est venu de sa province normande, après un passage par Angers, s'est rapidement impliqué dans la vie parisienne, toujours en électron libre, y a trouvé des moyens sans cesse renouvelés de s'épanouir, et de développer tout ce qu'il n'osait... Voir la suite

FAQ Questions les plus fréquentes concernant le projet

+ Quel lien pour avoir de plus amples informations ?

http://rwanda20anscasuffit.org/