Derrière mon cœur palpite un doigt d’honneur, un court-métrage onirique d’Antoine du Jeu sur l'errance d’un jeune homme épris de solitude.

Large_affiche_kkbb

Présentation détaillée du projet

Synopsis: 

 

Romain, jeune homme d’une vingtaine d’années épris d’une mélancolie inexplicable, décide un soir en compagnie de sa concierge, une vieille fille avenante, de faire bouillir son cœur. Suite à cette décision, débute une errance poétique en pleine nuit dans laquelle Romain va s’efforcer de trouver une raison à sa triste mélancolie.

 

Romain, a young man in his early 20s, afflicted by an inexplicable melancholy, decides one night in the company of his concierge to “boil his heart”. This leads to a poetic midnight quest where Romain - in a bathrobe and a bowtie - comes face to face with the reasons behind his forlorn situation. 

 

 

 

 

Présentation du projet : 

 

Le projet est né par des images qui me trottaient dans la tête depuis plusieurs années et que je voulais absolument exploiter dans ce qui serait mon premier court-métrage. En effet le film est une errance poétique d’un jeune homme d’une vingtaine d’années voulant échapper à sa solitude au gré des rencontres qu’il va faire en cette nuit imaginaire, à mi-chemin entre le rêve et le cauchemar, entre l’irréel et le réel. Ainsi j’ai réuni une équipe technique et artistique motivée par le projet, et tous désireux de rendre visuel ce qui n’était que des idées couchées sur du papier. Court-métrage à fleur de peau, notre film se présente comme un voyage initiatique invitant le spectateur à se plonger dans les déboires d'un jeune héros souffrant d’une mélancolie incompréhensible. Romantique moderne au caractère désorienté, Romain erre dans les méandres labyrinthiques de son esprit et cherche à tout prix à vaincre sa solitude.

Ce projet me tient particulièrement à cœur puisqu’il s’ancre dans un univers surréaliste et onirique qui me passionne. De fait, j’ai puisé dans les imaginaires de David Lynch, de Luis Bunuel mais aussi de Beckett, Baudelaire et Rimbaud pour trouver l’atmosphère et les décors que je désirais avoir pour mon scénario. C’est pourquoi nous allons tourner à la Petite Ceinture pour conférer un caractère bucolique, lunaire mais aussi désolant et envoûtant au film, ainsi que dans une petite ruelle parisienne évoquant l'aspect rétro du scénario afin de réussir à capter au mieux l’errance intemporelle du personnage.

 

Romain, a young man in his early 20s, afflicted by an inexplicable melancholy, decides one night in the company of his concierge to “boil his heart”. This leads to a poetic midnight quest where Romain - in a bathrobe and a bowtie - comes face to face with the reasons behind his forlorn situation. The project was born out of a series of images I’ve been carrying around for some time. These, with a little elbow grease, came to form the backbone of “Derriere Mon Coeur Palpite Un Doigt d’Honneur”.In short, the film is about a young man trying to escape his solitude. He decides to set off on a journey somewhere between reality and fantasy, encountering mysterious characters that will help him discover both the answer he is looking for, and a few unexpected questions. With a very intuitive storyline, the film represents a maiden voyage, plunging the audience into the mind of a young hero afflicted by a sporadic bout of depression. A hopeless romantic, Romain explores the labyrinth of his mind while walking the deserted ethereal streets of Paris, willing and ready to pay any price for happiness. With this ambiance in mind, I pored over the cinema of David Lynch and Luis Bunuel, but also the literary worlds of Beckett, Baudelaire and Rimbaud. At the crux of all these influences I discovered the atmosphere I wanted for the film. This in turn influenced the search for locations, notably “La Petite Ceinture” on the deserted railway tracks just outside of Paris. The rural yet outlandish and desolate quality of this location reinforces the timeless nature I wanted to instill in the film, and clashes beautifully with the winding, pastoral Parisian streets I’ve chosen for the rest of the film’s exteriors. 

 

 

Photo_trompetiste

 

L’ambition de ce premier projet est de conférer un caractère proche du surréalisme au film tout en invitant le spectateur à suivre Romain dans sa fuite, à créer une atmosphère décalée sans perdre le rendu poétique que nous souhaitons y apporter. L'objectif est de le faire concourir dans des festivals lorsqu’il sera prêt.

 

Si vous souhaitez suivre au plus près l'actualité du film, vous pouvez nous suivre sur la page facebook du film : 

https://www.facebook.com/Derrieremoncoeurpalpiteundoigtdhonneur

 

The artistic aim of this project is to marry the surreal aspect of the film with the audience’s investment in Romain’s struggle, all while creating an offbeat atmosphere without losing the poetry of the storyline. Once I’ve done all this, I will enter the film in festivals and competitions both in France and abroad.

 

If you would like to follow the film’s progress more closely, please follow us on Facebook!

 

 

Photos de repérages: 

 

Square Marie Trintignant :

 

Jardin_hotel_de_sens_

 

 

Petite Ceinture :

 

Petite_couronne_2

 

 

Petite Ceinture : 

 

Petite_couronne_3

 

 

Porte de la Chapelle : 

 

Petite_couronne_nuit_1

 

 

Passage Geoffroy-Didelot :

 

Rue_des_dames_velo

 

Quelques photos de tournage :

 

Le_plan_en_scooter

 

 

Plan en scooter (avec Hugo Paturel et Nicolas Nanus)

 

 

S_ance_lumi_re

 

Essai lumière (avec Philippe Obadia et Martin Jaspar)

 

 

Vlcsnap-2013-07-04-04h20m53s142

 

Un songe ? (avec Margaux Cavalier)

 

 

S_ance_de_maquillage

 

Séance de maquillage (avec Philippe Obadia et Emilie Molia)

 

 

Equipe Technique : 

 

Notre équipe est composée d'étudiants qui ont tous une expérience du plateau et qui ont déjà tous eu l'occasion de travailler ensemble.

 

Our team is made up of a crew of enthusiastic film students with set experience, past collaborations, and big hearts.

 

Mise en scène (direction)

Réalisateur (director) : Antoine du Jeu

Assistants réalisateurs (1st assistant directors) : Anatole Flahault et Nicolas Nanus

Scripte (script editor) : Jules Eisencheter

 

Image

Chef Opérateur (cameraman) : Hugo Paturel

Assistants opérateurs (assistant cameramen) : Victor Bégué et Katie Evans

 

Son (sound)

Ingénieur du son (sound designer) : Louis Rossi

 

Musique (original music)

Compositeur : Alexandre Singier

 

Décors (set design)

Chef décorateur (head of set design) : Louis Duboys Fresney

Maquillages (makeup design) : Emilie Molia

 

Régie

Régisseur général : Paul de Laguerie

Assistants régisseurs : Xavier Sauzay, Guillaume Burg, Jean-Baptiste Plard et Léopold Wolfrom 

 

Mot de l’acteur principal (Martin Jaspar) :

 

Quand Antoine m'a présenté son projet Derrière mon cœur palpite un doigt d'honneur, j'ai tout de suite accepté. D'abord par amitié pour Antoine, puis par goût pour la maquette cinématographique, et enfin par attirance pour la folie authentique que portent le fond et la forme du projet. Je découvre dès lors un petit caméléon stylistique qui prend forme, un cerveau retourné (celui d’Antoine) qui veut tourner ses idées surcolorées à l’écran, une volonté d’aller au bout d’un propos sincère, ou plus simplement un cœur qui palpite quand on regarde derrière. 

Baignant dans le théâtre autant que lui dans le cinéma, le partage était évident. En effet, après une prépa littéraire en commun, nos chemins se sont séparés, et ce genre de projet est un point de rendez-vous séduisant, une convocation nécessairement fertile.

 

“When Antoine asked me to be a part of this project, I excepted right away. At first because of my friendship with Antoine, then because of my love for cinema, and finally because of my attraction to the wildness of the project. As soon as I agreed to do the film, I saw the transformation of the film and its director from ideas on paper to a project that has been meticulously devised and honed by a director that isn’t afraid to run with his ideas….Being immersed in the world of theatre as much as Antoine in the world of cinema, the collaboration was obvious. After having completed the first year of a literature degree together, we parted ways. This kind of project is a welcomed reunion, and an opportunity to work together once again.”

 

 

À quoi servira la collecte ?

Budget : 

 

Pour que ce film se fasse dans les meilleures conditions possibles, nous sollicitons votre aide. En effet, notre tournage s’étale sur cinq jours et nous allons louer du matériel image et son pour pouvoir réaliser au mieux notre projet. Pour l’image et l’éclairage notre Chef Opérateur a besoin d’un budget de 700 euros. De plus, nous avons besoin de  300 euros pour louer le matériel son. La décoration de notre chef décorateur, grand passionné d’urbanisme, nécessite un budget de 300 euros pour réussir à retranscrire le plus fidèlement possible l’ambiance du scénario. 

Kiss Kiss Bank Bank percevant une petite commission sur les collectes réussies, le budget du film s’élève donc à 1400 euros. Pour réussir ce pari qui nous motive tous depuis de nombreux mois, nous avons besoin de vous !

 

 

For the film to be completed under the best and most professional conditions, we need your help! We will be on set for 5 days, and will need to rent image and sound equipment in order to achieve the best results. In terms of lighting and camera equipment, our cameraman has asked for a budget of 700 euros; our sound engineer needs 300 euros for the microphones and accessories. Finally, our set designer, a fan of urbanism, needs 300 euros to create an ambiance faithful to the script. 

 

With the costs of production and diffusion, our budget amounts to 1400 euros. To pay our bills and live our dreams, we need your help!

 

 

Récapitulatif : 

 

- 700 euros image

- 300 euros son

- 300 euros décors

- 100 euros comission Kiss Kiss Bank Bank

 

Budget Total : 1400 euros

Thumb_p1060495
Antoine du Jeu

Passionné de cinéma depuis l’enfance, je me suis lancé dans l’écriture de scénarios au lycée. Après une année d’hypokhâgne à Blomet, je suis entré en cycle 1 à l’Ecole Supérieure d’Etudes Cinématographiques (ESEC). Ainsi, je travaille sur le scénario de "Derrière mon cœur palpite un doigt d’honneur" depuis le mois de décembre 2012 en m’efforçant de... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_avatar
En pleine collecte également, je me dis qu'un petit don est mieux que pas de don du tout. Joli projet en perspective :)
Thumb_default
Bravo pour ton projet. Bon courage pour la suite. j’espère te revoir bientôt. En attendant de voir le résultat. Augustin Antarieu.
Thumb_default
Cher Antoine, Toutes mes plus vives félicitations pour ton beau projet. En attendant le plaisir de te faire rencontrer mon fils , ton cousin, Hector et son épouse Helen qui, vivant à Los Angeles, veulent faire aussi carrière dans le cinéma. Philippe d'Hémery