Des étoiles au plafond est un court métrage. Une femme qui après avoir perdu un enfant retombe enceinte et décide de l’élever seule dans un chambre dont il ne sortira jamais. Jusqu’à se que l'amour bouleverse son quotidien. Votre aide sera précieuse pour que le projet aboutisse.

Large_affiche_deap

The project

Je souhaite réaliser un court métrage qui aura pour titre « Des étoiles au plafond ». C’est une histoire contemporaine qui se situe en milieu rural, principalement dans le département de la Saône et Loire. La durée du film avoisinera les 20 minutes.

C'est une comédie dramatique qui traite de la perte d’un enfant et de la réaction excessive d'une mère. C'est un drame familiale qui est malheureusement toujours d’actualité et qui me touche particulièrement. Je me suis inspiré de faits réels pour situer mon histoire et j’ai choisi de pousser le sujet à son paroxysme, en montrant la faiblesse et la fragilité d’une femme lorsqu'elle est poussée à bout. La distance entre la raison et la déraison est étroite et la limite entre les deux est vite franchissable. Je me suis d'ailleurs fait aider par une psychologue, pour définir le profil psychologique de mes personnages.

Par choix technique et artistique, le film sera tourné en numérique, avec deux caméras de type Lumix GH2.

Je souhaite par la suite présenter mon film dans divers festivals et la création d’un dvd est prévue.

Le décor principal est une petite maison, qui parait tout à fait normal, hormi la chambre à l'étage, qui comporte un coin lit et un petit coin de jardin avec des jouets d'exterieur et un tobaggan.

L'ambiance générale sera plutôt froide.

La bande originale du film sera composé par un jeune compositeur, Yan Fiorello. La musique apportera un vrai plus dans l'émotion et l'intensité.

Voici trois photos de storyboard :

 


 


Qui suis-je ?

Après avoir fait ma scolarité dans le cinéma au centre Factory à Lyon, j'ai pu réaliser plusieurs projets.

Comme par exemple, un documentaire pour la soirée de clotûre du festival Court & Doc 2009 ou encore un clip pour un groupe de musique lyonnais, les Amstedam red light district.

J'ai également produit et été chef OPV sur un court métrage Night children, ainsi que assistant réal sur un court métrage Noir.

Maintenant je tente ma chance à la réalisation et j'ai la chance d'ètre bien épaulé par une assitante réalisation fantastique, Ophélie Voisin et un charger de production formidable, Jimmy Delourneaux.

Why fund it?

Les fonds serviront principalement à la vie de l'équipe technique et au défraiement, à la location de matériel son, aux décors et à la création d'une bande originale pour le film.

Le tournage aura lieu en Saône et Loire, et l'équipe du film est lyonnaise, donc il nous faudra les défrayer pour le déplacement, la nourriture et le logement. En comptant environ 250 euros de défraiement, nous arrivons à une somme de 500 euros avec la nourriture et le logement.

Il nous faut également 100 euros pour payer le maquillage pour les acteurs.

Il nous faut également compter des locations de barrière, de panneaux de signalisation, pour les plans en extérieur, on nous sommes obligés de bloquer une rue. Cela aura un coût de 100 euros.

L'ingénieur son et son perchman viennent avec une partie du matériel, mais il nous faut également en louer une partie. La totalité nous coutera 500 euros.

Pour le décor, il nous faut intégralement refaire une pièce, la retapisser, réaménager et ensuite la décorer. Dans cette chambre, qui sera celle de l'enfant, nous allons faire un coin jardin avec de la pelouse synthétique, un toboggan, des barrières... La totalité de la décoration nous coutera également 600 euros. Sachant que rien que la pelouse nous coutera environ 300 euros.

La bande originale sera composé par un compositeur de talent, Yan Fiorello. Il fera la musique du film, la synchronisation et le mixage. J'ai déjà donné une partie de la somme lui étant imparti, mais il reste encore environ 200 euros à lui fournir.

 

 

Newest comments

Thumb_default
Merci à tous d'avoir participé ! Vous êtes super.
Thumb_default
Coucou, un petit coup de pousse pour ton court métrage, en espérant que tu puisses récolter tout ce dont tu as besoin pour aller au bout. Gros bisous cousin Vanessa