Aidez nous à faire découvrir ces fromages de chèvres fermiers à la saveur unique en participant à notre projet de fromagerie.

Large_kk_accueil_texte_blanc-1478699734-1478699743

Présentation détaillée du projet

 

 

 

Le premier objectif des 10 000 € est atteint !

 

Mille mercis à tous ceux qui ont déjà participé ! C'est formidable de voir tant de personnes soutenir notre projet.

 

Mais ce n'est pas fini !

 

A quoi serviront les nouveaux dons ?

 

Notre nouvel objectif est d'installer une phytoépuration pour la fromagerie (système individuel d'assainissement des eaux usées par les plantes) et pour cela nous avons besoin de 3 700 €.

Nous avons déjà fait réaliser le diagnostic pour 1 000 € et attendons le compte rendu de l'étude pour démarrer les travaux.

 

Alors si comme nous vous y croyez, n'hésitez pas à continuer de partager notre campagne et à nous accompagner le plus loin possible dans ce beau voyage.

 

 

 

Le Projet

 

Le GAEC « La Ferme des Pialles » a vu le jour au 1er septembre. Il est le fruit de l'association de deux élevages s'installant en bio et orientés vers une démarche d'agriculture paysanne. La vente  de la production (fromages, viande d'agneaux et de chevreaux) se fait en circuit court sur les marchés et à la ferme.

 

Fp__t_-1472550362

 

A ce jour, nous avons les troupeaux, les terrains, le matériel (même s'il n'est pas tout neuf !).

En revanche, nous avons jusqu'à présent, chacun de notre côté, utilisé des abris de fortune pour nos animaux.

 

L'objectif étant d'avoir un cheptel de 100 brebis et 80 chèvres, nous devons donc construire une bergerie-chèvrerie et une fromagerie. Le bâtiment pour les animaux se fera en autoconstruction avec des matériaux naturels locaux (bois, terre, paille) sur un terrain de la ferme.

 

Un garage agricole attenant à l'habitation attend sa transformation pour notre future fromagerie.

 

P5240003-1472550485

 

 

 

Les Paysans

 

 

Kk_pp__1_-1473169891

 

 

Voila 8 ans que les hauts plateaux de Pélussin, commune du Parc du Pilat située dans la Loire, accueillent les brebis de Jacques. Alors qu'il était maréchal ferrant, ses voisins agriculteurs ont atteint l'âge de la retraite.

Pour ne pas laisser ces prairies naturelles se faire absorber par la forêt, Jacques décide de s'installer. Lui qui, fils de paysan, s'était pourtant juré de ne pas le devenir.

 

 

Kk_nous__12_-1472841023

 

 

Depuis 2008, il est donc éleveur d'un petit troupeau de brebis dont les agneaux sont élevés en mode extensif et vendus en vente directe.

8 ans plus tard, Jacques commence à réfléchir à une association. Martine qui le soutient depuis tout ce temps pense que c'est une bonne idée et aimerait enfin s'associer au projet de la ferme. Martine à la ferme : du déjà vu !

 

 

Fp_moutons__5_-1472549791

 

 

Depuis une petite dizaine d’années, Damien a entrepris sa reconversion avec quelques chèvres du Rove. Le troupeau s'agrandit lorsque Caroline le rejoint avec déjà l'ambition de transformer le lait en fromage.

 

Ejpv9407-1472548329

 

 

Aujourd'hui, durant 10 mois de l'année, 70 chèvres du Rove sont mises à contribution pour nettoyer les friches, débroussailler des zones naturelles afin de favoriser la biodiversité sous la conduite du berger et de son chien. Des partenariats sont mis en place, notamment avec le Parc du Pilat.

 

 

P8070038-1472549958

 

Jacques et Damien se rencontrent en 2014 aux détours des chemins et d'actions sur l'agriculture paysanne.

 

Jacques commence à réfléchir à la préparation de la transmission de sa ferme en s'associant avec un jeune si l'occasion se présente.

Damien projette de trouver des terrains pour s'installer, car il est berger sans terre.

 

« Les chèvres et les moutons ça s'entend bien ? Le Bio, c'est notre credo ? L’agneau c'est super bon ! Les fromages de chèvre, c'est délicieux ! S'associer pour travailler est devenu une évidence !... »

 

 

Kk_pp__12_-1473260120

 

 

Les brebis

 

Les Thônes et Marthod, s'adaptent bien à notre territoire de moyenne montagne. D'une grande adaptabilité, la production de viande est valorisée par le croisement avec des béliers Shroppshire, Rava ou autre espèce rustique. Le troupeau pâture toute l'année dehors, sur les parcelles débroussaillées et clôturées reprises par Jacques, sauf au moment des mises bas et si les intempéries s'avèrent trop rudes.

 

Kk_pp_les_brebis-1473174374

 

Les mises bas ont lieu en décembre et janvier. Les agneaux sont élevés sous la mère et pâturent jusqu'à l'âge de 6/8 mois puis sont vendus en caissette de demi agneau ou agneau entier. La viande des agneaux est tendre et savoureuse.

 

 

Les chèvres

 

Les chèvres du Rove sont d'excellentes débroussailleuses, très rustiques. Elle savent valoriser les parcours les plus pauvres et participent à la sauvegarde des espaces naturels.

 

Le troupeau pâture toute l'année environ 5 heures/jour. Garder les bêtes a bien des avantages : surveillance des animaux, gestion du territoire en fonction des saisons et des ressources, lutte contre les incendies, ouverture et entretien de chemins.

 

Ejpv9418-1472548935

 

 

Les mises bas selon le rythme naturel des chèvres ont lieu début février, puis elles élèvent leurs cabris durant environ 2 mois.

 

Nous souhaitons continuer à développer l'élevage pastoral, qui permet de vendre des prestations de débroussaillage et implique d'effectuer la traite sur les parcours naturels. Une monotraite quotidienne s'effectue à la main, privilégiant ainsi le contact avec les animaux et la préservation de la richesse du lait.

 

Les Fromages

 

La chèvre du Rove est parfaitement adaptée aux parcours accidentés à la végétation rare et très pauvre. Elle produit peu de lait mais celui-ci a un très bon rendement fromager. Sa richesse en matière grasse et la diversité de la flore ingérée donnent un fromage atypique au goût subtil, savoureux et inimitable et d'une remarquable onctuosité. C'est un fromage que l'on ne trouve pas encore autour de chez nous.

 

 Kk_fromages__2_-1472841343

 

 

Et en Gaga, (patois local) on pourrait le dire comme ça :

 

"C’est le printemps, les arbres sont cafis de fleurs, affreux c'que c’est beau !

On en prend plein les quinquets, à nous foutre les ébarliaudes !

Çà donne qu’une envie, aller s'évanler par les pialles avec les chiôres et les belus !

Fouilla ! c'est de ces terres à baraban que le fromage en est si bon, et le barboton de belet, un vrai régal !

On va tâcher moyen d'vous l'faire aimer."

 

Ou en bon français :

 

"C'est le printemps, les arbres sont remplis de fleurs, c'est vraiment très beau !

On en prend plein les yeux, à en avoir des étourdissements !

On a qu'une envie, aller s'étendre dans ces prés sauvages avec les chèvres et les petits !

Bon sang ! C'est de ces terres à pissenlits qu'émane un fromage si bon, et le ragoût d'agneau, un vrai régal !

On va tout faire pour vous les faire aimer."

À quoi servira la collecte ?

Pour la bergerie et du matériel agricole dont un tracteur, la Nef nous a accordé un prêt de 61 000 €, et les Cigales participent à nos investissements à la hauteur de 5 000 €.

 

Mais comme notre souhait est de rester dans des investissements raisonnables nous avons besoin de vous pour que la fromagerie soit opérationnelle en mars 2017 !

 

Objectif de la collecte : La construction de la fromagerie

 

Pour fabriquer nos premiers fromages nous avons besoin de :

 

Capture-1472841860

                                                                                       

 

Et avec votre super générosité :

 

On pourra aussi amener l'eau (chaude et froide) avec des tuyaux, des fils ...

Et évacuer l'eau parmi les roseaux :

 

Capture_2-1473169684

 

Un grand merci à tous pour votre participation à cette aventure qui nous tient à cœur et au plaisir de vous rencontrer autour d'une dégustation, et de partager avec vous nos valeurs de l'Agriculture Paysanne.

 

Thumb_avatar-1474033154
La Ferme des Pialles

La Ferme des Pialles est située à Bassin à 850 m d'altitude, un petit hameau à 6 kms du village de Pélussin. Au cœur du massif du Pilat, sur le versant rhodanien, nous sommes pourtant seulement à 45 mn de Vienne et de Saint Étienne, 1h00 de Lyon et de Valence. Depuis l'autoroute du sud, vous apercevez les sommets du massif. N'hésitez pas à faire une... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
du tonnerre de chèvre!!!! à bientôt, la bise :)
Thumb_default
Quel beau projet !
Thumb_default
Félicitation pour avoir atteint votre objectif!!!!!!!