Ladybird compte désormais des membres marocains : Abdel Krim, Habiba et Ali Mejjat ! Invitons-les en septembre au Coconut Music Festival !

Large_preskkbb

Présentation détaillée du projet

LADYBIRD A LA COCOKIDS PARTY DU COCONUT MUSIC FESTIVAL

 

Ladybird, un groupe à géométrie variable, aujourd’hui marocain

 

En 2003, dans une chambre de Bristol, un jeune saintongeais composait. Il s’appelait Victor Crespi et sortait quelques temps après un Ep, « Deserter », sous le nom de Ladybird.

 

Quelques concerts européens plus tard, Victor prend le large et part former une version chilienne de Ladybird. Il épouse alors le temps d’une idylle la scène free jazz de Valparaiso.

 

De retour sur ses terres de Saintonge, Victor fabrique une carte postale musicale dont il a le secret : "In a Sky made out of Gold"  enregistrée un dimanche ensoleillé sous un cerisier avec les amis de toujours (Uncle jelly fish, Glasnost, Frànçois and the Atlas Mountains). Et puis, il repart sur les routes avec sa guitare et ses amis.

 

On le retrouve à Christchurch (Nouvelle-Zélande) où il enregistre "Love will conquer all" au Long Fellow Studio de The Bats, album qui rencontrera son public de Wellington à Melbourne en passant par Portland. Ses tubes pop dans l'esprit des écossais de The Pastels entrainent Ladybird vers le Studio Four du port de Manhattan où un nouvel Ep, « Silver Boat », prend corps en 2008.

 

"We wanna make you smile" est le fruit d'un retour au bercail après des années sur les routes en mode DIY. Les amis sont réunis pour jouer ensemble les nouvelles compositions de Victor... Julien Pras est à la batterie, François Marry aux claviers, Amaury Ranger à la basse, Julien Tirbois au violon et Nicolas Emard à l'animation !

 

Depuis, Victor s’est exilé au Maroc où il a décidé d’apprendre le Darija, dialecte marocain, pour continuer à dessiner en musique des paysages sonores à l’ombre d’un eucalyptus. Loin de ses amis de toujours, il a enlevé sa carapace de coccinelle pour revêtir une derâa bleue roi, tenue plus appropriée pour composer un album dans cette nouvelle langue, entouré de jeunes musiciens de son village : Habiba, Ali et Abdel Krim Mejjat. Cela donne des chansons touchantes, remplies de sourires, où les influences occidentales de Victor s’embellissent de ces voix et sonorités arabes racontant une vie où le temps n’a plus la même valeur.

 

 

Chant'Ecoles, Ladybird et le Coconut Music Festival

 

En discutant de l'éventuelle venue de Ladybird dans le cadre du Coconut Music Festival lors de notre après-midi dédié à l'Afrique, les musiciens nous ont proposé de faire monter sur scène des enfants saintais pour participer aux chœurs et aux chorégraphies sur quelques chansons.

 

Profitant des liens déjà existant entre le Conservatoire municipal de Saintes et certaines écoles saintaises dans le cadre du projet Chant’Ecoles d’une part, et entre l’école Jean Jaurès et le darija (dialecte marocain) d’autre part, nous avons alors imaginé des échanges privilégiés entre les membres de Ladybird et certains élèves des écoles Léo Lagrange et Jean Jaurès. Grâce à la maitrise du français et du darija par Ali et Abdel Krim, grâce à la force communicative de Habiba et grâce à l’expérience des deux cultures de Victor, ces rencontres offriront un cadre exceptionnel pour laisser s’exprimer les meilleurs côtés des mélanges culturels.

 

Le projet Chant’Ecoles offrant entre 45 minutes et 1 heure de formation musicale par semaine aux élèves de CP, CE1, CE2 et CM1 des écoles Léo Lagrange et Jean Jaurès, les interventions du groupe viendront se greffer directement sur le planning du projet. Ces échanges auront pour objectif final la participation d’élèves saintais au concert de Ladybird le samedi 28 septembre dans le cadre du Coconut Music Festival.

 

Ainsi, la venue de Ladybird en Saintonge au mois de septembre 2013 sera l’opportunité de lancer le projet Chant’Ecoles 2013-2014 par une expérience inoubliable pour les enfants de notre ville, pour les membres marocains du groupe et pour toute personne qui aura la chance d'assister à ce concert hors normes.

À quoi servira la collecte ?

Nous avons besoin de vous pour nous aider à financer la venue d'Ali, Abdel Krim et Habiba Mejjat en Saintonge. En effet, bien que les artistes aient accepté de prendre part au projet de manière bénévole, notre association a besoin de fonds afin de subvenir à leur besoins durant leur séjour d'un petit mois en France, ainsi que pour prendre en charge leur frais de transport (avion, train et bus).

 

30 € x 3 pers. x 30 jrs = 2700 €

Transport = 1000 €

 

Total = 3700 €

 

Il nous manque aujourd'hui 1550 euros pour les faire venir. Sans votre aide, nous n'y arriverons pas.

 

Merci par avance,

 

Musicalement,

 

 

Thumb_logocmfkkbb
Coconut Music

L’association Coconut Music, créée en 2007, contribue activement au développement de la sphère musicale saintaise en mettant en avant l'innovation technologique en lien avec les musiques actuelles, la promotion de la culture pour tous et l'aide aux artistes locaux. À travers l’organisation régulière d’événements musicaux qui ont su séduire le public... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Bienvenue à toute la troupe. Je vous embrasse. Anne-Do (Maman de Julien)
Thumb_default
Merci pour ce beau projet! Les contributeurs en mon nom sont : - Philippe Alléon - Jean-Marie et Hélène Lascelles-Lloyd - Yane Alléon - Caroline Alléon - Stéphane Novkovic
Thumb_default
un peu de douira en France ça fait rêver!!!! à bientôt!