Accompagnez une aventure théâtrale tragico-burlesque !! Hippolyte, Phèdre, Médée, Thésée sont là pour vous les 14 et 15 Mai à La Vignette

Large_des_mites_et_des_hommes

Présentation détaillée du projet

L'HISTOIRE #DMEDH

 

 

« Des Mites Et Des Hommes » tient autant de la tragédie que du burlesque. 

En prenant à son compte l’héroïne de Racine, Phèdre, Paloma Lopez Sierra déroule l’intrigue et en tire les fils, à la façon d’un Pirandello philosophe : l’action de la fatalité est remplacée par le sentiment de la fatalité.

 

Dans cette pièce, où l’anachronisme est la règle, Phèdre est une révoltée.

Elle s’insurge contre le rôle qu’elle endosse depuis Platon, Sénèque et Euripide.

Dans cet univers où l’absurde devient la norme : Phèdre croit rencontrer ainsi Hamlet, Jason et Roméo. Comme elle, tous les personnages de la pièce ont un pied dans l’errance et l’autre dans la quête de soi.

 

« Des Mites Et Des Hommes » est une pièce profondément a-temporelle : elle glisse, sans scrupules, de la Grèce antique à un futur post-moderne. La Phèdre que l’on découvre ici bouleverse tous les codes et laisse le lecteur pantois, lorsqu’elle se mue en créature nouvelle qui frôle la science-fiction.

 

 

Jeux politiques, poésie, cynisme, drôlerie et sensualité : en lisant « Des Mites Et Des Hommes », le lecteur est transporté dans un environnement perturbé où l’amour absolu détruit, où les humains se perdent, où le pouvoir devient ridicule et surtout, où la poésie veut s’imposer, trouver sa place dans l’absurde.

 

 

Touchez-moi et laissez-vous porter par les pages numériques de l’œuvre DMEDH.

 

BIO DE L'AUTEURE ET DE LA METTEUSE EN SCÈNE:

Paloma Lopez Sierra

 

Img_8879

 

Empêcheuse de tourner en rond, Paloma Lopez Sierra joue de toutes les conventions et bouleverse les règles de la mythologie et du théâtre. Trickster des arts vivants, cette farceuse révoltée a été éduquée dans les bas-fonds fortunés de Pigalle. Elle a évolué dans un univers décousu de comédiens et d’artistes, entourée de bobines de pellicule, faisant ses gammes de danseuse au Conservatoire.

 

Paloma Lopez Sierra cultive ses origines métissées : elle écrit comme elle pense, dans un mélange sorcier de français et d’espagnol, sans oublier ses ancêtres séfarades. Au théâtre, en tant que comédienne, elle côtoie des grands noms de la scène française, tel Fabrice Eberhard, le directeur du Festival de théâtre de Collioure, ou encore Simon Fleury, Stefan Delon et la Cie. Primesautier.

A travers ses écrits, cette passionnée de sociologie, formée à Montréal et à l'Université de Paul Valéry à Montpellier, mène une quête de l’esthétique littéraire, en associant la poésie aux grands thèmes de la mythologie. L’année dernière, le magazine féministe de Montréal, Yiara, publiait son premier essai poétique : « A l’envers ».

 

A l’envers, c’est ainsi que Paloma Lopez Sierra fait marcher sa machine culturelle : elle fait des expériences et cherche à étirer les possibilités artistiques jusqu’aux sciences humaines. C’est en décloisonnant les disciplines qu’elle fait éclore des mises en scènes, des histoires et des réalisations intuitives. C’est aussi ainsi qu’elle autorise sa colère à s’apaiser, face au torrent douloureux des injustices politiques, sociales et culturelles. L’art, chez cet électron libre de la scène culturelle, panse et se pense. Différemment.

 

BIO DU CO-METTEUR EN SCÈNE:

Pierre Alfred Eberhard

 

Pierre2

 

Réalisateur de nombreux courts-métrages ayant été plusieurs fois sélectionnés en festival dont Paris Courts Devant et des prix dont celui du public au festival Mieux vaut en rire que pleurer.

 

Depuis 2012, il est co-directeur et délégué artistique du festival de courts-métrages Le court nous tient à Saint-Denis.

 

Depuis cinq années, il travaille pour le Festival de Théâtre de Collioure en tant que régisseur général au sein de la compagnie du Boramar.

 

En 2013, il collabore en tant que régisseur plateau pour la pièce de théâtre Sarabande d'Ingmar Bergman et mis en scène par Jean-Claude Amyl au théâtre du Lucernaire. Dans la même année, il signe la photographie et la scénographie pour la pièce Fernando Krapp m'a écrit cette lettre de Tankred Dorst, mis en scène par Grégoire Le Prince Ringuet, au ciné XIII théâtre.

 

Cette année, il réalise un documentaire de 52' sur une classe de primaire à Carcassonne et rejoint Paloma Lopez Sierra pour monter avec elle la pièce théâtrale D.M.E.D.H

 

BIO DES INTERPRÈTES:

Marion Fôret, Jean-Charles Jeantet et Simon-Pierre Ràmon

 

Marion Fôret sera Phèdre, Médée et l'humain

 

Capture_d_e_cran_2014-03-06_a__12.48.38

 

Elle est formée à l’École nationale des Arts du Cirque de Toulouse, le « Lido », spécialité tissu aérien.

 

Au cours de l'année 2008, elle décide de poursuivre ses études à Montpellier, elle intègre la formation professionnelle du comédien au sein de la Cie Maritime ( théâtre, chant, danse) sous la direction de Pierre Castagné.

 

Titulaire d'un Master 1 Arts du spectacle théâtre, elle n'a de cesse de rester aux aguets de quelque chose qui pourrait la troubler: interventions artistiques, court et long métrages, happening, performances, danseuse pour Cabaret.

 

Son parcours fut marqué par de nombreuses rencontres, Michel Génio (COMMEDIA Dell arte), Sébastien Lange( comédien, m.e.s collectif du Quark), Gérard Santi, Philippe Goudard, Elizabeth Cecchi, Sophie Barros (danseuse), julien Scholl (Mât chinois), Romain Lagarde, Bouli Lanners, Daniel Danis. Son travail a vu le jour entres autres avec la Cie des ELectrons Libres, le Cirque Melem (65), la Compagnie Rasposo, La Compagnie X/tnt (75).

 

Jean-Charles Jeantet sera Hippolyte, Thésée et le régisseur du plateau

Capture_d_e_cran_2014-03-08_a__21.11.14

 

Comédien issu de trois années de formation professionnelle à la Cie Maritime, il a reçu l'enseignement de Pierre Castagné, Romain Lagarde, Patricia de Anna, et Gérard Santi.


 

Il a suivi de nombreuses formations de clown et de comédia dell arte avec Antonio Ordones.

 

Il a joué dans "les Européens" d'Howard Barker, mis en scène par Stéphan Delon.

 

Il a également travaillé dans le domaine de l'audiovisuel pour quelques courts métrages ("L'amour sans le sexe" réalisé par Jean-baptiste Durant, "Reviens" réalisé par Corentin Hauvet), dans des long métrages ( "Persécutions" de Patrice Chéreau, "Michel Kolas" réalisé par Arnaud Despallière) et dans la Publicité (Montpellier Agglomération Rare par excellence, rôle de l’orpailleur).

 

Simon-Pierre Ràmon sera le Choeur

NB: pour des raisons artistiques, le Chœur ne sera pas présent sur scène. Ce sera sa voix qui émanera sur le plateau.

 

Capture_d_e_cran_2014-03-06_a__12.52.40

 

Initié à l'ENSAD et diplômé de l’ENSATT où il travaille avec Christian Schiaretti, Simon Delétang, Philippe Delaigue, Guillaume Delaveau, Olivier Maurin; il intègre dès sa sortie un collectif Franco-québecquois et continue de défendre le métissage culturel francophone.

 

Il a collaboré avec la Compagnie Jacques Kraemer sur plusieurs créations et ateliers, travaille autour des formes corporelles et co-fonde le festival Pleins Feux sur la Jeune Création au théâtre de l’Opprimé, avec qui il anime des Théâtres Forum.

 

Il joue dans Corps de Police sous la direction de Jean-Pierre Dumas et fonde la Compagnie Sylphide suite à ces expériences.

 

NOTES D'INTENTIONS DE MISE EN SCÈNE

 

 

Hans-bellmer1

Hans Bellmer

 

 

#D.M.E.D.H POUR UN VOYAGE ABSURDE

    

 

Un travail visuel sera projeté sur le fond de scène: ce sera le personnage symbolique du choeur

Le dispositif audio sera aussi très utile au sein de la dramaturgie afin que le public puisse être entraîné dans une dynamique toujours plurielle.

 

Enfin, amener à faire devenir le public: spectateur-acteur.

 

Ici il sera proposé de dynamiser les pluralités sensorielles et émotives de l’humain -ici, vous, le public- pour ne pas qu’il soit étriqué dans une construction linéaire dramatico-cathartique.     

 

 

Rejoignez la page facebook pour suivre le projet DMEDH !

 

 

Cette mise en scène a pour projet de présenter davantage des espaces « machines » et organisés qui détiendront chacun des procédés de mises en situation différents, tout en véhiculant les flux inhérents et contingents à l’espace du comédien, à l’espace scénique, à l’espace technique et à l’espace du spectateur.

Des émotions, du sang qui circule, un cœur qui bat, des sourires, des dialogues, des lèvres qui bougent, des mots qui sortent, des pleurs, de l’eau qu’on boit, de la peur, des airs qu’on éjecte, de l’angoisse, de la faim.

DU VIVANT!!!

Toutes ces démonstrations seront présentées aussi bien par les comédiens que par les espaces sonores et vidéos.

 

 

Ainsi, donner davantage de possibilités au spectateur-acteur à ressentir qu’à interpréter pour comprendre. 
    

    

 

Comme une grande fresque, dépassant le triptyque, c’est dans tout l’espace de création que se joueront des agencements, que se dessineront des bruits, que se perdront des regards, que s’écouteront des images animées.     

 

 

2

 

[De gauche à droite: Marion Fôret, Paloma Lopez Sierra, Pierre Alfred Eberhard et Jean-Charles Jeantet

Préparation avant répétitions.

Salle de répétition les Ar(t)ceaux, Montpellier, France]

 

 

Il y aura: des états, des surprises, des essais maîtrisés ou non maîtrisés, des drames, des pertes, des oublis et des ajouts, comme l’idée du vent qui change de mouvement et d’espace.

 

 

 

 

 

#D.M.E.D.H POUR UN UNIVERS SCÉNOGRAPHIQUE NO MAN'S LAND en 3 espaces dessinés sur le plateau

 

Pour cela, il y aura des amas de restes d'une civilisation.

Par exemple:

- des livres

- des plaquettes de bois et autres cagettes ou cartons de papier

- 5 à 6 mannequins en plastique taille humaine ( représentation de l'humanité déchue)

- des poupées (représentation des enfants de Médée)

- des sacs poubelles

- des mites

- de la terre encore fraîche et humide

 

#D.M.E.D.H: DES PERSONNAGES CANONS QUI PRENNENT LEUR REVANCHE

 

C'est Hippolyte qui ouvre la pièce.

Lors du prologue, en confession au public, il est désarmé. Il en a assez de jouer ce rôle qu'on lui demande de jouer depuis plus de 2000 ans. Il décide de devenir le capitaine du théâtre: endossant le rôle de son père,Thésée.

1

[Hippolyte devenu Thésée, le régisseur

Jean-Charles Jeantet

Répétition décor nu.

Salle de répétition les Ar(t)ceaux, Montpellier, France]

 

==>  C'est parce qu'il devient Thésée qu'il sera aux commandes de toutes les scènes qui se dérouleront dans la pièce.

 

 

Phèdre, est la représentation symbolique du théâtre. Elle va s'amuser avec les codes, ses intentions de jeux et ce qu'elle est censée ressentir à l'intérieur de son rôle.

 

4

[Phèdre

Marion Fôret

Répétition décor nu.

Théâtre du Hangar, Montpellier, France]

 

 

Sous les commandes de Thésée, Phèdre deviendra Médée. C'est dans un jeu tragico-burlesque qu'elle tuera ses enfants -qui ne seront d'autres que des poupées.

 

Medee

[Médée, Marion Fôret et Thésée, Jean-Charles Jeantet

Répétition décor nu.

Théâtre du Hangar, Montpellier, France]

 

 

C'est alors qu'une voie chaude et protectrice surviendra: celle du Chœur. C'est Thésée qui l’amènera dans son théâtre pour qu'ensemble ils touchent les limbes du pouvoir économique.

 

Le Chœur portera une voix à la fois de conteur et de bonté. Une envie de guérir la débauche -qu'il contrôle- devra se ressentir dans sa présence vocale.

 

À l'intérieur de ce tableau dessiné par Thésée, il naitra entre ses jambes: Phèdre déguisé en humain.

 

Phèdre déguisé en humain est un symbole de l'individu opprimé. Elle se baladera dans toute la structure du théâtre; sur scène, à la régie, avec les spectateurs-acteurs. Nous racontant son quotidien, elle ne fera que passer pour nous raconter des fragilités.

 

Enfin, le personnage de Phèdre arrivera à devenir un humain et à se libérer de son rôle.

 

Un humain tentera d'être son existence. Pour s'essayer et tenter de toucher sa conscience, il s'aidera grâce à la consommation d'un substitut.

 

 

 

 

 

 

 

 

         

À quoi servira la collecte ?

La collecte est nécessaire pour 3 facteurs importants:

 

 

- la scénographie: (le décor (voir plus haut )

550 euros

 

-les costumes:

500 euros

 

-diffusion: tracts, affiches

400 euros

 

 

 

Thumb_capture_d_e_cran_2014-03-06_a__13.33.32
PIALO Compagnie

J'adore les sentiments. Surtout quand ils sont dits par des comédiens. Je ne suis pas un mirage. Juste des images en mots. Très gourmand de répliques et de monologues. Je jouerai à Montpellier au festival LEHRSTÜCK les 14 et 15 Mai.

Derniers commentaires

Thumb_default
super projet ! j espere qu il sera visible sur les planches !
Thumb_default
Paloma et toute l'équipe : Marc Damaggio, Nicole, Maroussia et Michelle soutiennent votre projet et croient à sa réussite !!!
Thumb_kissportrait
Hé hé :) Salut les ami(e)s une modeste contribution à ce noble et ambitieux projet, demain dans le train qui me conduit à Paris je vais lire l'introduction, bravo, vous êtes nos ami(e)s et même si on vous voit pas beaucoup on pense à vous, on espère de tout cœur que tout va pour le mieux à Montpellier :) A bientôt donc . François, Séverine, Marjorie et Baptiste ..!