Venez ajouter des parties de vous à l'oeuvre interactive !

Large_visuelgris2-1459773618-1459773626

Présentation détaillée du projet

DERNIERS JOURS POUR VOIR L'INSTALLATION GRANDEUR NATURE

RDV au centre commercial Montparnasse Rive Gauche à Paris jusqu'au 9 avril à 20h !

 

 

 

 

LE CADRE

Dans le cadre de l'événement Everything Must Go de Want To Come Over, il nous a été proposé d'investir un espace de la galerie éphémère apparue au centre commercial Montparnasse Rive Gauche du 11 mars au 9 avril 2016. 

 

« Everything must go »

Les artistes, qu'ils soient photographes, sculpteurs ou vidéastes, ont leur propre vision des espaces commerciaux. Leurs oeuvres interagissent avec et reflètent notre société à l'ère de la surconsommation et des centres commerciaux comme nouveaux lieux de rencontre, de passage et de vie.

 

LE PROJET

L'installation en deux parties est une création originale pour l'événement. Une partie contemplative où il suffit d'écouter, et une partie évolutive.

 

1452-1460028244

 

« J'ai quelquechose à vous dire... »

Deux ex-cabines d'essayage vous proposent d'écouter les petits secrets des gourous du neuro-marketing. Le neuro-marketing est la science qui s'attache à étudier nos comportements inconscients afin d'améliorer l'efficacité des techniques de marketing. Où s'arrête la publicité et où commence la manipulation ? Doit on connaître ces techniques ? Le neuromarketing doit il être encadré ?

 

« Des parties de toi, des parties de moi... »

Il s'agit d'une mosaïque vidéo interactive et évolutive.

D'un côté une cabine permet de se prendre en photo. Les murs de cette cabine sont habillés de morceaux choisis du livre de Jean Baudrillard ̶̵̶ La société de consommation utilisés comme un papier peint dans une tentative d'épuiser aussi bien le lieu que le livre.

De l'autre côté un écran géant reçoit la projection d'une mosaïque vidéo créée en direct à partir des portraits pris dans la première cabine.

Cette mosaïque est évolutive : les carreaux qui composent la mosaïque sont issus d'une base d'images. D'abord chargée de logos de marques célèbres, la base d'images inclut aussi les photographies prises par les visiteurs. Au cours du mois de l'exposition la mosaïque se voit constituée par de plus en plus des portraits de visiteurs, remplaçant peu à peu la myriade de logos et de sigles.

 

Metamosa-1459535489

 

L'EXPOSITION

Débutée le 11 mars, l'exposition « Everything Must Go » se terminera le 9 avril. A l'heure où nous écrivons ces lignes il vous reste encore une bonne semaine pour participer à l'événement et profiter des œuvres qui y sont présentées.

Notre installation interactive vous attend, l'entrée est libre !

 

Vuedensemble-1459535749

 

 

QUI SOMMES NOUS ?

 

Photocha-s-1460027768

 

Charline Corcessin, 26 ans, danseuse, chorégraphe, plasticienne et professeur de yoga a étudié la danse contemporaine à travers l'Europe et le yoga en Inde. L'art contemporain est pour elle une façon de rendre visible l'invisible et de transmettre hors des mots la poésie qui l'habite. Elle poursuit aujourd'hui des études d'art tout en contribuant à des projets pour d'autres artistes et dans le cadre de son binôme.

 

 

Photojo-s-1460027794

 

Jonathan Cotant Wolkowicz, 29 ans, artiste pluridisciplinaire et ingénieur créatif s'est tourné vers l'art contemporain après des études de physique fondamentale. L'art contemporain est pour lui une autre façon d'apprécier le monde et offre d'autres mots, d'autres outils que les mathématiques utilisées par les scientifiques. Aujourd'hui il travaille comme ingénieur aux côtés d'artistes pour leur permettre de relever les défis technologiques et scientifiques auxquels ils sont confrontés.

 

À quoi servira la collecte ?

POURQUOI CE FINANCEMENT ?

Contrairement aux tableaux, sculptures et autres formes d'art dont il reste une trace matérielle l'installation interactive s'inscrit davantage dans la forme éphémère et ne permet pas d'emprunter les chemins des galeries d'art conventionnelles.

Même si elle est plus difficile à chiffrer, la valeur des œuvres éphémères n'en est pas moindre. Nous avons réalisé cette installation pour l'offrir au public et nous remercions WantToComeOver de nous avoir laissé investir leur espace.

L'entrée est libre et nous ne vendons rien. Dans ce cadre il nous est difficile de rentrer dans les frais élevés engendrés par ce type d'installation, c'est pourquoi nous faisons aujourd'hui appel à vous !

Si notre démarche vous a séduit, si vous voulez soutenir notre initiative ou si un petit bout de notre œuvre vous intéresse, nous vous proposons tout un tas de contreparties plus ou moins matérielles !

 

Un peu de chiffres...

Pour concevoir l'algorithme et les programmes qui vont constituer la mosaïque en temps réel il nous a fallu une petite semaine de travail à temps plein (nous ne sommes que deux!) ce qui correspond à un budget d'environ 2000€ (quand nous développons pour d'autres artistes on compte environ 250€/j/développeur).

Viennent ensuite les frais matériels : environ 200€ de peinture, colles, papiers, éclairages, auxquels s'ajoutent environ 350€ de matériel informatique (câbles, routeur, ordinateur, écran…). Nous arrivons facilement à un coût net d'environ 2500€.

Comme nous avons fait ça de bon coeur et que l'amour est toujours gratuit (si, si!) et comme il s'agit de notre première campagne nous avons estimé que 500€ financés par le public nous permettrait au moins de rembourser une partie des frais que nous avons avancé tout en offrant plus de visibilité à notre projet.

 

Les contreparties

S'agissant d'art génératif, nous vous invitons à nous faire parvenir votre image que nous transformerons en mosaïque qui ornera la contrepartie de votre choix.

 

Et si la collecte dépasse l'objectif ?

Nous sommes pleins d'idées et de projets! Si la collecte dépasse l'objectif nous utiliserons ces fonds pour développer notre prochaine oeuvre éphémère. Bien évidemment nous vous tiendrons informés de notre actualité par newsletter !

 

 

Merci de votre soutien ! Et à très bientôt pour une nouvelle aventure !

 

Thumb_img_20160309_202945-1460621188.jpg_1_-1460621188
numinousworks

Charline Corcessin, 26 ans, danseuse, chorégraphe, plasticienne et professeur de yoga a étudié la danse contemporaine à travers l'Europe et le yoga en Inde. L'art contemporain est pour elle une façon de rendre visible l'invisible et de transmettre hors des mots la poésie qui l'habite. Elle poursuit aujourd'hui des études d'art tout en contribuant à des... Voir la suite