Des Ragondins et des Hommes (DRDH), est une web-série qui pose une question simple : "Aideriez-vous un inconnu dans une situation difficile ?" / Florent va entrainer Ben, puis Marion, dans cette aventure pseudo-altruiste, aider leur prochain ! Manque de pot, comme le ragondin ils sont plus nuisibles à leur environnement qu'autre chose. / Cette comédie noire penchant vers l'absurde développe un suspense et une intrigue s'approchant peu à peu du thriller pour vous faire rire, et parfois réfléchir. / La série a déjà 6 épisodes au compteur, il en reste 3 pour clore la première saison. C'est dans l'objectif de tourner ces derniers dans les meilleures conditions que nous vous demandons de l'aide !

Large_logo_fondblanc__largis

Présentation détaillée du projet

Ragondins_officielle_2_septembre_recadr_

 

Le Pitch

 

Quelque chose que l'on a tous vécu : Quelqu'un a un problème dans la rue.

 

Une longue seconde passe, on se dit que cela nous regarde pas, on a un peu peur, puis on réagit.

 

La plupart du temps la situation se règle par elle même.

 

Sinon on s'en mêle, on ne reste pas indifférent, on ne resiste pas au sentiment d'injustice.

 

A partir de là, comment ça se passe ? C'est souvent gênant, parfois drôle, et au pire dangereux.

 

C'est là dedans que Flo, idéaliste, va plonger. Trompant l'ennui routinier de sa vie en recherchant dans ces situations un quelconque mérite.

 

Le problème c'est qu'il n'est généralement pas très doué, et le sera encore moins avec ceux qu'il veut aider. =)

 

La vision originale repose dans un réalisme cynique (vecteur d'humour). N'est pas héros qui veut, Flo et ses comparses vont vite s'en rendre compte.

 

 

Les Fautifs

 

_mg_0837_copie

 

Un jeune auteur (Malik Derdek) ayant grandi dans la culture web, inspiré par la qualité d'autres web-séries auto-produites ("Le Visiteur du futur", "J'ai jamais su dire non !"...) décide comme eux de créer une fiction sur internet.

 

Séduit par le format hybride qu'est la web-série, laissant une liberté totale de création, il remet le projet à sa réalisatrice d'amie (Juliette Bailly) et à eux deux, ils réunissent une équipe hétéroclite qui partage leur passion : des étudiants en BTS audiovisuel, aux écoles 3IS et ESRA, en faculté de cinéma, et de jeunes acteurs.

 

Dans le désordre organisé d'un tounage c'est un cadreur à l'humour gras, une assistante réalisatrice au timing d'acier, un ingénieur du son hypersomniaque, une scripte au déclencheur facile, des régisseurs avec leur propre sens de la gastronomie...

 

Ce qui était d'abord un projet de fiction humouristique basique se transforme à travers leurs influences (Desproges, Les Inconnus, Arnaud Tsamere, Jeremy Ferrari pour l'humour. Les polars et le film noir pour la fiction), en une série plus sombre, presque policière, toujours aussi drôle et encore plus décalée.

 

Vous avez du comprendre que la série existe déjà depuis quelques mois (septembre 2012), vous pourrez constater que nous proposons un contenu original régulier (épisodes, bonus, photos de tournage...) et hebdomadaire (teasers, photos de promos...).

 

Nous nous engageons à vous tenir au courant des avancées du projet (petits making-of, photos...) pendant toute la période de la collecte (et après bien sûr !), ici même, et sur nos pages d'actualités :

 

Sur notre page Facebook

 

Notre chaine Youtube

 

Et notre Twitter

 

 

Les Ragondins (La lecture c'est sympa mais on vous met quelques vidéos quand même ! )

 

 

Florent Limonaire : Formé très jeune au Théatre Aleph, il redécouvre ses talents de comédien plus tard au Théatre Duende puis à travers de nombreux court-métrages.

 

 

 

Jean-Claude Voza : Formé à l'atelier international Blanche Salant et Paul Weaver, il adapte un jeu original au rôle de Ben qui lui va comme un gant.

 

 

Ma_2

 

Marion Plantier : Jeune monteuse visant la réalisation elle est aussi passionnée par le jeu, et s'y prête bien !

 

 

Les Guests

 

422013_237446419684131_1161870428_n

 

Claire Pérot : Chanteuse, comédienne et actrice, sa réputation n'est plus à faire. Pour ceux qui ne la connaissent pas encore, je vous présente la tête d'affiche de la comédie musicale "Cabaret" (Sally Bowles) puis de "Mozart, l'opéra rock" (Constance Weber) avant de revenir à Cabaret en 2011. Elle confirme ses talents au cinéma dans "A bout portant" (de Fred Cavayé).

Elle joue son propre rôle, non sans ironie, dans notre série à partir de l'épisode 4 (jusqu'à la fin).

 

 

380494_10

 

Pierre-Jean Cherer : Acteur et comédien depuis les années 80 au théâtre, au cinéma et à la télévision, résumer sa carrière serait trop long (on vous laisse le googler). Il prépare un spectacle en solo "Le jongleur de courant d'air" et apparaitra bientôt au cinéma dans "Nenette" (de Josianne Balasko).

Son expérience est un plus incontestable dans notre série, présent dans l'épisode 3, il revient pour notre plus grand plaisir dans les 3 derniers épisodes.

 

 

Image-31

 

Louis Bujeau : Jeune acteur talentueux, futur réalisateur, son nom vous dit sûrement quelque chose ? Ce n'est autre que le fils de Christian Bujeau (Maitre d'armes dans "Kaamelott", médecin dans "Les Visiteurs") . N'ayant rien à envier à d'autres acteurs de sa génération, il a déjà fait ses preuves au théatre dans de nombreuses pièces (récement "Les Célibataires" à la Comédie des 3 bornes).

Il joue le lieutenant Lamarre dans la série à partir de l'épisode 6.

À quoi servira la collecte ?

Tout d'abord merci de vous intéressez à notre projet, même si vous n'y participez pas. N'hésitez pas à en parler autour de vous, c'est uniquement grâce à vous que de jeunes créateurs peuvent produire des projets originaux  !

 

La collecte servira à couvrir les dépenses du tournage des épisodes 7, 8 et 9 (tournés d'un bloc).

 

Nous avons la chance d'avoir :

- Toute une équipe bénévole, techniciens comme acteurs, qui nous suit depuis le début ! Ils travaillent dur et sans rien attendre en retour et on ne les en remerciera jamais assez !

- En notre possession une grande partie du matériel (caméra, micro...) et de nous faire prêter le reste (projecteurs, suppléments en son...) par différents soutiens (Kiron TV, Tapages Nocturnes, école EMC, école ESRA, confrères...).

 

Frais de la collecte : 370e

 

- 8% taxé par les établissements bancaires et la plateforme : 80e

- Les contreparties : 30 Affiches (50e), 50 DVD (60e), 10 CD et 10 Boitiers (30e) : 140e

- Les frais de ports des contreparties : 150e

 

Dépenses du tournage : 630e

 

- Frais de régie (vivres pour les 15 membres de l'équipe sur 3 week-ends) : 270e

- Frais de déplacement (essence) : 50e

- Défraiement des acteurs hors de la région parisienne : 200e

- Location de matériel : 30e

- Achat d'accessoires : 80e

 

Le devis étant complet tous les fonds supplementaires seront utilisés pour la projection publique (paiement d'un groupe de musique, décoration de la salle, défraiements acteurs).

Thumb__mg_0775
Juliette Bailly

Après une licence de cinéma à Paris 8 pendant laquelle elle réalise plusieurs courts-métrages, dont certains produits par la FSDIE, elle se lance avec des amis dans la création d'un collectif de réalisations audiovisuelles. Le Collectif 21ième arrondissement regroupement de techniciens semi-professionnels va produire pendant plusieurs mois de nombreuses... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Vas-y Malik !
Thumb_default
A l'aide, help, au secours
Thumb_default
C'est une super série !