des rives est un projet photographique initié en 2004. Parcourant l’intégralité du littoral français à pied, je marche sac au dos entre terre et mer, promenant mon regard à hauteur d’homme sur les paysages côtiers. Au bout du voyage, chacun pourra réaliser son parcours, visuel et sonore, via une application web interactive.

Large_deb0058998

Présentation détaillée du projet

Suivre le littoral français de manière systématique, marcher sac au dos entre terre et mer, dormir sur place et fixer les lumières de l’aube au crépuscule, s’immerger, observer… pour dresser un état des lieux photographique de cette frontière, qui n’a souvent plus de naturelle que le nom.

 

 

Le choix de la marche me permet de constater à hauteur d’homme, de prendre le temps de m'impliquer pas à pas dans le paysage. Sans moteur, sans artifice, sans étape pré-établie, le temps et l'espace se lient de manière indissociable, forçant à être entièrement 'ici et maintenant', plongé dans une forme de méditation particulière ouverte sur l'extérieur, active et contemplative.

 

Cet état intérieur m'amène à une perception globale et sensible de mon entourage direct, dépassant le cadre formel de l'analyse et de l'information. Je tente ainsi de mettre à nu ce qui gronde ou chuinte, ce qui gratte à la frontière du visible, sous les apparences lisses et établies d'une vision formatée des choses.

 

En faisant lentement défiler le trait de côte, je pose un regard personnel sur la manière dont les infrastructures et les activités humaines dessinent les territoires et en définissent les usages. Ma démarche tente ainsi de faire prendre conscience au spectateur de ses propres responsabilités dans les évolutions du paysage.

 

 

Depuis 2004, j'ai marché quelques 5000 km en 11 mois le long des côtes françaises. La première partie de ce travail a été réalisée en complète auto-production sur la côte méditerranéenne, entre la frontière italienne et la frontière espagnole. J'ai réussi à trouver des partenaires pour réaliser une deuxième partie, de la frontière Belge à l'île de Noirmoutier (IGN, Laboratoire photographique Dupon, Canon France, Fujfilm, Région Languedoc-Roussillon, Région Bretagne, réseau Picturetank)


Mon intention est de parcourir intégralement le littoral français à pied et de le représenter dans sa globalité et sa diversité, apportant ainsi une vision personnelle de ce territoire, n'omettant aucune zone géographique, ni aucune des activités qu'il abrite.


Me reste donc LA troisième partie, quelques 2000 kms à parcourir: de la Vendée à la frontière Espagnole, puis autour des îles méditerranéennes françaises... soit environ 5 mois de prise de vue.

 

Je sollicite la communauté des kisskissbankers pour pouvoir poursuivre ma route jusqu'à son terme, mais aussi pour la mise en place de la forme de diffusion la plus adaptée à ma démarche documentaire exhaustive, à savoir une application interactive présentant l'ensemble des photographies réalisées.

 

L’interface épurée de cette application sera une invitation à la contemplation active, mettant en exergue le travail photographique au sein d’une cartographie imaginée à partir du trait de côte. Les photographies seront précisément géolocalisées à l'aide d'un boîtier GPS.

 

 

Lorsque l'on entre dans un segment du tracé, les images apparaissent en arrière-plan et le fil narratif se lance. La carte reste présente un instant, puis s’efface pour laisser la place aux photographies et à leur univers sonore. Un simple mouvement sur l’écran peut toutefois la rappeler, et l’utilisateur peut alors la manipuler comme bon lui semble.

L'internaute peut choisir sa vitesse de déambulation: un arpentage 'rapide' plongera le spectateur dans les séries d'excellence, présentant uniquement les images les plus fortes d'un point de vue artistique et documentaire. Un zoom sur une portion de côte augmentera le nombre d'images visibles, permettant une déambulation géographique précise. En cliquant sur les zones actives ou les différentes branches, on pourra modifier le cours narratif des séquences d’images, en insérant ainsi des images supplémentaires dans la trame principale. Si l’utilisateur mobile se trouve à l’un des endroits pointé dans l’application, le fil narratif s'initiera automatiquement à partir de ce point, et les rubriques et les thèmes seront orientés en conséquence.

Cette application est pensée comme un outil photographique et géographique sensible, permettant un voyage initiatique, une immersion poétique via le Web, accessible à tous... 

 

Pour m'aider à enfin finaliser ce projet commencé il y a 8 ans, j'ai la chance d'être aujourd'hui entouré de personnes talentueuses et motivées:

Vincent Olivari, de la société Goondi, pour la conception et la réalisation d’une interface publique interactive sur Internet, tablettes numériques et smartphones. 

Jean-Philippe Lambert pour le design de l'environnement sonore.

Eleonore Corlieu, Vasantha Yoganathan et Marjory Duprés, respectivement responsable du service documentation, rédacteur photo, et responsable des projets culturels de la coopérative Picturetank, dont je suis membre depuis 2004.

 


Et pour finir, quelques avis:

"L'engagement de ce jeune photographe est un exemple de courage et de ténacité. Avec très peu de moyens, chaque année, il part explorer pendant plusieurs mois les côtes françaises. Saisissant ici et là les lieux poétiques, pittoresques, dégradés ou en pleine évolution, il sait mettre en résonance avec la cadence de ses pas l'univers qu'il parcourt au rythme naturel et lent de la marche."
Franck Portelance
directeur de la communication de FUJIFILM France

"Nous avons été séduits par ce travail très personnel parce qu'il y a une cohérence dans l'écriture sur la relation entre l'homme et la nature et la place de l'un et de l'autre"
Dimitri Beck
Rédacteur en Chef de Polka Magazine

"des rives affirme un véritable regard d’auteur, en forte symbiose avec les espaces naturels et la diversité des territoires explorés. Saluons ici ton choix de parcourir à pied les milliers de kilomètres des côtes françaises. Au-delà du défi physique, l’on te sent porté par la nature initiatique du voyage. Éloge de la lenteur – comme nécessité artistique et humaine – des rives, est un document poétique unique en son genre."
Lettre de soutien au projet rédigée par Philippe Deblauwe, gérant de la coopérative Picturetank.

 

et une citation:

 

"On dit qu'un paysage est un état d'âme, qu'on voit le paysage extérieur avec les yeux du dedans"

José Saramango, dans La caverne.

 

Un dossier complet du projet est disponible sur demande : marjory@picturetank.com 

 

Qui suis-je ?

Je m'appelle Bastien Defives, je suis photographe professionnel, aujourd'hui basé à Montpellier. J'ai grandi à la campagne. Quand j'étais gamin, mes parents nous emmenaient souvent randonner en famille, passer des vacances à découvrir, en marchant une région, une île…s'arrêter chaque soir dans un endroit différent, regarder la lumière descendre et dormir les yeux dans les étoiles… Ces expériences ont profondément marqué ma manière de regarder et de représenter le monde.

 

J'ai fait des études d’ingénieur (en section théâtre étude), et me suis bien vite rendu compte que la mécanique n'était pas un métier pour moi… Je suis alors parti 3 ans au Brésil pour étudier les arts du spectacle, et j'ai participé à divers projets de spectacle vivant intégrant des projections d’images, photos et vidéos (activité que je continue aujourd'hui avec le collectif PulX). J'y ai également travaillé comme photographe de scène et de reportage. De retour en France, j'ai rejoint le collectif de photographes Transit, à Montpellier en 2002, et suis membre de la coopérative Picturetank depuis 2004.

 

Mon site personnel: www.bastien-defives.fr

PulX : www.pulx.org

Transit : www.transit-photo.com

Picturetank : www.picturetank.com

 

 

 

De manière générale, mon travail de photo documentaire s'intéresse principalement aux rapport de l’homme à son environnement (gestion, intégration, aménagement, destruction...)

Pour découvrir mon travail de manière plus globale : www.bastien-defives.fr

 

Le projet "des rives" a été initié en 2004.

Arrivant à Montpellier, j'ai été marqué par l'afflux touristique saisonnier et la présence des infrastructures le long de la côte. J'ai alors décidé de réaliser un travail photographique en suivant la mer à pied et en prenant des photos des usages et des usagers du littoral du Languedoc… De fil en aiguille, d'expositions en publications, de recommandations en soutiens… je me suis engagé dans cette aventure photographique au long cours, qui vous est présentée aujourd'hui, et qui constitue mon principal projet depuis 8 ans.

 

Un projet qui, malgré certaines phases de découragement liées aux difficultés de production, me porte toujours autant lorsque j'arpente et photographie les côtes… et qui apporte je l'espère un regard qui questionne autant qu'il transporte. 

À quoi servira la collecte ?

 

 

À ce jour, j'ai photographié les côtes des régions PACA, Languedoc- Roussillon, Nord-Pas-de-Calais, Picardie, Haute et Basse- Normandie et Bretagne.

Je vous invite à découvrir les photographies en suivant ce lien : voir des rives

 

Je me tourne aujourd'hui vers la communauté KissKissBankBank pour :

1. m'aider à poursuivre ma route jusqu'à son terme et documenter les communes allant de Noirmoutier jusqu'à la frontière espagnole ;

2. contribuer à la création d'une application interactive multi-support (Web, tablette numérique, smartphone) pour plonger l'utilisateur dans une déambulation géolocalisée et narrative le long de ce même littoral.

Je vise une collecte d’un montant de 9.000 €. Les fonds récoltés seront utilisés comme suit :

3.000 € : participation aux coûts de conception et de réalisation de l’application interactive

1.000 € : création graphique et intégration HTML5

2.000 € : composition musicale originale et design sonore

1.500 € : participation aux frais de voyage et de séjours pour 3 mois de prises de vue sur le terrain

1.200 € : achat de matériel (boitier GPS et boitier WIN compatible GPS)

   300 € : documentation, achat de 32 cartes IGN au 1/25.000°

Defives

Bastien Defives, photographer member of collective Transit, collective PulX, and Picturetank agency.

Derniers commentaires

Thumb_default
Il était moins une! Bonne route à toi
Thumb_default
J'espère que ta première semaine au bord des rives s'est bien passée! bonne continuation et gros bisous. Ta soeurette
Thumb_default
tous les encouragements de tonton yves,on y croit !!!!!!