Les étudiants-ingénieurs de l'École des Mines d'Alès ont créé leur association d'apiculture et ont besoin de soutiens pour la pérenniser !

Large_kkbb_cover-1479692324-1479692338

Présentation détaillée du projet

 

1mn-1479464724

 

            Officiellement classées comme espèce en voie de disparition les abeilles méritent plus que jamais notre attention. En tant que futurs ingénieurs nous nous sentons d’autant plus concernés que nous aurons demain des responsabilités dans divers projets et domaines. Avoir aujourd’hui l’opportunité de découvrir l’apiculture sur notre campus, de sensibiliser et de participer à la protection des abeilles nous permet d’apporter notre pierre à l’édifice, ce qui est une chance que nous voulons saisir !

 

Emapi--2-1479435542

Figure 1: Les étudiants des Mines d’Alès sont à l'action pour récolter le miel avant de l’extraire

 

 

Bref-1479465048

 

            EM’API est une association originale rassemblant des passionnés et novices autour d’un même objectif : l’apiculture. Composée d’étudiants de l’Ecole des Mines d’Alès, elle se donne pour principaux objectifs la création d’un rucher, le partage de connaissances au plus grand nombre et la création d’un produit unique et de qualité, le miel. À travers cette démarche, nous souhaitons participer à notre modeste échelle à la réhabilitation de l’abeille noire en Languedoc-Roussillon. L’association compte aujourd’hui une cinquantaine de membre dont quatre apiculteurs aguerris, Gaëtan EKSZTEROWICZ à l’origine du projet, mais aussi Bertrand MARION, François PFISTER et Florent GARDIER.

 

 

Emapi-0020-1479435877

Figure 2: Ouverture des ruches et découverte de la récolte au retour des vacances d'été

 

D_but-1479465256

           

          En septembre 2015, lorsque Gaëtan rentre à l’école il a comme idée derrière la tête de créer un rucher sur le campus et faire découvrir aux autres étudiants cette activité passionnante qu’est l’apiculture. Très vite il rencontre Bertrand, lui aussi étudiant et François, un enseignant chercheur, tous les deux apiculteurs. Ensemble ils vont réunir une trentaine de membre, former un bureau et créer l’association EM’API.

 

 

 

14199234_1639047406406003_198909740525156520_n-1479475559

Figure 3: Briefing avec les participants avant une visite du rucher à la maison des élèves

 

            La période hivernale (2015/2016) aura été mise à profit pour préparer le rucher, réaliser un emprunt nécessaire aux différents investissements et ainsi acheter le matériel indispensable pour pouvoir créer un rucher d’une dizaine de colonies. Une fois le terrain trouvé à la maison des élèves de l’Ecole des Mines, il a fallu construire les supports, préparer les ruches à recevoir les colonies d’abeilles et s’assurer de leur bonne installation. Les membres du bureau ont pris leurs responsabilités, se sont activement mis au travail et tout fut prêt pour accueillir nos 10 colonies mi-avril 2016.

 

Img_8467_fotor-1479475711

Figure 4: Préparation des ruches (peinture) au printemps dernier

 

Obj-1479465311

            Nous nous sommes fixés de nombreux objectifs ; à la fois concrets et ambitieux. Ils fédèrent les membres autour de notre projet et sont un puissant moteur d’action. Les voici présentés :

-          Faire découvrir une activité originale au contact de l’environnement.

-          Transmettre des connaissances, apprendre en s’entraidant et en partageant de nouvelles expériences (avec pour objectif de pouvoir enseigner et conseiller les novices pour qu’ils puissent installer 2 ou 3 ruches chez eux).

-          Protéger une espèce en danger : l’abeille domestique

-          Préserver la biodiversité et l’environnement Alésien à travers la protection de l’abeille et la pollinisation des végétaux.

-          Produire un miel unique et délicieux bien sûr !

-          Organiser des visites pédagogiques pour les collégiens et lycéens d’Alès (sensibilisation aux menaces pesant sur les abeilles, à l’importance de leur rôle, etc.).

 

 

14358885_1644594732517937_6638461129347672307_n-1479475842

Figure 5: Extraction de la première récolte de miel d’EM’API en septembre 2016 à l'Ecole des Mines

 

 

 

 

Proj-1479465667

EM’API entend susciter un réel intérêt de la part des étudiants de l’Ecole des Mines d’Alès pour cette activité originale qu’est l’apiculture. Forte de quatre apiculteurs passionnés et expérimentés, elle souhaite transmettre aux débutants les connaissances nécessaires à la gestion en autonomie d’un rucher. Former les élèves entrants permettra d’ancrer dans le temps l’activité et assurera la pérennité de l’association. Cette volonté va de concert avec celle de produire son propre miel ; un miel authentique, unique et véhiculant de belles valeurs humaines. En effet, l’apprentissage se fait en groupe, sur la base du volontariat, et les membres s’épaulent les uns les autres. Le débutant a donc autant son mot à dire, autant que l’apiculteur expérimenté.

EM’API souhaite aussi s’engager pour protéger la nature et plus particulièrement les abeilles. Par l’installation et le maintien d’une dizaine de colonies, la population d’abeilles est localement accrue et la pollinisation nettement améliorée. A ce titre l’association entend réaliser des actions de sensibilisation sur le thème suivant : « La protection des abeilles ».

 

 

Img_8310-1479476082

Figure 6: visite du rucher de François avec les élèves de l'école à Saint Jean du Pin

 

Enfin, EM’API veut donner la chance à des collégiens et à des lycéens de découvrir le monde des abeilles au cours de visites pédagogiques sur son rucher. Ils pourront découvrir le travail extraordinaire des abeilles et prendre conscience des dangers auxquels elles sont aujourd’hui exposées.

 

Mis-1479468100

 

                        EM’API, de par son objet, véhicule des valeurs humaines, des valeurs de protection de l’environnement ainsi que de la biodiversité tant mise à mal aujourd’hui. De plus elle perpétue un mode de production traditionnel et authentique qui s’inscrit complètement dans la thématique actuelle d’une migration des modes de production vers des solutions plus frugales, locales et responsables.

Le projet porté par EM’API s’inscrit dans un contexte local, il touche les populations alentours et il entend les fédérer autour de la thématique du savoir vivre en symbiose avec la nature. Son inscription sur le campus de l’Ecole des Mines d’Alès est d’autant plus pertinente qu’elle touche des ingénieurs en devenir et, commencera dès leur première année à les sensibiliser à l’utilisation responsable des ressources environnantes. Participer à la naissance de ce projet c’est donner un coup de pouce à l’environnement Alésien, c’est améliorer sa biodiversité et permettre à de jeunes étudiants de découvrir l’apiculture.

 

 

Formation_apiculture_des_novices-1479476302

Figure 7: Séance d'apiculture entre étudiants sur le site de la Maison des élèves

 

Equi-1479468114  

 

Bertrand Marion – Elève en 3ème année

1-1479477057

 « Voici 5 ans que je suis apiculteur et 5 ans que je suis passionné par cette science ! J’ai appris sur le tas avec un ami et j’ai très vite accroché ! Depuis, je n’ai jamais arrêté et aujourd’hui, j’ai envie de transmettre et de faire partager cette passion. La création d’EM’API me permet au sein de l’école de faire découvrir à d’autres élèves ma passion pour l’abeille. L’engagement dans l’association m’apportera aussi de nouvelles compétences comme faire découvrir le rucher à des plus jeunes ou avoir une réelle démarche de commercialisation du produit. Espérons maintenant que la première récolte soit bonne ! »

 

 

Gaëtan Ekszterowicz – Elève en 2ème année

2-1479477073

« A l’heure du gouter, il y a sept ans de cela, je décidais sur un coup de tête de produire mon propre miel. La lecture d’un traité d’apiculture et la ruche offerte par mon grand-oncle suffirent pour me lancer dans l’aventure. J’ai depuis bien appris aux côtés de professionnels et gère un rucher en effectif croissant.

L’idée de former une association d’apiculteurs m’est venue naturellement ; les connaissances et l’expérience dont je dispose sont faites pour être partagées avec les curieux, avec ceux qui souhaitent comprendre un peu plus leur environnement. Savoir gérer une ou plusieurs ruches n’est pas aussi compliqué qu’il n’y paraît et j’aimerai susciter l’envie chez les membres d’acquérir leurs propres ruches ; que ce soit pour le plaisir et le luxe de déguster le meilleur miel qui soit mais aussi pour préserver les populations d’abeilles. »

 

 

Elisa Elofer – Elève en 3ème année

3-1479477097

 « Je souhaite m'investir dans cette aventure car j'ai toujours voulu en savoir d'avantage sur ce petit insecte pollinisateur et indispensable à l'équilibre naturel. Très gourmande, et particulièrement férue de miel, je rêve un jour de pouvoir déguster mon propre miel, naturel et savoureux ! »

 

 

François Pfsiter – Enseignant-chercheur, Laboratoire LGI2P, équipe ISOE – Ecole des mines d’Alès

 

« Soutenir et encourager l’initiative de jeunes apiculteurs – Protéger l’abeille domestique qui est menacée – Transmettre mon savoir-faire et mes connaissances. »

 

Audrey Rolland – Elève en 3ème année

4-1479477122

 « Je souhaite comprendre le mode de vie de ces petites bêtes qui nous entourent, pour apprendre comment fonctionnent ces insectes dont on nous vante leur organisation en société. Mais aussi pour apprendre à reconnaitre une reine, pour voir l’intérieur d’une ruche. Sans oublier pour savoir comment est produit le miel, et pour pouvoir gouter du miel dont j’aurais pu suivre les différentes étapes de sa création.

Par ailleurs, j’ai envie de découvrir le poste de secrétaire pour des raisons moins explicites que ne l’est mon attrait pour EM’API. Mais le côté organisation de réunion et pouvoir faire partie du bureau me plaisent beaucoup. »

 

 

Kevin Mallet – Elève en 3ème année

5-1479477181

« A la base, je me suis plutôt impliqué dans EM’API parce que je trouvais l'idée fun et attrayante, et puis petit à petit je me suis senti investi et motivé par le bureau qui a su nous mobiliser, et nous impliquer, et tout ça, pour un étudiant, ça compte ! »

 

 

Eddy Buckpitt – Elève en 2ème année

 « J’ai décidé de faire partie du bureau d’EM’API tout d’abord pour m’initier à l’apiculture. C’est un domaine totalement inconnu pour moi mais qui m’intéresse. Le sérieux de Gaëtan en tant que président mais aussi son expérience dans ce domaine sont à ma vue une garantie du bon déroulement des évènements à venir pour l’association. L’idée de participer à la sauvegarde d’une espèce en danger, touchée par la maladie, est aussi un facteur de motivation. Peut-être que l’expérience acquise au travers de l’association me permettra d’implanter mes propres ruches chez moi. »

 

Mathias Rival – Elève en 2ème année

6-1479477397

 

« Je trouve la perspective de suivre la création d'un projet, étape par étape, très motivante et enrichissante, tout comme le fait d'apprendre les techniques de production et de récolte de miel.

Tout savoir est bon à prendre, et celui-là pourrait, pourquoi pas, un jour servir à la création d’une ruche chez moi, si l'envie et le temps libre sont de la partie. Et puis il faut dire ce qu'il est, le miel, ça envoi du pâté, surtout au gouter. »

 

 

Étienne BELLEVERGUE

7-1479477421

« C'est d'abord par curiosité que j'ai commencé l'aventure EM'API. J'avais envie de découvrir les secrets de la récolte du miel et de son exploitation. Puis le projet m'a séduit de par ses perspectives environnementales et humaines. »

 

Mike EVE

8-1479477447

« La première fois que j'ai entendu parler d'EM'API, j'ai trouvé le concept d'une association d'apiculture amateur sympa et original. Mais après deux mois passés dans cette association, je suis fasciné et heureux de travailler avec ces petites butineuses. Que ce soit ce que Gaëtan ou Bertrand nous ont appris ou bien le fait d'avoir travaillé sur notre première récolte, je me sens vraiment impliqué par ce projet et espère pouvoir en assurer la pérennité. »

 

Virgile GARNIER

9-1479477479

« Honing beertje » ou ourson à miel. C’était comme ça que ma mère et ma grand-mère néerlandaise m’appelaient jusqu’à mes 10 ans. Je pense que la raison de ma présence à EM’API n’a besoin d’aucune autre explication ! »

 

Ronan LAFOND

10-1479477513

« EM'API représente pour moi l'occasion d'en apprendre plus sur l'apiculture et de participer, à mon niveau, à la conservation des abeilles dans nos régions. De plus, mon implication dans cette association offre une première approche de la réalisation d’un projet complexe, comprenant des étapes aussi variées que la récolte du miel, sa vente ou la mise en place d'une campagne de publicité. »

 

Briac LE GUILLOU

11-1479477542

“J'ai toujours été intéressé par les abeilles. Em'api m'a permis de découvrir la récolte de miel.”

 

 

Mathilde SCHERRER

« Au début je me suis inscrite à la « meuhsion » EM'API parce que je trouvais que c'était une association originale, je ne connaissais pas vraiment le domaine et j'avais envie d'essayer quelque chose de nouveau. Finalement la meuhssion m'a plu et m'a donnée envie de continuer l'aventure pour en découvrir plus. »

 

Cécilia HODONOU

12-1479477720

« Je fais partie de l'association EMA'PI car je souhaite découvrir le monde de l'apiculture, qui m'est méconnu pour le moment. Je trouve que c'est une activité intéressante et originale pour des étudiants. Cette association me permet de m'initier à l'apiculture notamment à la récolte de miel et à sa vente ; et c'est ainsi que je m'épanouie dans la vie associative de l'Ecole des Mines d'Alès. »

 

Fanny CAUSSE

« J'ai décidé de faire de la communication car c'est un domaine qui me plaît, et parmi toutes les associations présentes à l'école, c'est celle qui m'a donné le plus envie de m'investir car elle défend la cause des abeilles aujourd'hui en danger. Les abeilles sont pourtant des insectes exceptionnels que nous connaissons très peu, et que nous devons protéger pour continuer à pouvoir déguster leur délicieux miel. C'est un projet original que les autres écoles devraient suivre. »

 

 

Nelly DEBERQUE

« Dès mon arrivée aux Mines d’Alès l’association EM’API a piqué ma curiosité. Ce projet plutôt hors du commun en école d’ingénieur m’a donné envie de faire partie de l’aventure et j’ai adoré en apprendre plus sur l’apiculture et les abeilles, grâce à des élèves réellement passionnés. J’ai décidé de m’investir dans la communication afin d’étendre cette production, pour donner plus de force à nos projets en touchant de plus en plus de monde, et de faire connaître l’importance et la richesse de notre association. C’est aussi un moyen de préserver à notre échelle une espèce menacée, qui nous offre, en plus, du si bon miel ! »

 

Léo WILLAIME

13-1479477888

« Si j'ai voulu venir d'abord à EM’APi c'est premièrement par l'originalité du projet proposé. C'était une expérience nouvelle pour moi et ma curiosité fut "piquée". Je voulais aussi voir de plus près comment une petite association avait pu monter un projet aussi ambitieux. Cette démarche d'entreprenariat méritait le coup d'œil. De plus cela impliquait du travail d'équipe et aimant le management cela me semblait être un bon début pour commencer à s'exercer. »

 

Agathe LE GUEN

« Avant de m’impliquer dans l’association Em’api, j’ai déjà été en contact avec le milieu de l’apiculture puisque mon grand-père possède lui aussi quelques ruches. Cependant je ne m’y suis jamais intéressée plus que ça. J’ai donc vu dans cette association l’opportunité de développer enfin cet intérêt familial pour les abeilles et leur environnement. »

 

Adrien Macia – Elève en 3ème année

 « Pendant nos trois années d'étude à l'EMA, en plus de recevoir une formation d'ingénieur nous avons la chance de pouvoir nous investir pleinement dans le milieu associatif. Au travers du sport, de la musique ou encore de l'humanitaire, nous avons l'opportunité de travailler en équipe pour réaliser d'ambitieux projets qui nous tiennent à cœur. EM'API est l'un de ces projets et prend vie autour d'une démarche engagée. Ce projet est pour moi chargé de sens, c'est pourquoi je suis fier de pouvoir y apporter mon aide. »

 

Pierre-Etienne Fabre  – Elève en 2ème année

Pepha-1479477930

« Sensibilisé récemment à la cause des abeilles je souhaitais tenter l’impossible : Installer des ruches à Paris. Hélas, le refus catégorique de la copropriété tua mon projet dans l’œuf. C’est quelques années plus tard que je découvris les perspectives très larges que nous offre le projet de développement personnel. Ayant entendu parler des compétences de Gaëtan, je décidai sans tarder de lui proposer une idée toute simple, qu’il avait d’ailleurs déjà eu : Créer une association d’apiculture à l’EMA. »

 

Clément Hanser – Elève en 2ème année

Clhan-1479477973

« Tartine, thé, crêpes, poulet … Dans tous ses aliments j’y ai incorporé du miel. Dès mon plus jeune âge j’ai succombé à la douceur du miel. Aujourd’hui, j’ai la chance de faire le mien, et de partager ma passion grâce à EM’API. »

« C’est également l’occasion pour moi, de participer à un projet durable et instructif.  Ces petites abeilles que l’on torture à coup de tatane, nous les protégerons. Nous apprendrons tout d’elles, afin de mieux les appréhender et de sensibiliser nos entourages. »  

 

Moyra Brenner – Elève en 2ème année

M-1479477998

« Quand j'ai lu un article sur une petite américaine de 12 ans montant sa startup pour sauver les abeilles, je me suis dit qu’à 20 ans il serait temps de participer à cette mission. De plus, les abeilles et leur travail méticuleux ont toujours attirés ma curiosité. C'est donc avec enthousiasme que je pars en mission sauvetage et apprentissage avec EM'API. »

        

Nicolas Lepetit – Elève en 2ème année

« Je tiens à m'impliquer dans l'association EM'API parce qu'avoir la possibilité de produire et apprendre à produire son miel c'est déjà super attrayant. Ensuite c'est aussi participer à un projet qui pourra prendre de l'ampleur avec du commerce fait de ce miel et un projet qui peut être également un vrai plus pour l'école ! »

 

Romain Saint léger – Elève en 3ème année

Romsaleg-1479478038

« Fils et petit-fils d'apiculteurs, et originaire des Cévennes où la nature est omniprésente, j'ai été particulièrement séduit par la création d'EM'API qui nous offre l'occasion de protéger les abeilles et, de ce fait, l'écosystème. Par ailleurs, amateur et producteur d'hydromel, j'ai trouvé dans cette association l'opportunité de mettre ce savoir-faire au service des autres. »

 

 

Charles Auffret – Elève en 2ème année

« EM’API c'est pour moi donner un coup de pouce à mère nature et ses incroyables travailleuses: les abeilles. »

À quoi servira la collecte ?

2016 restera comme une des pires années pour les apiculteurs français. Outre les divers problèmes que connaissent nos abeilles au quotidien (pesticides, maladies et prédateurs), les conditions météorologiques n’ont permis de faire qu’une faible récolte, bien loin de la moyenne et de ce que nous espérions. La production française est passée de 18 000 tonnes en 2015 à moins de 9 000 tonnes en 2016. Constat encore plus grave de notre côté puisque seuls 20 kg sur les 200 prévus ont pu être récoltés.

Dans ces conditions, difficile d’envisager l’avenir et même d’achever le remboursement des investissements liés à la création de l’association. Cette campagne de financement participatif va donc nous permettre :

-          D’investir dans du matériel d’extraction (un moteur pour l’extracteur, un bac à désoperculer, 2 couteaux) : 615€

-          10 nouvelles colonies d’abeilles noires cévenoles : 1300€ (les seules que nous avons pu trouver l’an dernier sont un mélange de plusieurs races, le résultat est de piètre qualité, plusieurs étaient malades et n’ont même pas réussi à passer l’été !)

-          Tenues de protection et matériel pour les visites pédagogiques (985 euros)

-          Commission KissKissBankBank : 270€

-          Frais de gestion de la campagne (communication + envoi des contreparties) : 200€

 

Pk_part-1479468153

 

Créée l’an dernier, l’association a souhaité se lancer avec une dizaine de ruches. Les mauvaises conditions météorologiques printanières n’ont pas permis de récolter suffisamment de miel pour amortir les dépenses engagées pour la création d’EM’API. Par ailleurs l’association s’est donnée de nouveaux objectifs, tel que l’organisation de visites pédagogiques auprès des plus jeunes, écoles et collèges. Elle souhaite également investir dans du nouveau matériel indispensable pour sa pérennité (extracteur électrique, matériel d’extraction, hausses, cire, cadres, etc.). 

Thumb_1ere_visite_rucher_emapi-1479171519
EMAPI

EM’API est une association d’apiculteur montée de toute pièce par les étudiants de l’Ecole des Mines d’Alès. Cette association s’est fixée un grand nombre d’objectifs mais souhaite avant tout voir naître un projet original, audacieux et respectueux de l’environnement en réhabilitant l’abeille noire en Languedoc-Roussillon. Ce projet est actuellement... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Continuez dans vos projets tout en étudiant c'est une très belle démarche.
Thumb_1ere_visite_rucher_emapi-1479171519
Votre soutien nous aide énormément Laurent ! Un très grand merci à vous ! :)
Thumb_default
Chapeau ! Je soutiens ce beau projet pour la nature