Aidez-nous à créer des cocons pour vivre l'osmose de vos sens. Une délicieuse expérience encore plus forte si partagée avec vos proches !

Large_502-1461093283-1461093299

Présentation détaillée du projet

Déjà près de 1000 expériences vécues ...et des visiteurs touchés au plus profond d'eux-mêmes.

 

 

Bulle_enfant-1460270255

 

Voici ce qu'ils en disent:

 

- "un véritable envol, immédiat, emporté dans une bulle où tout est permis ! On se retrouve, on se   reconnait, on se perd. Superbe expérience, merci".

- "se laisser porter par ses sens, belle expérience réfléchissante et délassante".

- "le voyage est unique et la destination multiple".

- " voyager sans partir, voyager sans bagage, mais avec ses 5 sens !"

- "merci pour ce merveilleux voyage dans un passé lointain, à la fois flou et précis, avec une immense émotion, les larmes aux yeux et une boule dans la gorge. Et un grand désir que ce moment où je respire ne s'arrête jamais".

 

 

 

 

Mais au fait, les Dialogues d'Essences, c'est quoi ?

 

 

Le point de départ, une musique de 3 minutes. A partir des émotions que leur procure cette musique, une peintre crée un tableau, un "Nez" crée une odeur.

Les trois œuvres sont présentées en même temps. La magie opère d'autant mieux que le visiteur peut s'isoler dans un espace protégé des tracas de la vie quotidienne et de la profusion des stimuli. Il vit une expérience d'immersion artistique. Le "voir", l'"entendre", le "sentir" s'entremêlent, se cherchent les uns les autres, se composent et se décomposent, offrant au sensacteur* des fractions de secondes d'éternité.

 

*Le sensacteur est le visiteur de l'installation multisensorielle...c'est vous!

 

 

 

Photo_couverture_r_duite-1461093605

Des "sensacteurs" lors du Salon Str'Off de Strasbourg nov 2014

 

 

 

 

De quoi avons-nous besoin ?

 

Nous développons ce projet depuis deux ans et nous sommes émerveillés par l'engouement de nos visiteurs. Le pas suivant serait de  vous permettre de faire l'expérience de manière totale grâce à un confort que pour l'instant nous n'avons pas eu les moyens de vous offrir. 

 

Ce confort, ce sont les cocons, des cabines multisensorielles à deux places, imaginées par notre équipe et que nous sommes impatients de pouvoir réaliser.

 

Plan_sans_pellicules-1460708601

 

 

 

 

La réalisation des cocons

 

Le cocon est une sorte d’isoloir permettant l’exposition simultanée d’une odeur, d’une musique et d’une peinture, et ainsi de faire l’expérience « dialogues d’essences », dans une situation de confort et d’intimité.

Cette structure est légère, facilement démontable et remontable, et donc transportable pour être installée dans toute situation d’exposition. Elle sera réalisée en profilé d’acier recouvert d’une toile PVC ignifugée. La paroi opaque permettra un environnement sombre à l’intérieur, pour une meilleure mise en lumière des tableaux par un système d’éclairage.

Elle sera fabriquée avec des matériaux respectant les normes d’exposition. ( feu, PMR, etc…)

De forme hélicoïdale, le cocon mesure 2m60 en son diamètre le plus large. Il a une hauteur de 2 mètres. Il comporte deux places assises. Il est suffisamment grand pour que les sensacteurs bénéficient du recul nécessaire  à une contemplation plaisante des œuvres visuelles.

Un dispositif de ventilation assure l’évacuation des odeurs diffusées. Le système d’accrochage des tableaux est installé sur la structure acier, ainsi que les éclairages. Le système audio olfactif est composé du couplage de deux casques et d’un micro diffuseur olfactif.

Les cocons seront fabriqués en Haute Marne sous la direction de notre architecte.  Début de réalisation : fin mai, dès le succès de ce financement participatif.  Date de livraison : mi juin 2016.

 

 

 

Str_off_21_au_23_novembre_2014__44_-1460885674  Photo prise lors du Salon Str'Off de Strasbourg Nov 2014

 

 

 

 

Où et quand en faire l'expérience ?

 

Très bientôt !

Avouez que ça vous titille ?

 

Nous programmons une exposition du 27 juin au 3 juillet 2016. C'est à Paris. Au Laboratoire d'exposition, 13 rue de l'Echiquier, Paris 10ème. Il faut compter une bonne heure pour jouir pleinement des expériences. Vous découvrirez 9 œuvres multisensorielles, c'est à dire 9 alliances musique, odeur, peinture. Vous ferez l'expérience des cocons et du "baladodor" (un condensé d'électronique miniaturisé au service de la musique et des odeurs, une invention technologique présentée pour la première fois à cette occasion). Vous pourrez partager vos ressentis, découvrir l'historique de cette aventure artistique mais aussi nos projets futurs et bien entendu échanger avec les artistes, les inventeurs et toute l'équipe.  

 

 

 

Qui sommes-nous ?

 

Ce qui nous enchante dans cette histoire, c'est la diversité des talents et des personnes qui se sont retrouvées et engagées dans ce projet.

 

A partir de la rencontre entre une peintre, Christine Glen et un nez Laurence Fanuel, réunies par Olivier Wahl, créateur de l'incubateur d'artistes "Intensité", l'équipe s'est étoffée au fil du voyage des sens, d'une architecte, Carole Lavallard, d'un ingénieur créateur, Christian Muller, d'un inventeur Patrick Duvallet, d'une communicante fascinée par le monde des odeurs, Susanne Schuster et d'un innovateur Philippe Sauvan-Magnet.

 

497-1460826992

 

498-1460827015

499-1460827034

 

 

 

 

 

Ils nous soutiennent

 

Accord et Parfum

Nat Arom, Solutions olfactives

PFW/ KEVA

EuropArtVision

 

Anne Bernard, cinéaste

Laurent Assoulen, compositeur

Pierre-Emile Girardin, directeur de la publication Art'issime

Elsa Rooke, metteur en scène

Chantal Jacquet, Dr en philosophie , coordinatrice du projet KÔDÔ (université Paris 1 Panthéon Sorbonne,CNRS, INRA)

Roland Salesse , directeur de recherche INRA Olfaction, projet KÔDÔ, auteur du livre "Faut-il sentir bon pour séduire"

Violaine de Carné, Compagnie le Tir et la Lyre

Emmanuel Martini, Perfume Jockey

 

Dialogues_d_essences_janv_2014__55_-1460888268

 

Débat "L'art et la Science dans tous les sens" animé par Pierre-Emile Girardin, journaliste, entre Maria Belooussova, Pianiste et  Claire Martin Ph.D chercheur CNRS, Laboratoire d'Exposition,janvier 2014

 

 

 

 

Témoignages

 

« J'ai été étonné de la congruence entre les trois entrées sensorielles : un tableau à dominante verte, avec une musique d'origine japonaise (que je ne connaissais pas) qui est une musique traditionnelle et un parfum d'ambiance "verte", assez rémanent correspondant aux basses de la musique et à la base vert-sombre du tableau. Et, de temps en temps, une musique qui monte un peu vers l'aigu, en accord avec des volutes, de couleur vert-jaune, au milieu du tableau, que j'ai associée à des notes plus légères du parfum [...] L’attention nécessaire pour une expérience trimodale m’a fait considérer la peinture non comme une œuvre « plate » mais comme acquérant une profondeur inattendue ».

 

Extrait du livre « Faut-il sentir bon pour séduire ? »  Editions Quae

 

Roland Salesse, directeur de recherche honoraire à l’INRA, a dirigé pendant 10 ans l'unité de Neurobiologie de l'Olfaction (NOeMI) à Jouy-en-Josas. 

 

 

« Odeur solaire, orange et peinture de feu avec musique éclatante d’été- le grand midi de Nietzsche pour la première expérience. Peinture de menthe aérienne odeur verte et musque légère qui vous enveloppe dans sa lenteur fraîche. Un moment d’émotion sereine et belle.

Merci à toutes les deux d’inventer l’imaginaire de demain ».

 

Chantal  Jacquet, philosophe à la Sorbonne

« L’art olfactif contemporain », ouvrage collectif dirigé par Chantal Jacquet,  Classiques Garnier

           

 

 

Extrait du quotidien : « Les Dernières Nouvelles d’Alsace »  du 22 novembre 2014

 

« Exposition Première Str’Off : Les sens en émoi

 

… Une exposition convoquant nos cinq sens, qui se tient en parallèle de la foire d’art contemporain St'Art.

… Elle donne ainsi à découvrir le travail fascinant de la peintre  Christine Glen  et de la plasticienne olfactive Laurence Fanuel… Le visiteur imprégnera simultanément de la musique de la peinture et de l’odeur… »

 

 

 

 

490_avatar_-_copie-1460912746

 

 

 

 

Notre parcours :

 

Une première expérience  à Paris en 2014

Au cours d'une exposition d'une semaine, au Laboratoire d'Exposition, nos deux premières expériences sont présentées au public: le Quatuor à cordes de Borodine et la flûte japonaise.Test concluant. Les visiteurs sont conquis. Une conférence débat alimente notre enthousiasme et nous conforte dans l'idée de faire dialoguer la science et l'art.

 

Le Str'off de Strasbourg : visionnez le film de 5 min en cliquant ici

Le succès de ces premiers échanges avec le public nous a encouragé à postuler au salon EuropArtvision - Première Str’off à Strasbourg en Novembre 2014 au Palais de la Musique et des Congrès. Nous sommes sélectionnées. Plus de 650 expériences multisensorielles réalisées. Un public envouté.

 

Les Dialogues d'Essences postulent aux Audi Talents Award, avril 2015

Nous inventons avec notre architecte, le coquillage au milieu de la ville, structure qui permet de vivre le dialogue de sens.

 

 

Visuel_beaubourg-1460891108

 

 

L'institut des Sens au cœur de Paris, un projet en cours

 

Nous sommes candidats au budget participatif de la ville de Paris, projet retenu, actuellement en phase de chiffrage par la Commission Technique. Nous proposons de doter Paris d'un lieu unique en son genre,  un Institut des Sens à Paris où se mêleront l'art et la science. Lieu de partage, ressourcement, bien-être au milieu de la ville, rencontres, conférences sur les sens, au cœur de l'humain. Voir le projet

 

Dialogues_rect_png__avatar-1460890134

À quoi servira la collecte ?

Les 3200 euros permettront la fabrication de deux cocons qui seront utilisés pour la première fois pour l'exposition des Dialogues d'Essences qui se tiendra du 27 juin au 3 juillet à Paris, au Laboratoire d'Exposition, 13 rue de l'Echiquier, 75010 Paris . Ces cocons seront ensuite réutilisés dans d'autres dialogues d'Essences en France et à l'étranger !

 

 

 

 

 

 

Rail_1-1460912242

 

 

 

 

 

 

   

Budget_3200-1460887349

 

 

 

 

 

 

Rail_2-1460920673

 

 

 

Dialogues_rect_png__avatar-1460890134

 

Thumb_495_avatar-1460724194
Dialogues d'Essences

Christine Glen et Laurence Fanuel sont les deux fondatrices de Dialogues d'Essences. Voici leurs parcours: Laurence Fanuel obtient un doctorat (Ph.D) en biochimie en 1997 à l’Université de Liège. Elle entre ensuite chez Procter & Gamble à Bruxelles, où, après une formation interne, elle devient parfumeuse sur de grandes marques et sur les... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Félicitations et tous mes encouragements à Laurence et à Susanne ; J'ai toujours apprécié leur énergie positive et leur authentique passion pour le monde des parfums. C'est grâce à des gens comme elles que progressera dans le public la connaissance de l'univers encore bien mystérieux des odeurs ! Avec tous mes voeux de plein succès à votre beau projet . Patrick SAINT-YVES . President d'honneur de la Société Française des Parfumeurs Co-Fondateur de la Société Internationale des Parfumeurs-Créateurs
Thumb_default
Beau projet, un peu de douceur et d'émotion dans ce monde qui en a tant besoin ! Bravo, continuez !
Thumb_default
Plus qu'une envie, vivre cette fabuleuse expérience des sens... a très vite dans le cocon et merci pour ce voyage annoncé