Libérez vous de la gravité et soutenez la création de ma pièce de Théâtre sur le débat historique entre Albert Einstein et Niels Bohr.

Large_collage_3-1473542389-1473542409

Présentation détaillée du projet

 

DIEU NE JOUE PAS AUX DES est mon projet de pièce de théâtre sur le débat entre Albert Einstein et Niels Bohr.

 

 

Borh_einstein_1-1473520910

Crédit AKG-IMAGES / Science Photo Library

 

Histoire_du_projet-1473863479

 

C’est l’histoire d’une conseillère de voyages, un peu rêveuse, un peu folle, qui comme Obélix (la carrure est presque équivalente…) est tombée dans une marmite, celle de la fabuleuse histoire des sciences et qui n’a de cesse, depuis, de se poser des questions sur la réalité qui nous entoure, les forces qui nous dominent et des contradictions physiques irrésolues à ce jour.

 

Le sujet est d’une simplicité enfantine. Deux géants de la physique, Albert Einstein, la première superstar de la science, le père de la gravité et des grands ensembles et Niels Bohr le père du minuscule, de la physique des particules et dont l’influence sur les scientifiques de notre siècle a été plus forte que quiconque, s’affrontent depuis les années 20. Leurs deux physiques sont rigoureusement exactes mais indubitablement irréconciliables.

Le point d’orgue de ce débat a eu lieu en 1927, suite au congrès de Solvay qui se tint à Bruxelles, lieu où se situe la pièce et où les personnages se livreront à une joute verbale jubilatoire.

 

S’ensuivront de nombreuses confrontations entre ces deux monstres scientifiques, ou il sera question de la lune (qui n’existe peut-être pas…) de chat mort ET vivant et d’amour (non je plaisante).

 

                            

 

 

C’est une pièce surtout destinée aux réfractaires à toute science fondamentale, aux traumatisés des cours de mathématiques, bref à tous ceux qui n’y connaissent rien mais qui sont simplement curieux ou qui ont dans le coin de leur tête, quelque part, une envie de dépasser les acquis du monde réel.

 

Cocotte_a-1474035244

 

UN PEU D'HISTOIRE ....

 

 

La photographie des participants du cinquième congrès de Solvay qui se tint à Bruxelles du 24 au 29 octobre 1927 résume la période la plus spectaculaire de l’histoire de la physique. Avec la présence de 17 titulaires ou futurs lauréats du prix Nobel sur les 29 participants, ce congrès fut l’une des plus remarquables rencontres de cerveaux qui ne se soient jamais tenues.

 

 

Solvay_-1473530377

Crédit AKG-IMAGES / Science Photo Library

 

Cette semaine folle a mis en exergue le fossé qui sépare la physique classique d’Einstein à la Physique des particules, de Niels Bohr. Einstein a passé la semaine à tenter de prouver que la physique de Bohr était incohérente, qu’elle ne pouvait être qu’erronée. La physique quantique révèle qu’un électron dans un atome, peut être en un endroit, et puis, comme par magie, réapparaître en un autre endroit sans avoir été nulle part entre les deux.  C’est aussi bizarre que si un objet disparaissait mystérieusement à Londres et réapparaissait aussitôt à La Rochelle.

 

Einstein était persuadé que l’Univers ne pouvait pas être régi par des lois différentes. Tout le reste de sa vie il resta résolument opposé à l’idée que L’univers décrit par la mécanique quantique soit gouverné par l’incertitude.  Il ne pouvait pas accepter qu’un electron puisse " décider réellement dans quelle direction aller et quand."

 

Bohr a toujours regretté son échec de faire adhérer Einstein à la cause de la mécanique quantique.

 

Néanmoins leurs discussions étaient civilisées, parfois même drôles et  c'est ce que je veux mettre en scène.

 

Lors d'un débat, Niels Bohr se disputait avec Albert Einstein à propos de la réalité de la physique quantique. À un moment donné Einstein, excédé, jeta à Niels Bohr : « Dieu ne joue pas aux dés ! », ce à quoi Bohr répondit : « Qui êtes-vous, Einstein, pour dire à Dieu ce qu'il doit faire ? ».

 

Les entretiens dureront jusqu’en 1935

 

 

 

Einstein n’eut de cesse de lutter contre la théorie de Niels Bohr que par ailleurs il appuyait. Il lança même, en 1935, un sacré défi qui ne fut résolu que des décennies plus tard, par un français… Cocorico !!!

 

 

                                                   Bohr_einstein_3-1473540202

                                                   Crédit AKG-IMAGES / Science Photo Library

 

Emc2-1473540255

Crédit AKG-IMAGES / Science Photo Library

À quoi servira la collecte ?

A_quoi_servira_la_collecte-1473863457

 

 

DIEU NE JOUE PAS AUX DES est une création indépendante que je finance par mes propres moyens à hauteur de 5 000 euros, montant qui correspond à mes frais de recherches et aux salaires des acteurs.

 

La collecte est destinée à contribuer au déplacement de l'équipe et des comédiens à la Résidence des deux îles de MONTBAZON. A cela doivent se rajouter les points de dépenses ci-dessous : 

 

                Budget_4-1473863548

 

 

CALENDRIER D'APPLICATION DU BUDGET EN NEUF ETAPES   :

 

Finalisation de l’écriture de la pièce le 1er  JANVIER 2017

 

2  Entre JANVIER et MARS : Choix du metteur en scène qui pourra le mieux répondre aux défis du texte et de la production. Choix des comédiens et des créateurs. En accord avec le metteur en scène sollicite les comédiens pressentis pour les rôles ainsi que les différents créateurs et concepteurs : décor, accessoires, costumes, maquillages, éclairages, environnement sonore, etc.

 

3 Stratégie de mise en vente prévue pour le mois de MARS.

 

4 Première lecture et planification des répétitions

 

5 Répétitions prévues à La Résidence des deux Iles à Montbazon au mois de MAI.

 

6 Au mois de JUIN commencerait la Fabrication : décors, costumes, accessoires… ainsi que l’enregistrement en studio de l’environnement sonore.

 

7 En SEPTEMBRE, début du montage. Installation de la scène, des projecteurs, réglage du son et des costumes.

 

8 Deux générales fin Septembre avant la première début Octobre.  Début du montage. Installation de la scène, des projecteurs, réglage du son et des costumes.

 

9 OCTOBRE : soir de la première et début d’une série de représentations !! 

 

 

En_cas_de_depassement-1473863686

 

 

 

Plus les dons seront importants et plus j’aurai la possibilité de diffuser ma pièce. L’argent recueilli permettra de couvrir les frais non négligeables d'inscription dans de nombreux festivals, afin de lui garantir une exposition maximale.

 

Si le plafond des 9 000 euros est dépassé : 

 

 

Cela me permettra de développer la communication et surtout  augmenter les rémunérations des acteurs, du metteur en scène et tous les techniciens. Ils le méritent !!

 

Si le plafond des 10 000 euros est dépassé j

 

Je réaliserai une vidéo de haute qualité afin d'avoir un outil de communication destiné aux programmateurs de spectacles.

 

Si le plafond des 12 000 est dépassé

 

J’achèterai  une foultitude de DVD afin de diffuser gratuitement la pièce aux écoles afin de permettre aux élèves de découvrir les sciences autrement et leur prouver que la physique peut être simple, drôle et surtout fascinante. J'assurerai la traduction du texte en anglais pour une diffusion internationale.

 

                         Cocotte_rome_2a-1474277947

 

Thumb_identit__5-1473524626
LaCocotte

Non la curiosité n’est pas un vilain défaut. C’est l’histoire de ma vie. Après une licence d’Histoire de l’art et un Mastère en Gestion des Entreprises culturelles je rêvais encore d’obtenir un CAP en pâtisserie et une licence d’entraineur de chevaux de courses. J’ai voyagé, j’ai beaucoup travaillé, j’ai vendu des épices aux épiciers, de l’eau (d’EVIAN... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Tous mes voeux de réussite Mme Berteau !!! Bises. Thierry Gillardeau
Thumb_default
Bravo Cocotte pour ce beau projet! Je te souhaite qu'il aboutisse! Biz
Thumb_default
Bravo Rebecca pour cette fantastique initiative! Vive la création et bonne chance! Julie, une amie d'enfance qui croit en toi.