Création de site internet et production d'un DVD vidéo lors d'un concert live pour la promotion du projet "Diwanimi".

Large_diwanimi

The project

La création musicale « Diwanimi » s’inscrit au confluent de la musique populaire des Balkans et des sonorités méditerranéennes. Elle puise son inspiration dans l’infinie richesse des mélanges et des univers culturels.


« Diwanimi » exalte, avec raffinement et originalité, le répertoire traditionnel des Balkans. Cette incursion musicale s’attache à raviver le sens et la signification de ces musiques ancestrales... Originaires du Monténégro, de Tunisie, d’Algérie, de Bosnie-Herzégovine  de France ou encore d’Angleterre, les musiciens de « Diwanimi » sont la parfaite incarnation de ce multiculturalisme qui participe aujourd’hui du renouveau de la musique contemporaine.  Ce mélange d’influences et de parcours au sein de la formation apporte une richesse créative certaine à ce projet. Des artistes tels que la chanteuse Lydia Filipovic ou le joueur de Oud Ziad BenYoussef, donnent le ton à cette œuvre et emblématisent ce syncrétisme musical si caractéristique du groupe. Le Pianiste Stephane Cazilhac, le guitariste Yacine Amarouchene, le contrebassiste Jasmin Ljutic  et le batteur Simon Pourbaix, participent, en toute liberté, à la réunion de ces deux univers avec la même ampleur et la même intensité. Et c’est sur scène que l'énergie, la volupté, l'enthousiasme et l'intensité s’expriment véritablement ne laissant aucun public indifférent …

Qui suis-je ?

Je m'appelle Jasmin Ljutic et je suis né en Bosnie et Herzégovine. J'ai quitté Sarajevo en 2006 pour rejoindre le conservatoire de Bordeaux. 

Mon intérêt pour la musique m'a amèné à jouer plusieurs instruments et à travailler sur différents styles. En 2005 je découvre la basse électrique puis en 2006 la contrebasse. Elève de la classe de contrebasse au Conservatoire National de Bordeaux Jacques Thibaud, j'etudie dans le département MAA/Jazz (musiques amplifiées et Jazz).

 L’amour pour les cultures orientales traditionnelles, les musiques de l’est ou encore la musique arabo-andalouse,  m’a amené  à créer le projet Diwanimi, afin de faire  vivre le plaisir du jeu, de mettre en oeuvres des situations de rencontres et enfin de favoriser l’émergence de nouvelles formes d’expressions sonores. 

Why fund it?

1. Les fonds collectés serviront pour le financement du tournage,montage et production du dvd 'concert live'  de diwanimi auprès des professionels du milieu. 900€

2. Financement de la création du site/page internet (achat de domaine www.diwanimi.com).  1100€

totalité de 2000€