Le documentaire OR se tournera dans le nord du Bénin, durant un mois et demi, sur un site d'orpaillage illégal.

Large_or_kisskiss-1426863633

Présentation détaillée du projet

Le projet est de filmer pendant 50 jours des chercheurs d'or clandestins dans le nord du Bénin.

 

Ce site fait vivre de nombreux villages alentours, ainsi que de nombreux immigrés du Togo, Burkina, Niger ou Ghana. Chaque jour, ils parviennent à extraire un à deux grammes d'or. 

 

Mais la zone reste la propriété privée d'une grande entreprise, qui a cessé l'activité il y a plus de vingt ans. Depuis 1996, les sites d'orpaillages sont illégaux. Épisodiquement, l'intervention des militaires chasse les orpailleurs, qui réinvestissent les lieux une fois les militaires retirés.

 

Affiche_or_copie-1426859142

 

Le projet OR, dont vous pouvez découvrir ci-dessus l'affiche provisoire, sera un projet difficile à réaliser. Nous essayerons d'immerger le spectateur dans cet univers particulier, lui faire découvrir ces histoires de vie et ces immigrés qui ont fait un long voyage pour faire leur ruée vers l'or.

 

Benin-20121212-nikon-d3-0978__1_-1426859812

 

Nous aimerions faire des portraits croisés d'orpailleurs, qui nous livrent leur témoignage et que nous suivrons dans leur quotidien. Le film n'aura pas de voix-off ni d'interviews questionnées.

Il y aura bien des voix, qui rythmeront le film, mais ce seront celles de nos personnages.

 

Un à un, ils resteront seuls durant deux heures dans une pièce avec un micro et avec pour seule consigne que de nous livrer leur histoire. Le témoignage sera plus sincère, sans question orientée et donc avec une approche plus humaine.

 

On veut un film humain et sincère, sans mise en scène, sans tromperies, sans arrangements. On souhaite que tous les orpailleurs puissent se retrouver dans ce film, qui ne se sentent pas trahis par notre regard étranger. 

 

Gérard Krawczyk , réalisateur des films Taxi 2, 3, 4, L'été en Pente Douce, Je Hais les Acteurs, Wasabi, Fanfan la Tulipe, La Vie est à Nous, L'Auberge Rouge, vous parle du projet de documentaire "OR":

 

 

L'EQUIPE:

 

Nicolas Canton: Il a été cadreur et chef opérateur de tous les films de Simon Panay: Drôle de Guerre en fiction et les deux précédents documentaires tournés au Burkina-Faso Tontines, une affaire de femmes  et  Waiting for the (t)rain. Il a été nommé dans la catégorie Meilleur Directeur de la Photographie pour Waiting for the (t)rain au Festival TMFF de Glasgow ainsi qu'au Salon International de la Luz à Bogota en Colombie pour Drôle de Guerre.

Il a été chef opérateur d'un long-métrage américain The Projectionnist, tourné à New York.

 

 

 

Daniel Audry: Il connaît bien le Bénin et plus particulièrement la région dans laquelle nous tournerons. Il a eu l'occasion de rencontrer ces orpailleurs clandestins lors de son dernier voyage et a donc tissé des relations importantes dans le secteur. Documentariste amateur, il s'est joint dès le début à l'aventure et contribue grandement à la préparation en amont du projet. 

Il a notamment fait l'acquisition spécialement pour le tournage du documentaire d'un drone Phantom 2, qui nous permettra d'effectuer des prises de vues aériennes sur le site d'orpaillage. 

 

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

Nous travaillerons également à l'élaboration d'une exposition photo argentique noir et blanc consacrée aux orpailleurs. Le photographe sera Nicolas Canton, vous pourrez trouver une partie de son travail en photo argentique N&B à ce lien: 

 

Photos Noir & Blanc de Nicolas Canton (New York et Maroc)

 

Quelques exemples du travail photo de Nicolas Canton:

 

Maroc:

 

Canton1-1427385284

 

 

à New York:

Canton_2-1427385297

 

Canton_3-1427385592

 

 

 

Retrouvez le Making-of de notre dernier documentaire tourné au Burkina-Faso "Waiting for the (t)rain"

 

 

À quoi servira la collecte ?

Voici en détails à quoi servira la collecte de 2000€

 

- Billet d'avion Lyon-Cotonou 460€ (x2 = 920€)

- Visa de 3 mois 50€ (x2=100€)

- Hébergement Cotonou pour 5 jours (environ 70€)

- Bus Cotonou-Naititingou A/R 15€ (x2=30€)

- Location de deux motos pour un mois et demi (environ 400€)

- Hébergement pour un mois et demi à Naititingou (200€)

- Imprévus (120€)

- 8% de commission de Kisskissbankbank (160€)

 

Le matériel utilisé sera notre matériel personnel, à Nicolas Canton le chef opérateur et moi-même, ce qui permet d'économiser sur ce point. Il est évident que notre budget est très serré et que nous exploserons notre budget imprévu.

 

Nous compléterons avec nos économies. Il semble vraisemblable que le budget global approche les 3000€ et même 4000€ si l'on compte la post-production et la distribution en festivals.

 

 

Thumb_simon_panay-1426864679
Simon Panay

Je m'appelle Simon Panay, j'ai 22 ans. "OR" sera mon troisième documentaire tourné en Afrique, après "Tontines, une affaire de femmes" et "Waiting for the (t)rain". Je me suis lancé dans le bain de la réalisation de mes projets de films juste après mon bac, à 18 ans. J'ai réalisé un court-métrage de fiction qui s'appelle "Drôle de Guerre", qui a été... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_simon_panay-1426864679
Merci Hervé! Merci beaucoup!
Thumb_colombel_herve.axel___m-m_216-1429307322
Il y aura des obstacles et tu sauras les surmonter, j'ai confiance en ton talent.
Thumb_default
En espérant que votre projet aboutira bonne chance