Ils ont entre 14 et 28 ans et immigrent en Europe. Quelles représentations en ont-ils ? Que savent-ils de la perception qu'ont les européens de l'Afrique et de la politique à l'égard de l'immigration? Deux phrases animeront notre volonté de faire ce documentaire: l'Afrique n'est pas pauvre et c'est aux Africains de construire l'Afrique.

Large_affiche

Présentation détaillée du projet

Thème du projet:

 

En France, les clichés sur l'Afrique sont encore prégnants: "misérable, corrompue, sous perfusion humanitaire etc...". Sans nier les grandes difficultés auxquelles doit faire face le continent africain, on peut constater que son dynamisme est très mal connu ( indices de croissance tels que l'urbanisation, les ressources naturelles, la natalité; taux de croissance de l'ordre de 6%, développement de solidarités intérieures etc...). L'image de l'immigré africain inévitablement en pâtit.
A cela vient s'ajouter une politique de l'immigration qui vise à limiter les flux migratoires par  "l'immigration choisie". En effet, depuis 2006, la loi trie les candidats à l'immigration selon des "compétences" définies par le gouvernement français.

Cette politique bien souvent mal accueillie par les gouvernements, comme l'a montré la réaction du Président sénégalais Abdoulaye Wade, qui accuse cette loi d'encourager la fuite des talents et jeunes diplômés des pays en voie de développement, agit comme un miroir aux alouettes pour d'autres jeunes sans formation. Devenir footballeur professionnel en est un exemple criant: des jeunes n'hésitent pas à quitter leur village pour intégrer une école de foot en France alors que la professionnalisation est très aléatoire. Peu franchissent les années de sélection, et qu'adviennent les autres?

 

 

Le documentaire se centrera sur les représentations qui motivent certains jeunes à «tenter l'aventure», sur des trajectoires individuelles et les répercussions de leurs réussites, de leurs difficultés ou de leurs échecs sur le groupe familial et social dont ils sont issus.

 


Chaîne de tv visée: TV5 Monde, France 0, France 2, TLT. Productions: "AC Prod", avec le soutient de "Le LoKal productions"

 

En France, les clichés sur l'Afrique sont encore prégnants: "misérable, corrompue, sous perfusion humanitaire etc...". Sans nier les grandes difficultés auxquelles doit faire face le continent africain, on peut constater que son dynamisme est très mal connu ( indices de croissance tels que l'urbanisation, les ressources naturelles, la natalité; taux de croissance de l'ordre de 6%, développement de solidarités intérieures etc...). L'image de l'immigré africain inévitablement en pâtit.
A cela vient s'ajouter une politique de l'immigration qui vise à limiter les flux migratoires par  «l'immigration choisie». En effet, depuis 2006, la loi trie les candidats à l'immigration selon des «compétences» définies par le gouvernement français.

Cette politique bien que souvent mal accueillie par les gouvernements, comme l'a montrée la réaction du Président sénégalais Abdoulaye Wade, qui accuse cette loi d'encourager la fuite des talents et jeunes diplômés des pays en voie de développement, agit comme un miroir aux alouettes pour d'autres jeunes sans formation. Devenir footballeur professionnel en est un exemple criant: des jeunes n'hésitent pas quitter leur village pour intégrer une école de foot en France alors que la professionnalisation est très aléatoire. Peu franchissent les années de sélection et qu'adviennent les autres?

Le documentaire se centrera sur les représentations qui motivent certains jeunes à «tenter l'aventure», sur des trajectoires individuelles et les répercussions de leurs réussites, de leurs difficultés ou de leurs échecs sur le groupe familial et social dont ils sont issus.

Qui suis-je ?

 

Adrien Cotonat

 

 

 

 

Mon année sera rythmée par deux documentaires.

 

Un pour le Toulouse Football Club et l'autre que voici! Ambitieux, dynamique, créatif et passionné, un peu dithyrambique aussi... je souhaite profiter de cette année pour réaliser ce magnifique projet documentaire au Sénégal! Nous avons essayé avec la société LE LOKAL d'obtenir un pré-achat car sans cela nous ne pouvons obtenir de subventions, seulement au vu de la situation politique actuelle dans le domaine culturel et de mon jeune âge, les télévisons n'ont pas voulu se mouiller. Malgré cela j'ai décidé de réaliser mon projet en freelance. Je vais donc faire ce documentaire avec tous les talents, la motivation et les fonds que je pourrai réunir. Je suis certes maso, parce qu'il faut l'être dans ce milieu, mais pas inconscient! Si je décide de faire ce projet c'est parce que je connais mon sujet et que de nombreuses personnes sont prêtes à m'aider, dont certaines de renoms: Ndongo et Faada du célébre groupe de rap Sénégalais Daara J, le footballeur international sénégalais Cheick M'Bengue et sûrement d'autres à venir.

À quoi servira la collecte ?

L'objectif financier indiqué est inférieur à la somme requise pour finaliser le budget de ce documentaire, cependant il est préférable de récolter un peu plutôt que pas du tout...

Les fonds aideront à la location du matériel sur place durant 1mois:

- Caméra Panasonic p2 HVX 200

- Pied vinten pro 10

- Micro Cravate HF

Le tournage aura lieu du 9 décembre 2011 au 7 janvier 2012

Derniers commentaires

Thumb__dsc7448
Bravo !