Soutenez la réalisation d'un documentaire photo et vidéo sur le parcours de migrants clandestins depuis l'Afrique Subsaharienne jusqu'au Maroc.

Large_5a-1513706579-1513706604

Présentation détaillée du projet

QUI SUIS-JE ?

Je m’appelle Khalifa Gabriel, je suis photographe. Je suis né à Kano, au Nigeria. J’ai quitté mon pays pour échapper à Boko Haram et ses tentatives de détruire tout ce que nous avions. Mon rêve était de trouver refuge en Europe. J’aurais pu y trouver un bon travail, y poursuivre mes études, et être en mesure d'aider ma famille. J’étais, comme beaucoup d’autres, à la recherche d'une vie meilleure. Aujourd’hui, je vis au Maroc, à Tanger, tout près de la frontière, pendant que l’Europe devient chaque jour un peu plus une forteresse.

 

Whatsapp_image_2017-12-10_at_13.41.15-1512913473

PÉRIPLE VERS L’EUROPE   

Sur tout le continent Africain, de nombreuses personnes tentent d’échapper à la pauvreté, à la sécheresse, à la violence, et au manque d’opportunités. Elles migrent vers l’Europe, espérant trouver de meilleures conditions de vie, mais se voient bloquées au Maroc. Aujourd'hui, ce pays abrite des dizaines de milliers de migrants. Ils vivent souvent en marge de la société, sans travail, sans statut officiel, et en insécurité permanente.

 

Whatsapp_image_2017-12-04_at_19.31.25-1512910801

LE PROJET : RACONTER LA RÉALITÉ 

Durant ces sept dernières années, j’ai rencontré un grand nombre de journalistes, européens et américains, au Maroc. Ils s’intéressent aux histoires qui se passent juste au-delà de la frontière Européenne. Je veux aujourd’hui raconter la réalité, comme seul un migrant peut le faire, à travers un livre de photographie, puis des expositions. A partir du Cameroun, je souhaite prendre la route pour l’Europe avec les voyageurs que je rencontrerai. Puis, une fois arrivé au Maroc, je réaliserai le chemin du retour seul. Je veux capturer tous les détails du voyage de ceux qui souvent disparaissent du Cameroun jusqu'aux frontières de l’Europe, où le rêve apparaît à portée de main.

 

Whatsapp_image_2017-12-02_at_16.48.13-1512912748

J’AI BESOIN DE VOUS POUR LE RÉALISER

Aujourd’hui j’ai besoin de vous pour mener à bien ce projet. J’ai pu, par le passé, travailler avec le matériel qu’on me prêtait. Cependant, ce projet représente un mois d’expédition à travers l’Afrique de l’Ouest. Aussi, j’ai besoin d’acquérir mon propre matériel photographique, ainsi que d’aide pour financer les différents trajets et les expositions qui viendront ensuite. Vous pourrez suivre notre voyage sur la page Instagram "Coeurdemigrants9787" ainisi que sur la page Facebook "Coeur de migrant".

 

Whatsapp_image_2017-12-04_at_19.31.21-1512911306

 

Il est temps pour nous de raconter nos propres histoires qui disparaissent souvent des titres. Des histoires de larmes et de rêves, de rires et de jouissances, en autobus, en voiture ou à pied, dans le froid des nuits d’hivers ou sous la chaleur intense du Sahara ; de quotidiens qui traversent les villes, les forêts, et les déserts. Personne n'a raconté le parcours, comme je veux le faire, au plus proche de la réalité. Avec votre aide j’espère pouvoir raconter ces histoires ; celles des vivants, comme celles de ceux qui n’ont pas survécu, après des années à rêver d'une vie meilleure.

 

Whatsapp_image_2017-12-04_at_19.31.13-1512911264

Whatsapp_image_2017-12-04_at_19.31.08-1512913519

À quoi servira la collecte ?

J'ai besoin de vous pour m'aider à financer / I need your help to buy:

 

- Une caméra / a camera: 500€

- Un billet d'avion Casablanca (Maroc) - Douala (Cameroun) afin de prendre la route à pied depuis le Cameroun / ticket from Casablanca (Morocco) to Douala (Cameroun): 600€

- Un billet d'avion retour du Cameroun jusqu'au Maroc, à l'issu du voyage / transport return from Cameroon to Morocco: 600€

- L'hébergement et la nourriture durant le parcours / food and accomodations: 2500-3000€

 

Les dons seront collectés par mon ami Alexis Demoment, un journaliste français venu à plusieurs reprise au Maroc pour parler de la situation des migrants, qu'il me reversera dans la transparence la plus totale. Nous avons recours à ce procédé pour la raison que je n'ai pas de compte bancaire.

Thumb_img_0832-1512421285
Gabriel2020

Khalifa Musa Gabriel, diplômé d'architecture, dessinateur, peintre et photographe, né le 13 juillet 1987. Je vis actuellement au Maroc. Je travaille activement depuis plusieurs années, au sein d'une association que j'ai créée "Coeur de migrant". Elle a pour mission de venir en aide au migrants. Il s'agit de prévenir sur les risques et les enjeux du... Voir la suite

FAQ Questions les plus fréquentes concernant le projet

+ Pourquoi les coordonnées bancaires ne sont-elles pas celles du porteur du projet ?

Ne disposant pas de compte bancaire personnel, vos dons seront collectés par mon ami Alexis Demoment, un journaliste français venu à plusieurs reprise au Maroc pour parler de la situation des migrants. Il me reversera l'intégralité de la somme réunie et fera preuve de la transparence la plus totale à ce sujet.

+ Pourquoi financer ce projet alors que des médias ont déjà parlé de cette situation ?

La migration subsaharienne a déjà été abordée de manière très superficielle et souvent déshumanisée par certains médias.

Par-dessus tout, je veux faire de ma situation personnelle de migrant un apport pour le projet. Jusqu'à présent, les sujets migratoires ne sont généralement couverts que par des personnes non-migrantes. Pourtant, personne n'est mieux placé qu'un migrant lui-même, qui a vécu ces expériences, pour pouvoir les rapporter avec fidélité et précision.

+ Est-il possible de faire un don sans recevoir de contrepartie ?

Nous tenons à offrir aux donateurs qui le désirent (et dans la limite des stocks disponibles) un cadeau pour les remercier. Si toutefois vous souhaitez faire un don sans recevoir de contrepartie, il suffit simplement de nous contacter pour nous en avertir !

Derniers commentaires

Thumb_img_0832-1512421285
merci
Thumb_default
ALLEZ !!! ON LACHE RIEN !!