Aidez-nous à sauver la morale ! Sganarelle seul face à Dom Juan. La lutte est inégale ... Il ne s’en sortira pas sans vous !

Large_off_visuel_catalogue-1435707500-1435707510

Présentation détaillée du projet

"Dom Juan" à deux comédiens, c'est un défi, une folie, une performance !

 

 

10 ans que la Cie existe !

10 ans d'histoires et de rencontres passionnées.

10 spectacles au répertoire !

 

 

Ce projet est né du désir vorace de 2 comédiens, fondateurs de notre Compagnie, de jouer une grande pièce ensemble.

"Dom Juan" sera le projet qui nous réunira.

 

La Compagnie a hérité d'une magnifique adaptation pour deux comédiens, écrite par Christel Rossel.

Un metteur en scène un peu frondeur, et le projet a été lancé. 

 

Nous l'avons proposé au Théâtre du Carré Rond de Marseille : d'une part car nous y avions chacun joué en tant qu'acteur, et d'autre part car c'était une manière de sceller une forte collaboration amorcée dès 2011. En effet ses co-directeurs, Michel Adjriou et Dominique Lamour, programment régulièrement nombre des créations du Mille-feuille, et nombre d'acteurs du Mille-feuille s'engagent sur les créations du Carré Rond. C'est dire l'émulation et la reconnaissance mutuelle entre nos deux structures !

 

Le Carré Rond nous a renouvelé sa confiance et la pièce a bénéficié d'un temps de résidence et d'une aide à la production conséquents.

 

Quelques mois plus tard, et grâce à ce premier coup de pouce, la pièce prend son envol et commence à être programmée dans le département, en scolaires et en tout public.

 

Nous voici maintenant à l'orée du Festival d'Avignon, ce "plus grand théâtre du monde", bien décidés à rayonner encore davantage, et c'est maintenant plus que jamais que nous avons besoin de vous.

 

DOM JUAN DE MOLIERE par la Cie LE MILLE-FEUILLE au festival d'Avignon 2015

DU 4 AU 26 JUILLET A 11H / RELACHE LE 20 JUILLET

EN SALLE ROQUILLE, 3 RUE ROQUILLE 84000 AVIGNON

DUREE 1H10 / TARIFS 16€ & 11€

 

 

Synopsis

 

Dom Juan et son valet Sganarelle se retrouvent en enfer : un enfer qui prend ici les apparences d'un jardin d'enfants ! Le séducteur mythique est condamné à y revivre indéfiniment les derniers moments de sa vie. Le pauvre Sganarelle, entraîné malgré lui dans ce cruel jeu de dupe(s), va être amené à incarner chacun des personnages marquants de l’histoire pour donner la réplique à son maître décadent.

 

 

 

Ken Michel - Dom Juan

 

Pict0227-nosferatu-300x300-1433317341

 

 

Issu de la promotion 2001-2002 de la Compagnie d’entraînement du Théâtre des Ateliers d’Aix-en-Provence, il a travaillé avec des auteurs sur leur propre écriture, auteurs de théâtre reconnus (Daniel Danis – Théâtre de la Cité Internationale à Paris, Emanuelle delle Piane – Chartreuse d’Avignon…) ou avec de jeunes auteurs. Il s’est intéressé à l’adaptation pour la scène de textes littéraires : les Vagues de Virginia Woolfle Funambule de Jean Genetl’Etranger d’Albert Camusles Djinns de Victor Hugo...

 

Il travaille régulièrement avec des chorégraphes (Franck Chartier, Andréine Bel, Anna Dora Dorno…), des danseurs (Leonardo Centi, Emma Gustaffson, Nicola Pianzola…), des musiciens (Fabienne Pratali, Catherine Marchand, Karine Quintana…), des spécialistes du geste corporel ou vocal (Grzegorz Ziolkowski, Gabor Csetneki, Stefano Fogher, Danièle Ors-Hagen…), et des plasticiens (Julie Fabre, Yazid Oulab).

 

Professionnel depuis 2003, il aime les excursions vers le théâtre dit "amateur". En vingt ans, il a interprété Beckett, Bond, Cormann, Koltès et Müller - mais aussi Anouilh, Camus, Feydeau, Genet, Kafka, Sartre et... Molière !

 

Il a rencontré Racine grâce à Agathe Rouillier, Shakespeare grâce à Pierre Béziers, Schimmelpfennig grâce à Jean-Pierre Ryngaert, Kane grâce à Thierry Raynaud, Duras grâce à Claire Lasne-Darcueil, Fosse grâce à Séverine Astel, Brecht grâce à Jean-Louis-Hourdin... et récemment Dominique Lamour lui a fait redécouvrir les univers de Jean-Paul Sartre et Franz Kafka. Il a lu ou interprété des textes de Obaldia, Marc Ernotte, Novarina, Visniec, Mouloud Mammeri, Henry Miller, Rilke, Zéami, Calderon, Pasolini, Henry Bauchau... Il a joué sous la direction de Laurent Zivéri, Alain Simon, Romain Bonnin, Michel Ducros, Alexandre Ferran, Francine Eymery, Christel Rossel, Dominique Lamour - et au sein de la Compagnie le Mille-feuille : Maïlys Castets, Solène Castets, Raphaël Gimenez, Jérôme Lebourg et Christina Pontet.

 

 

Raphaël Gimenez - Sganarelle (et quelques autres personnages)

 

P11100122-300x300-1433317419

 

 

Il suit des études d’Arts Plastiques lors desquelles il multiplie différentes expériences théâtrales. Après la création de Chère Elena Serguéièvna de Ludmila Rasoumovskaïa, sa première mise en scène, il intègre en 2005 la Compagnie d’Entraînement du Théâtre des Ateliers d’Aix-en-Provence, où il participe à la création de Dialogue d’esclaves de François Cervantès, sous la direction d’Alain Simon.

 

En 2006, il entre dans la Compagnie Le Mille-feuille au sein de laquelle il est tour à tour lecteur public, comédien, metteur en scène, graphiste et responsable d’ateliers de pratique, notamment à vocation thérapeutique à destination des enfants et des adolescents. Il met en scène Les Bonnes de Jean Genet, le Médecin Volant de Molière et le Roman de Renart dans lesquels il joue également, et Je serai Poète, spectacle où on le retrouve seul en scène donnant corps et voix aux écrits d’Arthur Rimbaud.

 

Dans Prête-moi tes yeux Pinocchio, il concilie le plaisir de jouer plusieurs rôles avec celuio de jouer devant des enfants.

 

Il a joué également Bérénice de Racine sous la direction de Jean-Claude Nieto, ainsi que la Cantatrice Chauve de Ionesco et Manhattan Medea de Dea Loher sous la direction de Dominique Lamour.

 

Il travaille actuellement aux côté de Julien Sigalas pour la Compagnie Croch et Tryolé.

 

 

Jérôme Lebourg - Metteur en scène

 

Photo-199554-1433317777

 

 

Il intègre en 2006 l'Ecole d'Art Dramatique Sylvia Roche, où il se confronte pendant deux ans à l'écriture de différents auteurs, de Shakespeare à Jan Fabre. Il fait sa première expérience professionnelle en 2007 : il joue dans dans Yvonne Princesse de Bourgogne, de Witold Gombrowicz, au Théâtre de Proposition de Marseille dirigé par Stéphan Boublil. Puis il découvre la méthode Stanislavsky avec Jonathan Sutton aux Abattoirs à Marseille.

 

En 2008, il participe à un atelier d'acteur dirigé par Thierry Raynaud au Centre Montévidéo de Marseille et à un stage de masque grotesque dirigé par Patrick Rabier au Théâtre Marie-Jeanne de Marseille.

 

En 2009 il part en Algérie avec le Théâtre Jean Sénac jouer le rôle-titre dans la pièce Si Nistri de Mohia. Il joue pendant trois saisons consécutives la Cantatrice chauve de Ionesco, au Théâtre du Carré Rond de Marseille dirigé par Dominique Lamour. Il co-met en scène avec Ophélie Nicolino Etrange est...Dracula, adaptation du roman éponyme de Bram Stoker qu'il fait programmer au Carré Rond en 2009 et en 2011.

 

De 2010 à 2011, il pratique l'Alba Emoting avec Roxanne Rix, et la danse contemporaine avec Yendi Nammour et Christine Fricker.

 

En 2012,  il incarne Garcin dans Huis Clos de Sartre mis en scène par Olivier Chapus, au Théâtre du Carré Rond.

 

En 2013 et 2014, il est comédien dans l'Odyssée du Livre et la Reine des Neiges pour la Cie Vaïnamoïnen dirigée par Isis Eymery,

 

Il est metteur en scène de Un poisson dans mon arbre de Nadine Brun-Cosme et Agamemnon de Rodrigo Garcia pour la Cie Le Kaméléon.

 

Enfin, depuis 2014, il est aussi comédien dans Les enragés de Sassoun, la dernière création de la Cie l'Apicula dirigée par Kelly Martins.

 

 

 

le-mille-feuille.fr

À quoi servira la collecte ?

Jouer en Avignon, c'est un rêve de comédien !

 

Ce projet est devenu possible grâce à la confiance initiale que nous ont accordée Michel Adjriou et Dominique Lamour. Puis Sylvie Boutley, directrice de la Salle Roquille en Avignon, a décidé de nous accueillir dans les meilleures conditions possibles, au partage de recettes, situation rarissime dans le cadre du Festival. Cette collaboration scelle aussi l'amitié artistique engagée dès 2003, et l'estime réciproque, entre Sylvie Boutley et Ken Michel. 

 

Aujourd’hui, nous faisons appel à votre générosité pour nous soutenir .

 

Nous avons d'ores et déjà réussi à financer en partie le logement et la rémunération des comédiens.

 

La collecte de fonds servira à ces dépenses essentielles :

 

Participation à l'hébergement : 500 € (sur 1200 €)

La communication : 350 €

Inscription au programme du OFF : 300 €

Transport : 350 €

 

Un grand merci pour votre soutien !

 

Et si par chance, nous dépassions l'objectif, la Cie investira cet argent dans de nouveaux projets !

Thumb_avatr-1433161396
Cie Le Mille-Feuille

Un théâtre pauvre, qui met l’acteur au centre : tel est le credo de notre Compagnie. Nous cherchons à nourrir l’imaginaire du spectateur, par les chemins démultipliés que procurent les ressources et le plaisir du jeu. Nous voulons être « donneurs », par coeur et par corps, de la poétique d’un texte, et en cela, nous réinventons indéfiniment, par la... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_koalas_villesi
Nous sommes fiers de participer à ce beau projet avec vous. Forza u Mille-feuille!
Thumb_default
Un beau projet pour un beau festival ! Participez ! Partagez !