Financez notre dossier : qui sont les metteurs en scène réels des films policiers ? Les mafias qui gèrent ainsi leur argent et leur image ?

Large_dossier_mafias_et_cin_mas

The project

Chcp-gros-plan-carr_-150x150 « Vous ne voyez pas l’éléphant qu’il y a dans votre salon » (éditorial de Criminalités numéro 8)

 

 

   Pour tout un chacun, le cinéma vit de l’épopée supposée des gangsters, présentés comme des héros mythiques dont personne ne voudrait au fond, du destin fascinant mais tragique. Ceux-ci ne serviraient finalement qu’à mettre en lumière le génie créateur des grands artistes que sont les metteurs en scène et le tempérament explosif des acteurs stars, dans un divertissement tout à fait innocent.

 

   En réalité, ce sont plutôt les criminels les mieux organisés et les plus dangereux qui vivent du cinéma et prospèrent grâce à lui, pour le malheur de beaucoup et bientôt de la quasi-totalité des citoyens.

 

   C’est un coin de ce dossier largement méconnu que la revue CRIMINALITÉS entends soulever dans une série d’articles qui seront publiés dans ses numéros de septembre et octobre 2013, en commençant à expliquer comment

 

- les mafias ont renforcé leur main-mise économique sur l’industrie du cinéma depuis la fin de la Prohibition aux Etats-Unis en 1933 :

 

* efficace machine à blanchir leur argent,

 

* réservoir de clients usagers ayant besoin de leurs produits stupéfiants pour leur créativité artistique,

 

*véhicule quasi-intouchable avec l’industrie du show-biz pour transporter ces produits,

 

ce fut et c’est plus que jamais sur tous les continents un secteur-clé de leur développement.

 

- elles se sont fabriqué, en inspirant directement les personnages cinématographiques de tous leurs protagonistes, du petit tueur à l’hystérie bien contrôlée au Parrain énigmatique, bienveillant et sans pitié, une puissante légitimité sociale et culturelle, cachée par les paillettes des festivals, grâce à un mécanisme de RÉPULSION-FASCINATION-ATTRACTION-IMITATION

 

- et comment l’industrie du cinéma leur permets d’entrer en contact avec les hommes politiques pour leur rendre mille services

 

- mais aussi comment un cinéaste comme Fransesco Rosi a cherché et réussi à les raconter dans leurs dimensions les plus spectaculaires sans les valoriser :

 

 

 

 Extraits du film et Itw du réalisateur Francesco ROSI sur les difficultés pour monter son film.  Autour de "L'affaire Mattéi" (Ina) - Palme d'or ex aequo

 

 

 

La revue de géopolitique Criminalités a déjà réalisé :

 

 

 

 

Image-pirate-une-originale-150x150Un tour d'horizon sur les pirateries

 

 

 

 

Image-originale-dossier-zones-grises-e1373371979649Les zones grises en Amérique Latine

 

 

 

 

Image-originale-dossier-routes-drogues-150x150__1_Les mutations des trafics de drogues

 

 

 

 

Confiscation_des_avoirsLa confiscation des avoirs criminels

 

 

 

 

 

 

Why fund it?

À rémunérer normalement pour ce dossier :

 

- le rédacteur en chef journaliste professionnel ;

 

- une journaliste universitaire ;

 

- le webmaster ;

 

- rembourser le directeur de publication, qui a avancé les sommes payées à l’étudiante stagiaire documentaliste, ainsi qu’au rédacteur en chef et au webmaster et lui verser la rémunération minimale autorisée pour un dirigeant associatif.

Thumb_logo_criminalit_s_carr_
OGC Presse

Une nouvelle revue en ligne sur les pratiques criminelles considérées sous un angle géopolitique large et critique, dans toutes leurs dimensions économiques, sociales, politiques et culturelles, sans se laisser aveugler par le pseudo-match entre les mafias et les Etats dont on sait trop bien qui gagne le plus souvent à la fin. La publication de... See more