AIDEZ-NOUS A FINANCER CE SPECTACLE, Le témoignage bouleversant et méconnu d'une formidable leçon d'humanité.

Large_dreyfus_kisskiss_bankbank-1434033659-1434033686

Présentation détaillée du projet

LA COMPAGNIE:

 

Depuis sa création, la Compagnie de la Traversée présente des pièces autour de la Mémoire et de la Transmission. Notre démarche est de poursuivre le travail de sensibilisation auprès des jeunes grâce à nos interventions dans les milieux scolaires.

A travers le Théâtre nous tenons à développer une pédagogie résolument ancrée sur des valeurs humanistes et la sensibilisation à des sujets que l'actualité vient remettre à l'ordre du jour.

 

Quand j'ai vu Joël Abadie jouer dans "Le Silence de la Mer" dans mon théâtre à Montpellier, j'ai vu en lui le comédien que je cherchais pour créer un spectacle sur l'Affaire Dreyfus.

Nous avons alors cherché, Joël et moi, une orientation différente pour présenter l'Affaire Dreyfus qui soit plus originale et qui sorte du cadre de "l'affaire".

 

Joël a découvert un livre, assez méconnu, de Vincent Duclert* qui reprend toute la correspondance entre Lucie et Alfred Dreyfus quand ce dernier était prisonnier à l'île du Diable. Nous nous sommes également appuyés sur le journal de Dreyfus  "Cinq années de ma vie".

 

Marc Chaouat, Directeur artistique

Valérie Chaouat et Mathieu Cavilla, chargés de diffusion

 

LE SPECTACLE*:

 

On connaissait l'affaire Dreyfus et avec ce spectacle on découvre l'homme. "Joël Abadie interprète avec brio et émotion le mari et le père de famille." Ghislaine Arba Laffont, La gazette de Montpellier 

 

Image1-1434035168

 

"Ses lettres qu'il écrit à la femme de sa vie sont un véritable chant intérieur. On respire avec lui, on désespère et reprend espoir avec lui. Sa femme devient confidente, consolatrice... épouse, maîtresse et mère. Quand il lui parle elle est présente charnellement.

Jamais il ne juge, jamais il n'accuse, il se sent libre intérieurement, un  homme qui a besoin de comprendre pour continuer à vivre, pour résister.

 

Une méditation intérieure, où jamais la haine ne transparaît. Il ne se bat pas seulement pour sauver son honneur, celui de sa femme et de ses enfants, mais pour que son affaire soit un exemple pour la société dans son ensemble.

 

De cette épreuve, Dreyfus ressortira grandi, broyé moralement et physiquement, brisé dans sa carrière, mais lavé dans son honneur."  Gilbert Ponté, metteur-en-scène

 

Dans la pièce, outre l'acteur (Alfred Dreyfus), 3 voix off (Lucie Dreyfus, Émile Zola, un journaliste), sont projetés des extraits du film de Méliès "L'affaire Dreyfus".

 

1510734_10205184066225743_5724789475020918093_n-1434034430

 

934847_10205184059705580_1323285172305103294_n-1434031210

 

10603730_10205184095306470_6844773729133496993_n-1434031627

 

*Librement adapté de l’ouvrage « Écris-moi souvent, écris-moi longuement... » Correspondance d’Alfred et Lucie Dreyfus. Édition établie par Vincent Duclert ©Mille et Une nuits, département des Éditions Fayard.

 

PRESSE:

 

« Une page de l’Histoire de France, une formidable leçon d’humanité, un hymne à l’amour. Ce combat exemplaire et pacifique contre l’antisémitisme et la raison d’Etat demeure d’une brûlante actualité» Fabienne Mercier, Le progrès

 

« Une création et une interprétation magistrales » Jean-Luc Bonnet, président de la LICRA Montpellier Languedoc-Roussillon

 

« Bravo pour cette évocation si sensible avec tant de justesse et d’amour » Madeleine Malthête-Méliès, petite-fille de Georges Méliès

 

«Un hymne à l'amour et un message rempli d'espoir» Claude Dahan, vice-président de la LICRA Marseille

 

«Le calvaire d'Alfred Dreyfus est magistralement interprété par Joël Abadie. Son jeu bouleversant donne chair et âme aux méandres intérieurs du prisonnier» Nadia Baji, Reg'Arts

 

 

"Après une discussion entre le public, Martine LeBlond Zola et moi-même, Joël Abadie a donné à voir sa pièce à un public nombreux. Un texte d'une belle fidélité et d'une rare intelligence dans la sélection des lettres  et un Seul en scène époustouflant.

Il incarne un Dreyfus troublant et par son interprétation donne une autre "couleur" à cette superbe correspondance en y introduisant une lumière parfois inatendue qui permet de voir apparaître le Dreyfus que nous connaissons et que la Mémoire a trop souvent tendance à maltraiter. Une soirée magnifique, un des plus grands spectacles sur l'Affaire. A voir absolument..." Philippe Oriol, blog de la Société internationale d'histoire de l'affaire Dreyfus. A l'occasion de la soirée hommage à Émile Zola et Alfred Dreyfus du 13 janvier 2015 au théâtre Pierre Tabard à Montpellier, en présence de Philippe Oriol, historien, et de Martine Le Blond-Zola, arrière petite fille d'Émile Zola.

 

Le site de la compagnie:

 

Il est possible de télécharger le Dossier de Presse de la pièce sur le site de la Compagnie de la Traversée.

 

Sur notre site vous pouvez écouter également une interview très intéressante de Philippe Oriol, historien, et de Martine Le Blond-Zola, arrière petite fille d'Émile Zola, à l'occasion de la soirée hommage à Émile Zola et Alfred Dreyfus du 13 janvier 2015 au théâtre Pierre Tabard à Montpellier .

 

 

À quoi servira la collecte ?

La collecte nous permettra de mener à bien notre projet "Dreyfus, l'Amour pour Résister" au Festival d'Avignon OFF 2015.

Nous espérons qu'à la suite du Festival cette pièce soit programmée dans toute la France et même à l'étranger.

 

Notre budget prévisionnel s'élève à 12 000 €.

 

Détails:

Location de la Salle Présence Pasteur: 2800€

Logement et repas: 2000€

Communication (affiches, flyers etc...): 1400€

Salaires des chargés de communication: 1800€

Salaire du comédien et du régisseur: 2500€

Divers et transport: 1500€

 

Ces 2000 € de collecte nous permettront de boucler notre budget et par conséquent d'avoir les moyens de nos ambitions , à savoir :

 

* proposer notre spectacle dans un lieu "reconnu" (Présence Pasteur):

Avantage : Surcroît de crédibilité pour notre spectacle et plus grand nombre de programmateurs, d'où la possibilité de faire davantage de ventes, ce qui est un des objectifs du festival (hypothèse indispensable pour asseoir la pérennité de la Cie de la Traversée et préparer les prochaines saisons).

 

* jouer dans un lieu avec une jauge supérieure à celle de 2014 et un plateau plus grand:

une jauge supérieure afin de répondre à la demande du public (nous avons refusé du monde à plusieurs reprises au cours du festival 2014).

une jauge supérieure signifie aussi davantage de recettes. Important si l'on se réfère à nos objectifs artistiques et comptables.

un plateau plus grand donnera au comédien l'espace nécessaire pour qu'il s'exprime pleinement et offre ainsi au public un spectacle de meilleure qualité.

 

* loger les comédiens sur Avignon :

Cette activité (tracter + jouer) reproduite chaque jour sur la durée du festival (23 jours) est usante physiquement et psychologiquement. Les artistes habitent loin d'Avignon, il nous faut donc les loger sur place.

 

* Faire de ce spectacle un instrument de pédagogie :

Ce spectacle permettra aux collégiens et aux lycéens de mieux connaître l'Affaire Dreyfus qu'ils ont déjà étudiée dans leurs établissements, ils prendront alors conscience du problème de l'antisémitisme qui est encore très prégnant de nos jour et qu'il faut combattre.

Jouer cette pièce dans les établissements scolaires est indispensable et nous avons besoin de vous pour porter se projet.

En effet nous travaillons avec les professeurs d'histoire en amont, en envoyant un dossier pédagogique, des intervenant qui vont permettre de sensibiliser les élèves au combat de l'injustice et de l’antisémitisme.

Nous organisons également à l'issue des représentations des rencontres/débats avec l'équipe artistique ainsi qu'avec des personnalités spécialistes de l'Affaire Dreyfus (historiens, journalistes, descendant de Dreyfus et Zola).

C'est une tâche très importante et qui demande une énergie, une implication totale, presque un militantisme, et qui représente un budget considérable. 

 

Pour toutes les raisons énumérées ci-dessus, votre contribution nous est indispensable.

Thumb_background-1433947917
Marc Chaouat

Créée en 2012 sous forme d'association loi 1901 à but non lucratif, et située à Montpellier (34), la compagnie de la Traversée enchaîne les créations à un rythme étonnant. Elle s’appuie particulièrement sur le travail de Marc Chaouat, Directeur artistique de Montpellier. Du théâtre qui interpelle et touche et une volonté de proximité et d’échanges. Notre... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Bonne chance Biz jean marc
Thumb_default
Bonne Chance les amis!! Merci de votre grand talent et courage...je vous souhaite de rencontrer vif succès .
Thumb_default
Bonne chance au spectacle sur Dreyfus!