Ce court métrage de fiction pour tous les amoureux de l'univers fantasmagorique, surréaliste et poétique n'attend que votre aide.

Large_affiche_officielle

Présentation détaillée du projet

Synopsis :

Dans un monde surréaliste et fantasmagorique, l’histoire raconte celle de Gwynplaine, grand jardinier dont la vie quotidienne est perturbée par sa phobie constante contre toutes les choses banales et absurdes de la vie, tels que les objets aiguisés, les lumières aurorales, les noms de maladies étranges ou encore les glaces gelées. Aidé de son apprenti, Milo, Gwynplaine mène une vie insignifiante et malheureuse jusqu’au jour où il rencontre Aloysia, une jeune stagiaire en horticulture qui débarque dans leur serre. A la fois fascinante et effrayante, Gwynplaine finit par oublier toutes ses peurs pour ne penser qu’à Aloysia. Il veut l’affronter mais n’ose pas. Alors elle va se mettre volontairement en danger pour que Gwynplaine puisse dépasser ses peurs et la sauver.

 

Réalisation artistique :

Le film est raconté sur un ton surréaliste et poétique, truffé d’éléments picturaux et symboliques. Les humeurs de Gwynplaine sont illustrées par les saisons. La déprime par la pluie, l’amour par les fleurs et la souffrance par la neige.

 

Fotolia_1300262_s

 

L’univers et la réalisation puisent directement leur inspiration dans l'Ecume des jours de Boris Vian ainsi que l'univers de Michel Gondry.

 

Les décors :

 

La serre

Elle est presque comme un quatrième personnage de l’histoire. Elle vit et réagit en fonction des humeurs de Gwynplaine. Lorsqu’Aloysia apparaît, elle devient claire et lumineuse, éclairée par les reflets du soleil. La vie de Gwynplaine s’illumine. Lorsque celui-ci est triste, la serre devient sombre, déprimante, triste. Elle joue un rôle important. C’est aussi le lieu de rencontre entre lui et Aloysia.

 

Serrejardingazon

 

L'Hortus Sustolioubov :

C'est un arbre dangereux. Il représente l’élément de climax du scénario, là où Aloysia va y grimper, se mettre en danger et être sauvée par Gwynplaine. L’arbre vient d’un monde inconnu, répondant à l’univers surréaliste et, quelque peu fantastique du court métrage. Avant chaque été, il faut couper ses tiges sinon  elles éclosent et dispersent un pollen toxique pour l’humain qui peut être tué en le respirant. Seuls des horticulteurs très expérimentés sont capables de suturer ses tiges avec délicatesse. Gwynplaine excelle dans cet art, mais avec bien sûr l’aide de Milo, car ce dernier a peur du vertige. Le nom de l'arbre provient de trois mots en langues latine, espagnole et russe (Hortus = le jardin, Susto = la peur, et Lioubov = l’amour) qui sont les trois thèmes principaux abordés dans le scénario.

 

Copie_de_dscn0755

 

 

Les costumes sont tous dessinés par Françoise de Monsabert. La couleur des costumes de Gwynplaine évolue toujours en fonction de ses humeurs. Les costumes de jardinier des trois personnages ont directement été inventés et conçus par Françoise.

 

La musique puise son inspiration dans plusieurs styles différents dont celui d’Emilie Simon, qui donne un côté végétal à la musique de par ses sonorités, tout en conservant un côté poétique à l’histoire. Le compositeur est Vincent Ecollan.

 

Le casting :

 

Gwynplaine

 

Le personnage de Gwynplaine sera interprété par Johnny Rasse, acteur professionnel aux nombreuses expériences théâtrales et cinématographiques. Site web

 

Test_casting_aloysia

 

Aloysia sera interprétée par Geneviève Doang, comédienne connue dans le doublage de voix (Rock forever, Very bad trip 2 et 3, FBI Porté disparus, The closer : L.A enquêtes prioritaires, 90210 Beverly Hills : nouvelle génération ainsi que de nombreux dessins animés et jeux vidéos).

Site web

 

Milo

 

Le personnage de Milo sera interprété par Gaïl Parenteau, jeune comédien en formation à l'Actors factory et aux nombreuses expériences cinématographiques de courts-métrages.

 

L'équipe technique :

L’équipe technique choisie est constituée, en partie, d’étudiants de l’école de cinéma EICAR ayant l'habitude de travailler ensemble. 

 

Equipe_mise_en_sc_ne

 

 

Ce court métrage est réalisé par Alexia de Monsabert. Le premier assistant réalisateur est François Monnier, et la scripte Bérengère Binard.

 

Copie_de_201_3766

 

Le chef opérateur et cadreur est Lawrence Girard. La caméra utilisée sera une AF101.

 

Equipe_son

 

 

Le son sera assuré par Alice Capitaine et Nicolas Gaudet.

 

Copie_de_dsc_0091

 

Le chef décorateur sera Maxence de Préaudeau et la chef costumière Françoise de Monsabert.

À quoi servira la collecte ?

La collecte servira à financer tout l’aspect créatif et esthétique du film, à savoir :

 

- La décoration et les accessoires : des feuilles d’automnes, un greffoir, des pétales de fleurs, un nénuphar, de la neige artificielle…

- Les costumes : tissus et matériel de couture

- Le maquillage

Derniers commentaires

Thumb_default
Un petit coup de pousse...
Thumb_default
Ah ah, tu as maintenant plus d'argent que prévu : tu es obligée de réussir !!!!
Thumb_default
Bonne chance! babeth