Aidez-nous à déménager à Bordeaux ! Ça fera de Cornélius une famille plus heureuse et toujours plus soucieuse de vous faire plaisir !

Large_calendrier2014kisskissbankbank_copie

Présentation détaillée du projet

201402-demenagement-v

 

 

Grouik grouik, les bouldurs ! C’est Gilbert, le cochon de la famille Cornélius ! C’est moi qui m’occupe des sous mais je vous le dis tout net, j’aime pas qu’on m’appelle « La tirelire » ou « Le petit cochon à fric », hein, faut que ce soit clair entre nous !

 

Les copains, il faut que je vous le dise, un déménagement, c’est plein de projets, plein de cartons et plein d’espoirs. Mais c’est surtout plein d’argent jeté par les fenêtres qu'on ne pourra pas consacrer aux livres en cours !

 

Vous allez me dire "Boh, c'est pas grave, t'as qu'à faire des trucs plus cheap, moches et moins chers, ça ira bien !". Sauf que non, c'est pas le genre de la maison ! D'ailleurs, j'en profite pour mettre fin à une idée reçue selon laquelle les livres de Cornélius sont chers. Faux, faux, faux, rumeur de Papa Dindon ! Les livres de Cornélius ÉTAIENT chers. En vérité, la qualité de la fabrication n'a cessée d'augmenter pendant que les prix restaient stables. Comparez la première édition de Fuzz et Pluck en 2000, à 19 euros, et celle de l'année dernière, cartonnée, jaquette, marquage et tout le tintouin pour… 20,50 euros ! Et je tiens même pas compte de l'inflation.

 

Bref, on s'en met pas plein les fouilles, c'est ça que je voulais dire. Et c'est pour ça que qu'en participant à notre collecte, vous nous aiderez à faire toujours plus pour la même chose ! Et comme on n'est pas des radins, on a préparé des belles contre-parties ! C'est coup-double: vous nous filez un coup de main et vous allez récupérer des vrais gros morceaux de nos archives cachées ! Des trucs rares, des trucs oubliés, des trucs qui se vendent pour des tas de jambons sur internet ! Et puis aussi des petits kikis inédits, des badges de la famille, des bonus de malades et tout ça !

 

Alors, les bouldurs ? Ça donne pas envie de sortir son porte-monnaie et de nous filer un grand coup de pouce pour qu'on trimballe nos cartons là où on sera plus heureux pour travailler ?

À quoi servira la collecte ?

Corne_lius-carte-quadri

 

Chers amis, je m'excuse au nom de toute la famille pour les propos excessivement familiers de Gilbert qui, avec mon fils Raoul, semble s'être fait une spécialité de la langue vulgaire. Constatant son incapacité à évoquer l'avenir, la tache me revient de détailler ce que nous ferons des fruits de cette collecte. Tout d'abord, vous l'avez compris, l'objectif principal est d'éviter de consacrer une partie de notre trésorerie au déménagement lui-même. Si nous réussissons à atteindre les 5 000 euros que nous visons, la somme servira intégralement à assurer les dépenses logistiques liées aux différents transports et mouvements qui s'annoncent. Nous pourrons donc poursuivre en toute quiétude l'année 2014, au cours de laquelle de nombreux livres excitants sont prévus, qui convoqueront les talents de Benoît Preteseille, Charles Burns, Simon Roussin, Gus Bofa, Jérôme Dubois, Petit-Roulet, Jean Lecointre, Mizuki Shigeru, Donatien Mary et Jacques Lob. Du jeune, du vieux, de l'excellence. Vos contributions permettront de consacrer à ces livres tous les moyens qu'ils méritent.

 

Cependant, il convient de se pencher sur ce qui se produirait si cette somme était dépassée… Chers amis, la réponse à cette question dépend évidemment des montants que nous pourrions atteindre grâce à votre générosité. Sachez toutefois qu'à coup sûr, ce serait notre avenir lui-même qui en serait transformé. Soyons fous et examinons ensemble les différentes hypothèses qui s'offrent à notre imagination.

 

Si nous atteignons la somme de 8 000 euros, ce sera pour nous la possibilité d'aménager plus rapidement et plus confortablement nos bureaux, en remplaçant en particulier quelques chaises à roulettes dont les ressorts sont en bout de course, ce qui oblige Raoul et Solange à travailler à genoux. L'acquisition d'un repose-tête articulé pourrait me permettre de consacrer une plus grande partie de mes capacités cérébrales à de la prospective.

 

Si nous atteignons la somme de 10 000 euros, ce sera pour nous l'opportunité rêvée de réviser un parc informatique hétérogène, en s'intéressant particulièrement au scanner qui nous sert pour de nombreux projets avec une obéissance capricieuse. Il y aura aussi la possibilité de compléter cette rénovation par un ajout de mémoire à la vieille chose que je suis, ce qui me permettra de mieux gérer nos plannings de production annuels et les vacances respectives de mes différents enfants.

 

Si nous atteignons la somme de 15 000 euros, nous pourrons franchir un cap stratégique longtemps espéré en abordant des domaines qui nous restent inaccessibles, faute de budget R&D: une production de tee-shirt de haute qualité ainsi qu'une gamme de tasses très particulières. Les deux projets sont bien avancés mais restent bloqués dans les cartons faute d'extra-money. Il restera sûrement de quoi concevoir pour moi une petite écharpe qui m'empêchera de prendre froid pendant l'hiver, m'évitant de laisser le navire sans direction pendant plusieurs semaines.

 

Si nous atteignons la somme de 1 000 000 euros, ce sera le début d'une véritable révolution pour Cornélius et l'aboutissement de mon rêve le plus cher puisque je pourrai enfin prendre ma retraite, laissant les mioches et le cochon aller au fourneau à ma place.

 

Si nous atteignons la somme de 100 000 000 euros, mes enfants pourront mettre en marche le plan de conquête établi par moi un soir de 1993, en construisant  au Belize le parc d'attraction Cornélius, qui sera exclusivement consacré au roman graphique et à la sérigraphie.

 

Quel que soit le niveau de succès de cette collecte, je vous remercie par avance et vous assure que je boirai bientôt un bon verre de Saint-Émilion à votre santé.

 

Votre dévoué et reconnaissant Sagamore Cornélius.

 

Calendrier_2009-quadri

Thumb_gilbert_kisskissbankbank
Gilbert Cornélius

Les éditions Cornélius sont animées par des passionnés qui ont en commun le goût des livres et de la qualité. Cet intérêt nous a poussé à nous former à différentes techniques de la chaîne de production, de l’impression jusqu’à la gravure. Ce savoir et cet apprentissage permanent sont mis au service d’une seule idée : reproduire au mieux les œuvres qui... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Toujours rien reçu et pas de nouvelle malgré une relance via email !!
Thumb_default
Excelsior!
Thumb_default
Bonjour, Très content que vous vous installiez sur Bordeaux. Étant de Pau, j'aurais ainsi l'occasion de passer vous voir plus facilement à l'occasion. Grand fan de Lewis Trondheim, merci encore pour cette opération qui permet d’acquérir des objets rares à prix raisonné et raisonnable. Cordialement.