Aurélienne Brauner (violoncelle) et Lorène de Ratuld (piano) forment le Duo Luperca depuis 2012. Soutenez leur premier enregistrement en duo !

Large_visuel_acceuil-1497333755-1497333791

Présentation détaillée du projet

CREPUSCULE

 

Au tournant du siècle, trois compositeurs français vivent, avec leur sensibilité propre, les derniers instants d’un romantisme arrivé à son paroxysme ; moment ultime, suspendu, où s’exprime leur science de l’écriture, où leur lyrisme se mêle à leur goût pour le contrepoint, portant la classique forme sonate à une incandescence crépusculaire.

 

 

Programme :

 

César Franck Sonate pour violon et piano (transcription pour violoncelle de Jules Delsart)

Gabriel Fauré, 2ème Sonate pour violoncelle et piano  op.117

Louis Vierne, Sonate pour violoncelle et piano op.27

 

Aurélienne Brauner, violoncelliste, et Lorène de Ratuld, pianiste, se sont rencontrées au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris durant leurs années d’études. C’est à la suite d’un concert partagé en 2012 qu’elles décident de s’engager dans un partenariat de long terme en formant un duo.

 

Lr4-08428-4-comp-1497264092-1497344028

 

Le répertoire du Duo Luperca fait la part belle au romantisme allemand (Beethoven, Brahms, Schubert, Schumann), à la musique russe (Rachmaninov, Prokofiev, Chostakovitch) et à la musique française (Franck, Fauré, Debussy, Ravel, Poulenc). Aurélienne et Lorène s’attachent à faire découvrir des œuvres et des compositeurs méconnus, particulièrement dans le domaine de la musique française : Louis Vierne, Fernand de la Tombelle, Lucien Durosoir, Rita Strohl figurent à leur répertoire. Le Duo Luperca a ainsi reçu le soutien de la Fondation Palazzeto Bru Zane qui œuvre à la redécouverte du patrimoine musical romantique français.

On a pu entendre le Duo Luperca lors de différents festivals ces dernières années : Musiciennes à Ouessant, LesMusicale de Saint-Genou, Sinfonia Périgord, au Chateau d'Orbyuss en Suède, à l'INJA à Paris...

 

 

 

C’est dans cet esprit qu’Aurélienne et Lorène ont choisi de consacrer leur premier enregistrement discographique en duo à la musique française avec des Sonates de César Franck, Gabriel Fauré et Louis Vierne.

 

Cet enregistrement constitue un évènement important pour le Duo Luperca. Il consacre cinq années de collaboration artistique et de concerts partagés sur les scènes françaises et européennes.

 

« On dit souvent qu'un disque est une naissance. Fruit de cinq années de collaboration, l'enregistrement des œuvres de musique française que nous avons choisies constitue un moment nécessaire de notre parcours : l’instant où l'on inscrit l'histoire de notre duo avec ses acquis de jeu commun, associé à l’envie d’incarner un idéal musical et de le porter vers le public.

Le disque rapproche interprètes, œuvres et auditeurs au-delà de l’espace et du temps. C’est ce lien intime et fort que nous souhaiterions faire naître. »  Lorène de Ratuld.

 

Vous pouvez soutenir le Duo Luperca dans sa démarche artistique et accompagner Aurélienne et Lorène dans ce projet qui leur tient à cœur avec une participation financière de votre choix et en faisant connaitre leur projet auprès de vos amis.

 

 

Ecouter le Duo Luperca :

 

Maurcice Ravel - Pavane pour une infante défunte

 

 

 

 

Retrouver le Duo Luperca en concert :

 

- le 16 juillet à 17h au Festival de Saint-Genou,

avec le programme du disque "Crépuscule" (Vierne, Franck, Fauré)

 

- le 11 juillet  à 20h30 au Festival de Vollore, en association avec la flûtiste Raquele Magalhaes (Trio Valadon).

Programme: Maurice Duruflé, Louis Vierne, Francis Poulenc, Claude Debussy, Gabriel Fauré, Pierre Farago (création) et Nicolas Mondon (création).

 

- le 24 juillet  à 27h30 au Festival Musique sur Ciel, en association avec la flûtiste Raquele Magalhaes (Trio Valadon).

Programme: Maurice Duruflé, Francis Poulenc, Nadia Boulanger, Claude Debussy

 

 

Revue de presse :

 

« [La Sonate pour violoncelle et piano] de Chopin impose à l'instrument d'accompagnement une virtuosité de longue haleine mais concentre l'essentiel de sa séduction dans la partie chantante du violoncelle. Ligne de crête d'une puissante intériorité, le "cantabile" d'Aurélienne Brauner est irrésistible. La lame de fond entretenue par Lorène de Ratuld ne l'est pas moins. Toutefois, les deux jeunes femmes paraissent encore plus complémentaires dans la Sonate de Charles-Valentin Alkan, qui confère au violoncelle le rôle de couvercle de la boîte de Pandore que figure le piano. Tour à tour fauve et dompteur, Lorène de Ratuld équilibre savamment les énergies contraires d'un Final malicieux. L'on se demande alors si "Luperca" ne résulte pas de l'anagramme de "crapule" ! » Le Monde - 8 août 2013 - Pierre Gervasoni

 

« L’Ensemble qui donna un concert au château d’Örbyhus jeudi dernier, porte le nom fascinant de DUO LUPERCA, nom de la louve qui selon la légende sauva Romulus et Rémus en les nourissant de son lait. L’assurance et la sureté qui sauva la vie des jumeaux était palpable chez les deux remarquables jeunes musiciennes, la pianiste Lorène de Ratuld, et la violoncelliste Aurélienne Brauner ! L’entente entre elles deux était d’une précision, je dirais même d’une perfection que l’on observe rarement et qui fit la conquête du public. » Critique du concert du 12 juillet 2012 dans le cadre du Festival « Musik i Orangeriet » au château d’Örbyhus en Suède, parue dans le quotidien Uppsala Nya Tidning

 

« Talent et virtuosité se sont exprimés dans un programme aussi varié qu'inattendu. Lorène de Ratuld, pianiste et Aurélienne Brauner, violoncelliste, remarquables solistes, ont uni leurs talents pour constituer un duo merveilleusement complice pour le plus grand plaisir de tous. Le programme était à la mesure de leur ambition de s'ouvrir à toutes les époques et de faire découvrir des musiques peu connues. La sonate de Rita Strohl, qui concluait la deuxième partie et dont elles ont réalisé le premier et unique enregistrement [enregistrement non commercialisé], romantique et passionnée, a soulevé l'enthousiasme d'un public qui a décerné à ses interprètes une "Standing ovation". » L’indépendant.fr (septembre 2012)

 

Les artistes  :

 

Aur_portrait2-1497264196

 

Aurélienne Brauner est violoncelle-solo de l’orchestre Bordeaux-Aquitaine depuis 2014.

Originaire de Bordeaux, elle y débute violoncelle au Conservatoire (CRR) dans la classe d’Etienne Péclard avant d’intégrer celle de Philippe Muller au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris où elle obtient ses prix de violoncelle et de musique de chambre avec la mention très bien à l’unanimité et la bourse Feydeau de Brou Saint-Paul. Elle se perfectionne ensuite à l’Universität der Künste de Berlin auprès de Jens-Peter Maintz.

Lauréate d’un prix d'interprétation au concours Lutoslawski, elle est soutenue par le Mécénat Musical Société Générale et la Fondation Meyer, lui permettant ainsi de réaliser un CD « Jeunes Solistes » consacré aux œuvres pour violoncelle seul du XXème siècle.  En 2009, elle reçoit le prix de  la Fondation Del Duca décerné par l'Académie des Beaux-Arts pour récompenser le début de sa carrière musicale et est lauréate de la Fondation de la Vocation (« promotion Président de la République »). Elle a été sélectionnée par le « International Holland Music Sessions » pour la tournée des « New Masters on tour » en 2010-2011. On a pu l’entendre aux côtés de Patrice Fontanarosa, David Grimal, Paul Katz, Svetlin Roussev,François Salque, Jean-Guihen Queyras… Aurélienne est  lauréate de la Fondation Oulmont (Fondation de France).

Aurélienne est l’invitée soliste d’orchestres nationaux et européens (Lille, Baden-Baden…). Avec l’Orchestre National de Bordeaux elle a joué le Concerto de Haydn et le doucle concerto de Brahms ; Elle forme le Duo Luperca la pianiste Lorène de Ratuld depuis 2012 et joue avec elle dans différentes formations de chambre.

 

Dsc08099_web-1497264242

 

Lorène de Ratuld partage son activité entre récital et musique de chambre.

Après avoir obtenu au CNSMD de Paris un Prix de Piano Mention Très Bien à l’unanimité dans la classe de Brigitte Engerer, elle poursuit sa formation en cycle de perfectionnement auprès de Jean-François Heisser, Christian Ivaldi et Anne Grappotte. Primée lors des concours internationaux Piano Seiler en 2003, Piano Campus en 2004 (Prix de la SACEM, Prix Universal Music Classics et Prix Classica-Répertoire), elle est lauréate du Prix Lucien Durosoir, du Prix de l’Académie Internationale Maurice Ravel (2005) et du Prix International Pro Musicis (2011).

Invitée en soliste par d’importants festivals en France (Auvers-sur-Oise, Piano à Auxerre, Les Matinales d’Arles, Les Serres d’Auteuil, Piano en Valois, le Festival Berlioz, le Festival de l’Epau), elle joue régulièrement à l’étranger (Festival de Salzbourg, Festival de la Ruhr, Midis-Minimes en Belgique, Chopin-gesellschaft à Darmstadt, Cluj modern festival en Roumanie…)

Lorène développe son activité de chambriste au sein de différentes formations. En 2012, elle fonde le Duo Luperca avec la violoncelliste Aurélienne Brauner, partenaire privilégiée qu’elle retrouve au sein du Trio Valadon avec la flûtiste Raquele Magalhaes. Récemment, elle était l’invitée des Solistes de l’Orchestre de chambre de Paris et de l’Orchestre de Bordeaux-Aquitaine.

Lorène interprète les répertoires romantique et moderne, explore la musique française (Fauré, Ravel), espagnole (Granados, Turina) et met en valeur les œuvres des femmes compositeurs. Désireuse de faire découvrir la musique de son temps, elle est dédicataire de compositeurs d’aujourd’hui et joue les œuvres de Nicolas Bacri, Karol Beffa, Stéphane Bortoli, Pierre Farago, Olivier Greif et Nicolas Mondon.

À quoi servira la collecte ?

MERCI aux 38 premiers contributeurs qui ont permis d'atteindre l'objectif initial destiné à financer le pressage et la mise sous boîtier du disque "Crépuscule".

Les sommes supplémentaires vont permettre de renforcer le budget alloué à la communication, pour faire connaître le premier disque du Duo Luperca à sa sortie et valoriser sa réalisation.

 

L'enregistrement du disque "Crépuscule" aura lieu du 31 juillet au 2 août 2017, à l'auditorium de Flaine en Haute-Savoie sous le label Anima Records dirigé par Bertrand Giraud.

 

La direction artistique sera assurée Thomas Monnet.

 

La sortie du disque est prévue au mois de janvier 2018.

 

Le label :

 

Anima Records est un label indépendant, produit par Entremuses, entreprise spécialisée dans l'aide à la création de projets discographiques. Ce label intervient uniquement dans le domaine de la musique classique et a pour vocation d'aider les musiciens talentueux, qui mènent une carrière exemplaire et qui se trouvent confrontés aux difficultés d'exister sur la scène discographique.

 

 

Audit_flaine-1496762145

L'auditorium de Flaine en Haute-Savoie

 

Le budget de production du disque s'élève à 10000 euros, auxquels s’ajouteront 3000 euros de frais de communication à la sortie du disque.

 

Les étapes de la réalisation du disque et de son financement

 

 1 -  l'enregistrement, le montage et le mixage

Cela représente la plus grosse part de l'investissement financier : rémunérations pour l'ingénieur du son (prise de son, montage, mixage), le directeur artistique, le directeur de production et l'accordeur du piano qui restera présent tout au long de la session / location du piano / hébergement de l'ensemble de l'équipe (6 personnes) sur place pendant 4 jours : soit un total de 7900 euros.

 

2 - la fabrication

Une fois réalisés l'enregistrement et le montage, il s'agit de concrétiser la fabrication du disque en tant qu'objet, en l'accompagnant d'un livret documenté en 2 langues et d'images. Cela implique des coûts de conception graphique et d'édition, suivis du pressage et de l'emballage des disques, soit un total de 2100 euros pour 1000 CD.

C'est ici que nous souhaitons solliciter nos contributeurs : la somme de 2100€ que nous avons fixée comme objectif correspond à la réalisation matérielle du disque.

 

3 - l'accompagnement du disque à sa sortie

Pour que ce disque trouve son public à sa sortie il est indispensable de le faire connaître : pour cela il faut prévoir un budget affecté à la communication et à la rémunération d'un attaché de presse (3000€).

Dépasser l'objectif de 2100 euros permettrait au label Anima Records de renforcer le budget alloué à la communication, pour faire connaître le premier disque du Duo Luperca à sa sortie et valoriser sa réalisation.

 

En soutenant le projet du Duo Luperca et en le faisant connaitre autour de vous, vous favorisez la reconnaissance d'artistes encore peu connues du public et vous soutenez la découverte d'un répertoire peu enregistré.

 

En l'absence de structure administrative et de compte bancaire propres au Duo Luperca, la somme récoltée sera perçue par Lorène de Ratuld et reversée au label Anima Records qui produit le disque.

Thumb_portrait_luperca_1-1496762522
Luperca

La violoncelliste Aurélienne Brauner et la pianiste Lorène de Ratuld forment le duo Luperca depuis 2012. Elles ont toutes deux un riche parcours de musiciennes solistes et chambristes. Ensemble, elles interprètent le grand répertoire pour violoncelle et piano, romantique et moderne dans les salles françaises et européennes, et s’attachent à faire... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
C'est un super projet. Toute la famille a hâte d'écouter le CD....et d'assister au concert :) Biz d'Ambre
Thumb_default
Foncez les filles !!! Tous nos Vœux de réussite pour ce projet et les autres ;o)
Thumb_default
Bravo !!!