"LE FINANCER C'EST FAIRE VIVRE UNE VILLE"

Large_titre-1449217500-1449217519

Présentation détaillée du projet

Je suis Nasteho Moguedirir, je sors d’un séjour de 3 mois au Cameroun, plus précisément dans les villes de Maroua et Fotokol. J’y suis allé pour le compte de la GIZ (Deutsche Gesellschaft für Internationale Zuzamenarbeit) qui est une ONG allemande internationale.

 

Nous devions nous occuper des enfants devenus orphelins par rapport à la secte « Boko Haram » qui a attaqué ces différentes régions avec des kamikazes et des enlèvements.

 

Dans la zone de Fotokol j’ai été vraiment marqué par l’absence des points d’eau. Le seul dont se servaient la plupart des habitants de la ville se trouvait dans le centre d’accueil pour orphelins dans lequel nous étions logés. Ayant sympathisé avec beaucoup de villageois qui sont pour la plupart chrétiens,  je me suis donné pour objectif de leur venir en aide.

 

 

       Le projet « EAU POTABLE POUR TOUS » consiste en la création de trois points d’eau portable dans la ville de Fotokol . Chaque point étant situé stratégiquement  pour permettre aux populations de  La ville de raccourcir la distance vis-à-vis de l’eau.

 

La  GIZ étant partenaire du projet nous permettra d’utiliser ses infrastructures sur place question d’être efficients dans la gestion du temps et des moyens. Le projet porte aussi un volet éducation car pour beaucoup actuellement la religion musulmane est synonyme de violence, d’explosions et d’enlèvements ce qui n’est pas le cas.     

 

Concrètement ce projet donne de l’eau à près de 1000 personnes, permet à la zone de garder une partie de sa population qui est en train de vivre un exode.

 

    Ce projet a au préalable une portée personnelle car j’ai été présent lors des attaques kamikaze ayant eu lieu en juillet et Août dans les villes de Maroua et de Fotokol au Cameroun. Des points d’eau ont été détruits ceci représente un petit coup de pouce pour venir en aide aux différentes personnes rencontrées dans ces villes.Enfants_du_village_sos-1449216993

À quoi servira la collecte ?

« EAU POTABLE POUR TOUS » consiste en la création de trois points d’eau portable dans la ville de Fotokol. Dans un premier temps, la collecte a pour but de réaliser le premier point d'eau car sur ce budget de 7600 euro nous avons déjà pu rassembler près de 3000 Euros auprès de la communauté Camerounaise ici à Toulouse (Et ça ne fait qu'augmenter).

Par la suite si possible nous entamerons les travaux des autres points d'eau comme celui ci

 

 

    2-1449217054

 

 

 

 

 

- BUDGET PREVISIONNEL                      

 

 

BILLET D’AVION(ParisYaounde)           2 billets   cout total   1600 euro

 

TRANSPORT AU CAMEROUN               300 euro

 

 

LOGEMENT ET NUTRITION                   1000 euro

 

CONSTRUCTION DES POINTS D’EAU     4500 euro

 

 

GESTION DES IMPREVUS                        200  euro

 

 

TOTAL                                                            7600  

 

Thumb_12038230_10203663051696839_8874684300065455814_n-1449218377
Moguedirir

Je suis Nasteho Moguedirir, je réside à Toulouse et je suis en cycle Doctorat à l'université Jean Jaures. je sors d’un séjour de 3 mois au Cameroun, plus précisément dans les villes de Maroua et Fotokol. J’y suis allé pour le compte de la GIZ (Deutsche Gesellschaft für Internationale Zuzamenarbeit) qui est une ONG allemande internationale.