Soutenez la première création de la compagnie Le Compost: ÉCHAFAUDAGE, spectacle masqué sur la vieillesse.

Large_visuel-1425239826

Présentation détaillée du projet

 

Titre_lacompagnie-1425319395

 

Dsc_0141_compost1-1425232669

 

 

La compagnie est implantée en Picardie. Dirigée par Cécile Morelle et assistée par Colin Guillemant, elle naît en 2013. 

ÉCHAFAUDAGE est à la fois le point de départ de la création d’une compagnie et d’un premier spectacle. Ce projet rassemble un collectif de jeunes créateurs (issus d'écoles nationales) autour d’un sujet encore un peu tabou : La place des vieux dans notre société.

 

 

Titre_lespectacle-1425307079

Titre_echafaudage-1425307184

 

Nous nous questionnons depuis plusieurs années sur la place des personnes âgées dans notre société, comment sont-elles représentées artistiquement, quel regard porte notre génération sur ces vieux ? Nous avons le sentiment qu’il n’existe pas de réelle communication entre jeunes actifs et retraités. 

 

Dans ÉCHAFAUDAGE, 5 petits vieux ont choisi de partager une maison ensemble, ils se soutiennent, s’apprivoisent. Les instants de vie banaux tels que le sommeil, la douche, le goûter et la promenade sont croqués à la fois de manière burlesque et sensible.

Cette solution originale va les amener à vivre quotidiennement une deuxième jeunesse.

ÉCHAFAUDAGE, c’est 5 jeunes acteurs masqués qui inventent leur vieux de demain. 

 

 

Titre_resumedelapiece-1425307403

 

Img_4406-2-1425305227

 

 

 

1 dortoir et 1 salle de douche commune sur une zone en chantier, un échafaudage en milieu hostile et brut.

Progressivement cette image va se transformer, le dortoir prend vie, chaque petit monde se déploie, se confine, se personnalise.

Un ballet de vieux paumés, une chorale du trou de mémoire.

La chair se transforme, se rencontre.

Le ballet des corps s’emballe.

C’est une ode à la vie, au ravalement de façade.

L’intimité de chaque petit vieux, tous leurs gestes quotidiens et répétitifs sont croqués, rythmés et décalés.

5 vieux se rencontrent, vivent ensemble, se soutiennent, ils ont fait le choix de la colocation pour lutter contre l’isolement et garder leur liberté. Ils ont chacun une vision particulière de la vieillesse et une manière différente de la vivre pleinement.

 

 

Titre_equipe-1425307689

 

_mg_1626-1425232747

 

 

 

Mise en scène, écriture et costumes : Cécile Morelle

 

Collaboration artistique : Lucile Corbeille

 

Création des masques : Etienne Champion

 

Scénographie et lumière : Albert Morelle

 

Conception vidéo : Guillaume Mika

 

Montage : Colin Guillemant

 

Avec : 

Yorick Adjal dans le rôle de PAUL

Chloé Duong dans le rôle de JEANNE

Colin Guillemant dans le rôle d'ANDRÉ

Émilie Prévosteau dans le rôle de LOUISE

Samuel Roger dans le rôle de GABRIEL

 

Graphiste : Anne Hélou

 

 

 

Titre_etapes-1425307705

 

L'échangeur, scène conventionnée CDC de Picardie.

 

ÉCHAFAUDAGE  a démarré grâce au soutien de L'échangeur de Château-Thierry qui nous a permis de répéter du 21 octobre au 31 octobre 2013 dans le cadre du dispositif Studio Libre.

Christophe Patty nous a prêté des masques, nous avons pendant une semaine inventé des personnages, cherché un langage commun sur la vieillesse. 

La base du décor était construite, les acteurs devaient chercher, créer à partir de ce squelette et de ce thème principal : la colocation de vieux. 

 

 

Les laboratoires d'Aubervilliers.

 

Quelques mois de maturation…et l'aventure reprend en juillet 2014 où les laboratoires d'Aubervilliers nous accueillent du 30 juin au 11 juillet 2014. 

Les personnages se précisent, les directions dans les improvisations, les rapports entre les personnages aussi. Lucile Corbeille rejoint l'équipe artistique, elle nous livre de précieux conseils de mise en scène.

 

 

3ème étape : l'écriture.

 

Img_9897-1425236304

 

 

A partir de l'ensemble des improvisations proposées par les comédiens, Cécile Morelle commence à écrire la première version du spectacle. Cette première version est testée au plateau du 1 au 7 septembre 2014. 

Nous avons une nouvelle de grande ampleur, Etienne Champion va fabriquer les 5 masques des personnages de ce spectacle. 

 

 

La saison 2014 / 2015.

 

Cécile Morelle commence à tisser des partenariats forts, notamment avec des lycées en Picardie où elle donne des ateliers de pratique artistique (intitulés GÉNÉRATIONS SOLIDAIRES) à des jeunes autour de ce thème. Le lycée Jean de La Fontaine à Château-Thierry et l'EREA de Saint Quentin participent à ce projet. 

 

L'écriture de la pièce est à ce jour terminée.

Nous allons encore répéter du 23 mars au 3 avril 2015 à Paris pour la mise en scène avec les nouveaux masques conceptualisés par Etienne Champion

 

Img_7936-1425304352

 

Et finir la création grâce à l'accueil en résidence de la compagnie par le lycée Jean de La Fontaine à Château-Thierry (Aisne) du 19 au 25 avril et du 11 au 14 mai 2015. 

 

 

Titre_lesdates-1425307730

 

Le mercredi 13 mai 2015 : Première du spectacle ÉCHAFAUDAGE dans la salle Estruch du lycée Jean de la Fontaine, Chateau-Thierry, Aisne, Picardie.

2 représentations : une scolaire et une tout public.

 

Le jeudi 21 et vendredi 22 mai 2015 : Représentation à 20h au Centre d'Animation des Halles-Le Marais.

 

 

 

 

//   POUR TÉLÉCHARGER LE DOSSIER DU SPECTACLE   //

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

NOUS AVONS BESOIN DE VOUS !

 

Nous avons mis de notre poche pour commencer le travail de création mais il nous reste encore pas mal de frais pour faire d'ÉCHAFAUDAGE un vrai moment théâtral.

 

La collecte se répartit comme suit:

 

1200 euros pour le décor :

 

Nous devons ignifuger les lits et le plancher de l'échafaudage, car on ne sait jamais si un projecteur tombe sur le décor, que ça prend feu, on aura tout fait dans les règles de l'art pour l'assurance. 

 

Il faut peindre les lits et le mobilier, acheter les luminaires (ampoules spéciales) et ajouter des éléments à la structure.

 

Nous avons conçu la scénographie pour pouvoir projeter le travail vidéo de Guillaume Mika. Pour que ça en jette nous avons besoin d'acquérir un vidéo projecteur (environ 750euros).

 

600 euros pour les transports :

 

Nous avons la chance d'avoir un camion et le chauffeur qui va avec pour transporter les décors jusqu'à Paris, jusqu'en Picardie mais il faut payer pour qu'il accepte de rouler...

Bon et puis les comédiens sont tous parisiens alors en voiture ou en train direction la Picardie !

 

500 euros pour les accessoires :

 

Assiettes/verres/couverts, fauteuil roulant, saladier, piluliers, théière, housses de couette, oreillers, ...

Bref, nous avons besoin de nombreux accessoires pour faire vivre cette colocation.

 

250 euros pour le maquillage et les perruques :

 

Oui, les comédiens sont masqués mais il faut quand même faire en sorte que la couleur de leur peau se fonde avec la couleur du masque. Pareil pour leurs mains, ils sont jeunes, il faut vieillir un peu tout ça.

 

500 euros pour les costumes :

 

Nous avons déjà conçu une partie des costumes dans un camaïeu de beige, couleur fétiche des personnes âgées. Nous devons encore acheter ou fabriquer d'autres éléments de costume : vêtements de nuit, chaussures, faux ventre pour un personnage, ...

 

200 euros pour la communication :

 

Et oui, il faut penser à l'après, trouver des salles, des programmateurs, leur envoyer un dossier, convoquer la presse. Distribuer des tracts pour vous faire venir en mai !!!

 

350 euros de frais annexes :

 

Frais de commission de kisskissbankbank, plus les contreparties. 

 

Comme vous pouvez le constater, notre budget est de 3200 euros, nous avons besoin réellement de 3600 euros. Kiss Kiss Bank Bank prend un commission de 8%, si nous atteignons notre objectif nous aurons (moins les contreparties) environ 2850 euros pour notre projet…

 

DONC N'HÉSITEZ PLUS SOUTENEZ LA COMPAGNIE LE COMPOST ! 

 

 

 

Thumb_page_de_garde_bleu_simple-2-1425302845
La Compagnie Le Compost

Cécile Morelle et Colin Guillemant fondent la Compagnie Le Compost en 2013. Cela marque le début de leur collaboration artistique. Ils ont fait ensemble la même école privée à Paris "Au QG" sous la direction de Daniel Berlioux et Yves Pignot. Par la suite Cécile Morelle a fait l'ESAD où elle a rencontré une grande partie de l'équipe artistique... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
I believe in you Des bises les amis!!!
Thumb_default
On croit en vous! Plein de réussite! Gros bisous
Thumb_default
Bavo ! J'espère que le,projet va être monte et que vous aurez beaucoup de bonheur a le jouer . Bises Colin ! Helene