Maitriser ses consommations pour gagner en qualité de vie

Large_epicerie_sociale_et_solidaire-1515681013

Présentation détaillée du projet

La finalité d’une Epicerie solidaire et sociale est de contribuer à atténuer les inégalités sociales en offrant la possibilité à des personnes en difficultés financières, d’acheter à moindre coût, des produits variés et de qualité.

 

Nous souhaitons apporter une aide aux habitants de  Kingersheim en difficulté sur le plan économique, sans les maintenir dans un système d’assistanat. Basée sur les notions de « don/contre don », de réciprocité, elle permet de développer la mixité et la solidarité entre ces usagers et les habitants de la commune.

 

 

A la fois épicerie - semblable à un commerce à but lucratif - et lieu de rencontres et d’échanges, l’épicerie sociale et solidaire de Kingersheim au travers de l’accueil, de l’accompagnement et des ateliers qu’elle propose à ses usagers se fixe plusieurs  objectifs :

 

Offrir aux bénéficiaires un large choix de produit permettant une alimentation saine et respectueuse de leurs habitudes.

 

 Favoriser la valorisation et l’autonomie des personnes.

Créer du lien social : rompre l’isolement, favoriser l’insertion sociale et l’intégration dans les réseaux de la commune et transmettre du savoir-faire lors d’ateliers.

 

 

La structure est gérée et animée par une conseillère en économie sociale et familiale. L'équipe est complétée par une apprentie préparant un BTS en Economie Sociale et Familiale et un jeune volontaire en service civique ainsi qu'une trentaine de bénévoles

 

Les bénévoles participent à l’activité de l’Epicerie solidaire et sociale en effectuant différentes tâches :  la collecte des marchandises, l’approvisionnement, la mise en rayon, l’accueil du public, la participation aux ateliers,

 

Ces bénévoles sont tenus à la confidentialité et au respect des personnes dans leurs différences. Une charte du bénévole a d’ailleurs été signée avec eux.

 

En 2017, l’épicerie a accueilli 80 familles correspondant à 229 personnes. Ce sont les personnes seules avec un ou plusieurs enfants qui représentent la majorité des bénéficiaires (50% des bénéficiaires). Les couples avec enfants représentent 26 % des personnes accueillies. Les personnes seules, sans enfants représentent 21% des bénéficiaires de l’épicerie. Les couples sans enfants, seulement 2.5 % des personnes accueillies.

 

Les 3/4 des bénéficiaires ont des revenus qui proviennent de minimas sociaux ou sont au chômage.

 

Différents ateliers sont organisés au sein de l'épicerie, atelier cuisine avec un chef, bricolage parents-enfants, groupe de parole, consommation et budget...

 

Cette année, nous souhaiterions proposer des ateliers autour des gestes pour diminuer ses dépenses énergétiques.

À quoi servira la collecte ?

 

Nous proposons une action en partenariat avec l'association Alter Alsace Energies.

Une première rencontre permettra aux personnes qui le souhaitent d'analyser leur consommation de chauffage, électricité et eau. L'objectif est d'informer les participants sur leur niveau de consommation (vert, orange ou rouge) et d'évaluer les potentiels d'économies possibles.

Pendant cette rencontre, on proposera la fabrication de produits d'entretien simples, économiques et écologiques (nettoyant multi-usage et lessive).

La deuxième phase du projet consistera après engagement écrit des participants, à accompagner les familles volontaires grâce à des ateliers et des visites à domicile sur une saison de chauffe. Deux ateliers collectifs seront organisés autour du coût de l'énergie et des moyens de faire des économies. Trois visites au domicile seront proposées à chaque famille pour apporter des conseils personnalisés.