L'eco-musée "Les Maisons Troglodytes" est un formidable ensemble d'anciennes habitations et une basse-cour creusées dans le tuffeau.

Large_photo_1

Présentation détaillée du projet

Le troglodytisme c’est quoi ?

 

C’est le plus ancien type d’habitat que l’Homme a aménagé.

A l’origine, nos ancêtres s'abritaient dans des grottes naturelles.

Avec le développement, l’homo sapiens se permet d’avoir des exigences d'esthétique et de confort. Les progrès techniques lui permettent de dépasser le stade animal d’un abri sous roche brut et d’aménager son abri en modifiant sa configuration, voir même en l’agrandissant : c’est probablement ainsi que les premiers habitats troglodytiques firent leur apparition.

Toutes les classes sociales ont un jour habité dans des “troglo”. La configuration des lieux permet une certaine constance niveau température. Il y fait frais l’été et un chauffage minimum en hiver apporte un grand confort.

 

Homo_troglodyticus_

 

 

Le lieu

 

“Les maisons troglodytes” de Forges sont un ensemble d’habitations troglodytiques creusées dans le tuffeau, en terrain plat (troglodyte de plaine), qui était encore habitées jusqu’à la fin du 19ème siècle. Le site s’articule autour de plusieurs cours et d’une basse-cour, le tout sur plus d’1 hectare.

Certaines traces remontent au moyen âge avec des souterrains-refuges.

 

Troglo_062a

 

Le site est exploité touristiquement depuis 1979. Ce fut un des premiers sites muséographiques troglodytiques privés de la région, crée par notre prédécesseur Bernard Foyer. On peut y découvrir une grande quantité de vieux outils agricoles, des animaux en chair et en os qui s’y promènent librement (moutons, poules et paons pour le moment, d’autres animaux les rejoindront rapidement) , des lieux de vie préservés presque dans leur jus, le tout dans une atmosphère très authentique.

 

Photo_4

 

C'est où ?

 

Le site de la « Fosse » se trouve dans le Sud-Saumurois, à 15 km de Saumur et à 5 km au Nord de Doué la Fontaine, près du village de Forges.

 

Nos ambitions

 

- Préserver et entretenir ce patrimoine unique

- Continuer à faire découvrir ce site exceptionnel aux visiteurs

- Partager la culture du troglodytisme à travers des jeux, des animations, des conférences, des expositions… Pour tous les âges !

 

Photo_3

 

Dans un futur plus ou moins éloigné

 

- Aménagement d’un potager au dessus des habitations

- Développement de systèmes écologiques et renouvelables pour nous permettre d’y vivre à terme (presque) en auto-suffisance.

À quoi servira la collecte ?

Nous avons besoin de vous rapidement car la réouverture est déjà planifiée pour le dernier week end de Mars. La découverte de ce lieu magique a été un véritable coup de foudre et nous avons cassé notre tirelire pour nous l’offrir (et le partager avec vous tous !).

 

Même si le site était encore en exploitation jusqu’à fin 2013, il a manqué d’entretien depuis plusieurs années. En effet, les clôtures délimitant le parcours de visite sont délabrées ou rafistolées avec du matériel fait de bric et de broc. La végétation est devenue envahissante et aggrave l’érosion des façades. Il est aussi important de réaménager le parcours afin qu’il soit accessible pour tous, y compris les personnes à mobilité réduite.

 

Utilisation de la collecte

 

- Impression et diffusion des éléments publicitaires. (flyers, affiches, stickers…)

- Clôture et grillage

- Plantes, arbustes

- Bois de chauffage (pour assécher certaines caves, mises en péril par l’humidité)

- Outillage ( Perceuse, outillage jardin... )

- Remplacement de certaines fenêtres cassées

- Mise en valeur des pièces avec un éclairage adapté

- bancs pliables pour l’accueil des groupes

 

Bien sûr, si la collecte dépasse nos espérances, certains travaux prévus dans le futur pourront prendre de l'avance, comme la rénovation de la salle d'accueil des visiteurs, les sanitaires et pourquoi pas aussi une serre géodésique...

 

Thumb_avatar
les Troglodytes

Virginie, 32 ans, bientôt 24. Professeur de français pour les étrangers de formation, j'ai pas mal voyagé pour mon travail (Etats-Unis, Norvège, Suisse...). Il y a trois ans, je suis revenue dans ma région, pour une pause que je pensais provisoire mais qui est devenue permanente, surtout depuis que j'ai rencontré Jan. Il a su me transmettre le virus du... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Bon courage a vous deux!
Thumb_default
Pleins de bonnes choses et pleins de réussite à vous 2. On viendra faire un tour promis.
Thumb_default
Une maigre participation financière mais j'espère que cela vous aidera à lancer au mieux votre formidable projet. Je vous souhaite beaucoup de réussite professionnelle et, également, dans votre vie sentimentale ;)