Aidez-nous à replanter 1 million d'arbres afin de restaurer une ex-forêt primaire à Madagascar et rétablir un écosystème unique et menacé !

Large_slide1-1442160806-1442160816

Présentation détaillée du projet

Fondée en 2009 par deux ingénieurs suisses, EcoFormation est une organisation à but non lucratif engagée dans la reforestation d'ex-forêts primaires à Madagascar. Travaillant main dans la main avec les populations locales, le projet bénéficie à environ 21'500 personnes de la région de Sofia, au nord-ouest de l'île.

 

Site web: http://www.ecoformation.org/fr/

 

Img_1626-1442917570

 

"Confronté à la problématique multidimensionnelle du changement climatique lors de mes expériences de terrain en tant qu'ingénieur et consultant auprès des Nations-unies, je suis absolument convaincu de l'importance de l'engagement direct dans la lutte contre le changement climatique, ainsi que de la nécessité de mettre en oeuvre des actions concrètes, avec les populations locales. J'ai co-fondé EcoFormation avec le souhait de remettre la relation entre l'homme et son environnement au centre des préoccupations et de l'action, car je suis persuadé que cet équilibre est une pré-condition absolument indispensable à la durabilité"

Philippe Dubois, Président de la Fondation EcoFormation

 

Lisez l'article paru le 5 juillet dans la presse suisse "Le pari fou d'un ingénieur suisse à Madagascar"http://www.24heures.ch/series-ete/pari-fou-agronome-suisse-madagascar/story/17842886

 

Philippe_plantation-1442917620

 

Pourquoi Madagascar?

Les ressources naturelles de l'île ont été exploitées à l'extrême depuis les années 1950. Abusivement exporté, le bois d'espèces endémiques, tel que le teck ou le palissandre, a été victime de la surexploitation. Chiffres décrivant cette accablante évolution: en 1952 la couverture forestière de l'île était de 87%, elle n'est aujourd'hui plus que de 8%...

Les conséquences du déboisement sont graves, non seulement pour les écosystèmes, mais également pour les humains qui vivent traditionnellement des ressources de la forêt.

Le déséquilibre est néfaste aussi bien pour les espèces endémiques que pour les autochtones dont la sécurité alimentaire est menacée. La sécheresse, le manque d'eau et les maladies indues par le déboisement déstabilisent également les équilibres sociaux.

 

Capture_d__cran_2015-01-18___15.30.12-1442160090

 

C'est pourquoi rétablir un habitat durable est absolument nécessaire pour que l'homme puisse vivre en harmonie avec la nature et en prendre soin durablement. C'est dans cette perspective que la Fondation EcoFormation a créé un centre de formation d'ingénieurs forestiers, permettant aux locaux de se former sur le site et de sensibiliser la population aux conséquences de la déforestation. De nombreux arbres ont déjà été plantés mais il faut aujourd'hui un coup de pouce pour mettre en oeuvre des actions encore plus ambitieuses !

À quoi servira la collecte ?

Le budget de la fondation pour la saison 2015-2016 vise "à faire tourner" les activités de la fondation, comme les années précédentes. C'est à dire qu'il rend possible principalement l'achat des semis d'espèces végétales endémiques à des agriculteurs sur place, puis l'entretien dans les pépinières.

 

L'argent récolté a la fonction suivante: il sera utilisé essentiellement pour "booster" le rythme de plantation en permettant d'engager davantage de personnes lors des 3-4 mois de plantations (durant la saison des pluies, où la terre est meuble et propice à nourrir un jeune arbre). La mise en pleine-terre d'un arbuste se faisant à la main, c'est un travail de titan auquel se livrent les populations locales durant ces quelques mois... c'est pourquoi nous espérons par cette action leur donner les moyens de les encourager en replantant à un rythme exceptionnel !

 

Depuis 2011, EcoFormation a reboisé environ 1'500 hectares, ce qui représente un peu plus d'un cinquième de l'objectif de reboisement total de 7'200 hectares, augmentant chaque année sa capacité et son efficacité. L'année dernière ce sont environ 550'000 plants qui ont été produits et plantés en pleine-terre pour une surface reboisée de 320 hectares.

L'objectif de la collecte est de pouvoir produire plus d'un millions d'arbustes pour reboiser une surface de 740 hectares.... c'est-à-dire une surface totale deux fois plus grande !

 

Un tel acte est possible, seul un petit "coup de pouce" manque !

 

102rx1u1_1_dscf1083-1442940519

 

Environ 35 apprentis sont formés chaque année et ce sont environ 450 personnes qui sont rémunérées pour mettre les arbres en pleine-terre, ce qui représente un nombre important d'emplois créés dans une région où le taux de chômage est de 67% et où le revenu moyen par habitant atteint 0.70 d'Euro.

 

Capture_d__cran_2015-01-14___13.59.07-1442160165

 

Si nous atteignons l'objectif des 10'000 Euros nous pourrons plus que DOUBLER le nombre d'arbres que nous avons plantés l'année passée (c'est-à-dire une surface de 740 hectares contre les 340 hectares plantés lors de la saison 2014-2015)..!!

 

- Au-delà de 10'000 Euros, chaque 150 Euros permettront d'engager deux personnes supplémentaires (les planteurs travaillant toujours en binôme)... augmentant chaque fois un peu plus la quantité d'hectares reboisés...

 

- Avec 11'000 Euros, nous pouvons augmenter l'équipe et engager 14 personnes supplémentaires, ce qui devrait permettre de booster l'efficacité de +10% et d'atteindre les 800 hectares plantés !

 

- Avec 13'000 Euros, encore plus de personnes seront engagées pour un total de 2'000 Euros (2 personnes tous les 150 Euros)... et 1'000 Euros permettront de louer un tracteur supplémentaire et de l'essence (nous employons aujourd'hui 3 tracteurs, 1 jeep et 2 remorques) pour la durée des plantations !

>800 hectares représentent une zone très vaste... la mobilité est un facteur clé pour gagner en efficacité...

 

- Avec 15'000 Euros, nous pourrons continuer à augmenter notre efficacité avec une équipe agrandie et des moyens accrus - tracteurs, plants, essence, nourriture... Avec 15'000 Euros nous avons de grandes chances d'atteindre les 1'000 hectares, ce qui serait une réalisation absolument incroyable !

 

Avec 2'200 hectares reboisés au printemps 2016 - ce qui correspond au quart de l'ile de Manhattan - le projet acquerra une nouvelle dimension à la fois aux yeux de la population locale, gardienne de la durabilité du site - et aux donateurs réguliers, sans qui le projet ne pourrait exister. Cela nous permettra d'envisager des objectifs encore plus ambitieux pour la saison suivante et de nous rapprocher un peu plus de l'objectif final des 7'200 hectares et de l'autonomisation du projet ! :-)

 

 

Thumb_philippe_plantation-1442162661
Ecoformation

Je m'appelle Philippe Dubois, je suis un ingénieur agronome ayant une solide expérience de la gestion de projets. Titulaire d'un MBA, j'ai dirigé plusieurs projets de développement et de formation en Asie, Afrique et Europe, en relation avec l'agroforesterie et les cultures notamment de café et de cacao. Ayant à plusieurs reprises mis mon expertise au... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_philippe_plantation-1442162661
Merci merci merci !! Nous sommes extrêmement touchés par votre engagement et vos messages!! L'objectif des 10'000€ est presque atteint... et c'est grâce à vous!! :-D
Thumb_id_photo-1448364934
Je suis de tout cœur avec vous et très content de vous aider pour atteindre le budget. C'est une démarche 100% développement durable magnifique. Je suis de moncôté à l'origine d'une association œuvrant dans la même direction en France (Horizon bocage 44) donc je partage vos valeurs dans mon sang. Best of luck ! Benjamin
Thumb_default
Antoine de Saint Exupéry a écrit : "On n'hérite pas la terre de nos ancêtres, on l'emprunte à nos enfants". Votre magnifique initiative nous rappelle à notre devoir fondamental et premier qui devrait être de laisser derrière nous, aux générations futures, un monde et une terre dignes et si possible meilleurs, afin qu'elles puissent continuer sur des acquis positifs plutôt que de se débrouiller vaille que vaille avec le chaos parfois irréversible. Merci donc pour cette initiative de vie et d'espoir. Cathy Molaschi