Participer au développement de l'école d'enseignement supérieur PÔLE SUP NATURE

Large_capture_d_e_cran_2016-08-08_a__15.53.01-1470665013-1470665047

Présentation détaillée du projet

Pôle sup Nature vise à devenir une école pilote et une structure de référence en ce qui concerne ses méthodes éducatives et pédagogiques appliquées au domaine de la gestion de l'environnement et des espaces naturels.

Pour ne citer que la pédagogie active, les méthodes et outils de l'intelligence collective, l'eco-formation et l'apprentissage coopératif; ces techniques sont aujourd'hui incontournables, elles permettent de former de futurs professionnels aux réalités du terrain. 

C'est dans cette optique que nous nous engageons personnellement et professionnellement à développer cette école et à perfectionner les méthodes d'enseignement/apprentissage afin de former des professionnels qui seront capables d'agir et de répondre de façon adéquate et effective aux besoins du terrain.

 

Capture_d_e_cran_2016-08-15_a__14.32.35-1471264241

 

 

La priorité aujourd'hui est de consolider et d'améliorer toujours plus la formation existanteBTSA Gestion et Protection de la Nature (GPN). Cette formation dépend du ministère de l'agriculture. Nous formons des gestionnaires d'espaces naturels et des animateurs/-trices en Education à l'Environnement et au Développement Durable. Le/la technicien/-ne assure la mise en oeuvre de projets en lien avec la préservation de la biodiversité. A travers des actions de gestion et de valorisation des espaces confiés, il/elle promeut et optimise la cohabitation Homme/Nature.

 

Un des objectifs à moyen terme est de proposer un panel de formations liées à l'environnement, tant dans le domaine de la formation continue que de la formation initiale. Ces formations, toutes diplômantes et de fait reconnues soit par le ministère de l'agriculture, soit par l'éducation nationale, prennent forme à partir de référentiels publiés à l'échelle nationale. La conception des curricula sera en cohérence avec le projet éducatif de l'école. Des passerelles entre les formations existent, elles facilitent l'obtention d'une double compétence.

Un autre de ces objectifs est de développer les partenariats à l'étranger, en particulier avec des écoles québécoises ou scandinaves (lié aux méthodes d'apprentissages et aux rapports Homme/Nature).

 

L'équipe pédagogique est composée d'enseignants diplômés, ayant une bonne connaissance du référentiel et des épreuves auxquelles ils préparent les étudiants tout au long des deux années de formation. En effet, pour la majorité d'entre eux, nous travaillons ensemble depuis plusieurs années.

 

Suivre la formation BTSA GPN proposée à Pôle sup Nature, c'est apprendre sur le terrain auprès des professionnels, toujours accompagnés par des enseignants, afin de relier au mieux connaissances théoriques et savoir-faire.

 

Quelques situations en image : 

 

Les oiseaux sont étudiés sur le terrain afin d'observer leur caractéristiques morphologiques, de découvrir leur milieux de vie, d'observer leur comportement, de comprendre les interactions entre les différentes espèces. S.Baudouin, ornithologue et animateur de la réserve du Scamandre, accompagne les étudiants dans leur découverte. Les méthodes, protocoles et matériels spécifiques à l'étude de certaines espèces sont discutés et appliqués directement sur le terrain.

 

 

Scamandre-1471102607

 

 

Les vers de terre sont de très bons indicateurs de la qualité d'un sol. Sous l'oeil averti de N.Goma Fortin, agronome de la Chambre d'agriculture de l'Hérault, les étudiants mettent en place un protocole afin d'étudier la présence ou l'absence des vers dans le sol, et d'identifier les groupes présents. La compilation des données est du ressort du technicien. Le traitement des données et l'analyse des résultats est de la compétence de l'ingénieur agronome.

Ces mises en situation permettent aux étudiants, au delà de l'acquisition de connaissances et de savoir-faire, de créer un réseau mais aussi de se situer par rapport aux différents corps de métiers avec lesquels ils seront en contact dans l'exercice de leur fonction.

 

 

Etude_vers_de_terre_ok-1471102270

 

Tous les taxons, groupe d'organismes vivants ayant des caractéristiques communes, sont étudiés au sein des différents types de milieux parcourus au cours des deux années de formations. L'observation du milieu et l'utilisation d'outils adaptés à l'identification des espèces végétales développent leur capacité à mobiliser les savoirs acquis lors des enseignements en botanique, par exemple.

 

Inventaire_bota-1471102689

 

Le/La technicien/-ne est formé/e aux techniques du génie écologique. Dans le cadre du plan de gestion des Salins du Castellas, les étudiants participent à la restauration d'un îlot de nidification. Lors de ces actions, les étudiants ont la possibilité, accompagnés du gestionnaire du site, de participer à la planification et la mise en oeuvre du chantier. 

 

Ilot_nidification-1471537936

 

 

Le terme de valorisation, des espaces de nature, recouvre l'ensemble des actions réalisées au niveau de la formation, de l'animation, de l'information, de la médiation, de la sensibilisation ou encore de l'interprétation du patrimoine. Les futurs gestionnaires, animateurs/trices, s'exercent au cours de la formation aux compétences du médiateur scientifique. Leur capacité à vulgariser leurs connaissances se développe grâce  à l'acquisition de savoir-être et de savoir-faire travaillés lors de la mise en oeuvre des projets d'animation conçus pour une commande réelle. La conception des séquences d'animation requiert des connaissances sur les méthodes et approches pédagogiques existantes.

L'interprétation, véritable outil pour la traduction de sites patrimoniaux (naturel, culturel) amène l'étudiant à révéler le potentiel d'un site, à choisir un thème à mettre en valeur, à proposer des scénarios. Cette démarche entraîne l'étudiant à lire le paysage, à comprendre l'utilisation de la nature par l'espèce humaine.

 

Ce volet de la formation peut se traduire aussi en image :

 

Capture_d_e_cran_2016-08-15_a__14.20.18-1471263514

 

L'étude fine des éléments du paysage permet de comprendre l'utilisation du site par le passé - étude réalisée aux alentours du village de Saint Jean-de-Buèges (34). 

 

 

Sarah_jardin_partage_-1471261919

 

En partenariat avec la Direction Paysage et Biodiversité de la ville de Montpellier; Coloco, bureau d'aménagements paysagers, l'Association la Rouquette des arceaux; les étudiants ont proposé l'aménagement du jardin, ont participé à sa mise en oeuvre et mènent aujourd'hui des animations sur diverses thématiques liées au jardin, pour les enfants des écoles élémentaires alentours.

 

Capture_d_e_cran_2016-08-15_a__14.01.08-1471262404

 

La construction d'hôtels à insectes, de nichoirs adaptés aux espèces, nécessite d'inventorier celles présentes ou potentiellement présentes sur le site.

 

Pôle sup Nature c'est aussi Apprendre en s'Amusant!

 

 

Animation_we-1471263121

À quoi servira la collecte ?

Suite à la restructuration récente de l'école, il est nécessaire d'apporter du changement, à savoir, prioritairement, d'améliorer les conditions de travail des étudiants et de limiter les coûts pour l'achat de matériel personnel.

 

Beaucoup d'étudiants s'inscrivent avec la motivation première de mieux connaître la nature qui les entoure.

Parmi ces étudiants, certains ont déjà un projet professionnel précis. Le matériel du naturaliste peut-être cher et représente un réel budget qui s'ajoute à celui de la vie étudiante. Dans l'optique de limiter les coûts relatifs à la formation, nous souhaitons mettre à disposition des étudiants du matériel d'observation, de collecte...

 

Le choix de s'orienter et de se spécialiser sur l'étude d'un groupe vivant, intervient souvent à la fin de la première année. A ce moment là, l'étudiant est en mesure de choisir et de cibler le matériel dont il a besoin pour poursuivre ses explorations.

 

Grâce au financement participatif Kiss Kiss Bank Bank, le montant collecté permettra d'acheter du matériel pédagogique afin que celui-ci soit testé par les étudiants au cours des nombreuses sorties proposées :

 

- longue vue pour l'observation de la faune : 1800 euros

 

Longue_vue-1471538433

 

- 4 paires de jumelles : 800 euros

- 10 loupes : 100 euros

- 3 paires de cuissardes et 3 paires de waders : 200 euros

- 2 filets fauchoirs : 135 euros

 

- flore : Flore forestière française, 3 volumes (350 euros), 10 Flores portatives de Bonnier (150 euros) : 500 euros

- 5 guides ornithologiques : 150 euros

- 5 guides sur les insectes : 100 euros

- 2 livres sur les amphibiens et reptiles : 80 euros

- 1 livre sur les chauves souris : 35 euros

- 1 livre sur les papillons de jour : 55 euros

- 1 livre sur les poissons d'eau douce de France : 45 euros

 

Et si la collecte dépasse le montant demandé, nous développerons une bibliothèque spécialisée au sein même des locaux de l'école, que nous rendrons accessible à l'ensemble de notre réseau (anciens étudiants, réseau professionnel, lycéens, jeunes diplômés...).

 

Enfin, si la collecte nous inonde de milliers d'euros, nous proposerons, sur notre site internet une plateforme permettant aux étudiants et aux jeunes diplômés d'échanger, de vendre, d'acheter ou encore de prêter du matériel spécifique. 

 

L'ensemble du matériel sera acheté tout de suite après la collecte finalisée et réussie!

Thumb_capture_d_e_cran_2016-08-08_a__16.54.10-1470668157
Marie Dherbomez

Marie Dherbomez est diplômée d'un Master professionnel en Gestion de la Biodiversité, elle est enseignante en écologie et gestion des espaces naturels depuis 2011. Après avoir été responsable des classes de BTSA Gestion et Protection de la nature, elle se lance avec son équipe pédagogique et administrative dans l'aventure : le... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Ils vécurent heureux et eurent pleins de petits inspecteurs légumes ;)
Thumb_default
Très fière de participer à l'amélioration de l'école! On y est presque! Merci Marie pour tout ce que tu fais pour nous au BTS! :D
Thumb_default
nom de diou, j'espère bien que vous allez aller jusqu'au bout !! Chaud cacao les marrons chauds !! A tout bientôt !!