Financez El Grito : le Moto-journalisme à la rencontre des cultures d’Amérique du sud, une expédition sportive à haute portée culturelle!

Large_kkbb_new_bilingue-1452898714-1452898773

Présentation détaillée du projet

Kkbb-1448361116

 

 

-  LE MOTOJOURNALISME, UN CONCEPT HYBRIDE

 

Nous avons créé ce terme pour définir une méthode d’enquête journalistique orientée vers l’exploration immersive des cultures à travers l’expérience de la moto. Ce concept hybride et novateur allie le challenge sportif de l’aventure moto à la retranscription des découvertes culturelles, notamment par des moyens d’expression tels que l’écriture, la photo, la vidéo ou la captation sonore

 

Inspiré du journalisme Gonzo pour l’expérience intérieure et l’immersion sociale auxquelles celui-ci se prête, ses adeptes sont des reporters culturels se destinant à une immersion au plus proche de la vie locale et de ses modes de vie dans le but de dépeindre ses substantifiques couleurs. 

 

Ils assument ainsi la subjectivité jusqu’au bout pour mieux saisir l’objectivité du réel et favoriser la narration d’une expérience culturelle introspective, multi-facette et originale. 

 

 

 

-  UNE DÉMARCHE HUMAINE ET CULTURELLE

 

Notre démarche et claire : découvrir, explorer et partager la culture sud-américaine dans toutes ses facettes en vivant au plus proche de la population locale ; de la plus urbaine à la plus recluse. Nous prendrons le temps pour découvrir, s'émerveiller, rencontrer et échanger avec les populations, prendre du recul sur notre manière de fonctionner.

 

L’objectif est de retranscrire les différents savoir-faire et savoir-être, en introduisant le contexte et l’histoire de chaque culture rencontrée. Nous partirons à la rencontre des peuples amérindiens, et notamment :

- Les Quechuas, dépositaires de la civilisation inca, au Pérou, en Bolivie et en Equateur

- Les Aymaras, en Bolivie, au Pérou et au Chili

- Les Mapuches au Chili et Argentine

 

Au programme :

 

Travailler et s'immerger dans la vie locale notamment en proposant notre aide aux associations locales et en utilisant le réseau de fermes agricoles regroupées au sein de la communauté Woofing : participation à des taches agricoles, aide à des travaux de construction, etc.

Réaliser de courtes interviews de nos hôtes dans une thématique culturelle : avec des sujets sur l'identité culturelle (« Que signifie pour toi être [Argentin] ? »), la vision du bonheur, de la réussite ou plus simplement un souvenir musical marquant. 

Dormir chez l’habitant grâce à nos rencontres locales et contacts sur place et avec l'aide des sites dédiés tels que Couchsurfing.com ou Bedycasa.com

 

Toutes couleurs locales rencontrées sur notre chemin faisant valoir la culture sud-américaine et son patrimoine (coutumes et traditions locales, sites culturels, anecdotes, rencontres avec les populations locales, découvertes intéressantes…) seront introduites par le biais de nos différents supports de communication.

 

 

- UN CHALLENGE SPORTIF

 

Accomplir ce parcours de 8 mois à moto et à travers 8 pays est un défi personnel, tant physique que mental. Nous partons seulement équipés de nos 2 motos Royal Enfield Classic 500, de notre tente et de quelques affaires de rechange, le strict minimum.

 

Ce périple totalise 25 000 kms, ce qui représente environ 100 km de route par jour pendant 240 jours.  

 

Nos destinations : Les abords du río Paraná et les chutes d’Iguaçu, la côte uruguayenne, la pampa argentine, la Patagonie, la Terre de feu avec Ushuaia, la Carretera Austral, la Panaméricaine, les Andes chiliennes, le désert d'Atacama, la région des 7 lacs, Le Salar d’Uyuni, le Canyon de Colca, le Machu Pichu, le lac Titicaca, la jungle tropicale colombienne

 

Ce voyage impliquera le franchissement de plusieurs cols (certains à plus de 5000 mètres de hauteur), la traversée de déserts de plusieurs centaines de kilomètres, de sentiers dans la jungle entre pierres et boue… et cela avec des températures pouvant aller de -15°C à +40°C, avec dans certaines régions la présence de vents violents.  

Nous subirons le froid, le chaud, la fatigue, la technicité des pistes, et les aléas mécaniques des motos. Conscients des risques et de l’engagement personnel qu’un tel voyage implique, nous nous préparons depuis plusieurs mois tant sur le plan physique et moral, que sur la maîtrise et connaissance de la mécanique.  

 

Ce projet est l’accomplissement d’un travail de plus d'un an, où l’aventure humaine est au centre de ce défi sportif. Nous avons deux ingrédients précieux quant à la réalisation de ce projet : la détermination et une passion démente pour le voyage à moto et l'art visuel et sonore ; ce qui nous permettra, chaque jour, de parcourir les routes avec toujours autant d’élan et d’enthousiasme. 

 

Ce périple est audacieux et sera, certes, technique et fastidieux, mais il sera aussi magnifique et enrichissant. C’est pour cette raison que nous plaçons au cœur de ce projet la création de contenus créatifs et de qualité fondés sur nos découvertes et échanges culturels.    

 

Mapdef-1451146043

 

 

·  REPORTAGES VIDEOS, PHOTOS & SONORES

 

Nous allons développer une web-série de 7 mini-films (1), un portfolio photographique (2) ainsi que des captations sonores (3). Ces contenus se voudront créatifs et de qualité, ils mettront en scène les paysages parcourus, les rencontres avec les populations, certaines performances musicales et toutes autres découvertes culturelles et humaines d'intérêts.

 

Ce contenu sera publié sur nos différents supports de communication: 

- Site internet www.el-grito.org

- Page Facebook El Grito Project

- Page Instagram el_grito_project

- Page Viméo elgrito

 

(1)

Photo_lago_salado_del_salar_de_uyuni_-_copie-1451269124

 

(2)

Mix_photo-1451267794

 

(3)

Photo_sony_captation_sonore_2-1452975262

 

Matériel utilisé :

 

- "Follow me" Drone Hexo+

C'est un drone capable de suivre à la trace les motos, avec une vitesse de pointe s’élevant à 70km/h: idéal ! Ce drone est muni d'une caméras GoPro.

 

- GoPro Hero4 Black

Caméra filmant en 4K et pouvant se fixer tant sur les motos, le drone, que sur nous-même. Nous pourrons jouer sur les différents plans !   

 

- Appareil photo Sony A6000

Appareil photo hybride délivrant une qualité exceptionnelle de 24 millions de pixels. Grâce à notre expérience en photographie, à l'aide de cette appareil photo nous pourrons réaliser des portraits de qualité et capturer des paysages à couper le souffle ! 

 

- Enregistreur ZOOM H5

Pour un enregistrement sur le terrain de haute qualité afin de capturer l'univers sonore ambiant et dépeindre le "Paysage sonore de l'Amérique du sud" !

 

 

Mais, au fait, qui sommes-nous?  

 

Kkbb3-1448361516

 

Théo Saffroy (à gauche) 

 

Né à Saint-Cloud en 1992 et originaire de Bourgogne, Théo a passé son enfance dans les Hauts-de-Seine, à Suresnes.

 

Une citation : « Courir le monde de toutes les façons possibles, ce n'est pas seulement la découverte des autres, mais c'est d'abord l'exploration de soi-même, l'excitation de se voir agir et réagir. C'est le signe que l'homme moderne a pris conscience du gâchis qu'il y aurait à rendre passive une vie déjà bien courte. » (Xavier Maniguet)

 

Passions : Curieux et rêveur, Théo à une passion démente pour la musique et le voyage. Viking dans l’âme (víkingu : « ceux qui partent en expédition »), sûrement dû à son séjour en Scandinavie, Théo est en quête perpétuelle vers l'aventure et la beauté des grands espaces. Accompagnant toujours ses voyages d’une action à haute portée culturelle, il saura sans nul doute nous passionner par l’histoire et les traditions du continent sud-américain en photo, vidéo ou en musique !

 

Expérience moto : Théo découvre la moto à 15 ans durant ses séjours d'été dans les Pyrénées où il s’adonne à la moto-cross. Il pratique différentes sortes de deux-roues et vadrouille toujours aujourd’hui avec cette même quête d’exploration.

 

Pourquoi ce voyage ?

Pour découvrir et se découvrir, explorer ce qui est caché et le retranscrire, pour avancer sans se retourner, et laisser place à la liberté, la vraie.

 

 

Tanguy de Ferrières (à droite)

 

Né à Sydney en 1992, Tanguy a passé ses 16 premières années en Asie du Sud-est pour finalement s’installer en France à Rueil-Malmaison en 2008.

 

Une citation : « Dans 20 ans vous serez plus déçus par ces choses que vous n’avez pas faites que par celles que vous avez faites. Alors larguez les amarres. Mettez les voiles et sortez du port ô combien sécurisant. Explorez. Rêvez. Découvrez » (Mark Twain)

 

Expérience moto : Tanguy monte à moto depuis son plus jeune âge. Au volant d’une mobylette en Malaisie, il passa ensuite par une Honda 400XL, pour finalement embarquer sur la Royal Enfield. Admirateur du voyage à moto, Tanguy a réalisé plusieurs virées en deux-roues au travers la Birmanie, la Chine ou l’Indonésie.

 

Passions : Grand voyageur, Tanguy a passé sa jeunesse en Asie du sud-est, constamment à la recherche d’aventures, de terres vierges, et de cultures différentes. Passionné par les sports en plein air, il consacre son temps libre à la pratique de la chute libre, l’escalade et la plongée sous-marine. La recherche est la même : cette douce sensation de liberté. Aventurier dans l’âme, Tanguy saura nous amener dans l’imprévu avec jubilation.  

 

Pourquoi ce voyage ?

C’est un rêve d’enfance. Découvrir l’Amérique du sud avec la liberté que peut offrir le voyage à moto.        

À quoi servira la collecte ?

Grâce à votre aide, nous pourrons bénéficier d'un soutien financier nous permettant de couvrir certaines dépenses telles que:

 

- Matériel de communication - 5 000 € -

appareil photo, drone, caméra, enregistreur audio pour nos reportages

 

- L'équipement moto + pièces de rechange - 5 000 € -

casques, blousons, pantalons renforcés, bottes et gants

 

- Dépenses journalières - 15 000 € -

logement, nourriture, eau et essence

 

- Billets d'avion et assurances - 3 000 € -

 

- Achat/Vente pour 2 motos - 5 000 € -

Royal Enfiled Classic et Bullet

 

 

Si toutefois on faisait exploser les compteurs, nous avons bien entendu d'autres frais.

 

Si nous dépassons 5 000€ : Vous nous aideriez à couvrir totalement le coût d'achat des deux motos, ce qui nous permettrait d'être plus souple sur nos dépenses journalières et de diversifier notre alimentation composée principalement de racines et de fruits trouvés en bordure des routes!

 

Et si nous dépassons 8 000€ : Vous nous permettrez d'exposer tous nos contenus (films, photographies et captations sonores) dans une galerie à Paris et, ainsi, de vous faire vivre une expérience multisensorielle de nos aventures.

 

Le projet El Grito est un projet ambitieux et ne peut aboutir dans son intégralité s’il ne comble pas tous ses besoins en financement : nous avons besoin de votre soutien !

Thumb_el_grito_sanguine-1451143922
EL GRITO PROJECT

Pour commencer, nous, Théo et Tanguy, sommes des amis de longue date. Si cette amitié s’est forgée avec le temps elle s’est également renforcée avec différents voyages, notre passion pour la moto, la musique et pour les cultures sud-américaines. Inspirés par les grands espaces et les cultures étrangères, nous aimons nous mesurer à des défis sportifs... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Bonne route!!
Thumb_default
yalaaaaaaa j'espère que tu as trouvé un petit carnet où noter toutes vos belles rencontres !!!! mille baisers profitez bien du vent!!! valou
Thumb_default
Bonne route les jeunes ! faites nous rêver à travers vos photos !