Soutenez Ellipse ! Une pièce de théâtre écrite par Camille Bernot. Elle sera jouée à 17h00 du 5 au 27 Juillet 2014 au Pixel Avignon!

Large_ellipse-446x531

Présentation détaillée du projet

                  Ellipse-446x531

 

 

Synopsis

 

Victime d'une erreur judiciaire  tardivement reconnue, Marie retrouve la liberté après six années passées en prison. Elle a besoin de rencontrer celle à la place de qui elle a "payé". Il naît entre les deux femmes une curieuse relation attraction-répulsion, comme si elles étaient les deux faces d'un même personnage.

 

"Au bout de cette main il y a eu un homme. Un homme grand. Brun. Avec une petite barbe lorsque la fin de la semaine tirait vers le week-end. Un homme qui aimait m’offrir des tulipes jaunes et presser le bout de ses lèvres dans le creux, là,  juste derrière mon oreille. Un homme qui un soir d’août sur une plage de galets en Normandie l’a serrée  la main si fort que j’ai senti vibrer « je t’aime » de toutes ses forces dans le bas de mon ventre. Et ça s’est mis à vibrer tellement fort que je l’ai senti de la pointe de mes orteils à la racine de mes cheveux. Alors ce je t’aime sur cette plage de galets m’a fait pleurer à l’intérieur de moi parce qu’avec cet homme-là il n’y avait besoin ni de mots, ni de larmes."  ( monologue de Marie. Ellipse)

 

Camille BERNOT : Auteur, Metteur en scène:

 

 

                       

Après des études de lettres modernes option scénario, Camille BERNOT suit une formation d'art dramatique au cours Florent. Elle y rencontre Aurélie Le Blanc avec qui elle fondera La Sans Pareille compagnie. Les deux jeunes femmes collaboreront sur les premières mises en scène de la compagnie : "La rêveuse d'Ostende" en 2010 et "Blanc" en 2011.

Elle collabore aussi à la mise en scène de "Grand peur et misère du III Reich" de B. Brecht, commandée par la compagnie Fantasmagories.

Egalement formée en scénario auprès de Jean Marie Roth, Camille écrit le court métrage "Addiction" réalisé en 2011 par Héloïse Morel ainsi que la sitcom SAM (co-écrit avec sa complice Aurélie Le Blanc) dont le pilote est réalisé par Jérémy Faivre en septembre 2012.

2013 est l'année d'un heureux retour au théâtre avec "Ellipse", texte dont elle est l'auteure qui sera publié en mars 2013 et joué entre janvier et avril 2013 à Paris.

 

Quelques mots de Camille: 

 

« Il faut avoir du chaos en soi pour enfanter une étoile qui danse. » F. Nietzsche

 

Ellipse est une pièce dont je suis l'auteure et c'est avec émotion que je me lance dans sa mise en scène, 3 ans de gestation, 3 belles rencontres artistiques, 2 comédiennes sur scène... C'est aussi un projet commun et féminin (quoiqu'absolument pas réservé aux femmes).

On y aborde l'amour, la sexualité, la mort, la culpabilité, le rapport à l'autre...

Elle parle de l'humain sans étiquettes, sans jugements... Elle fait rire parfois malgré des thèmes graves, on s'y reconnait - j'espère...

Je souhaite qu'elle délivre un message important... nous avons tous besoin les uns des autres, ne nous barricadons pas derrière milles choses, nous perdrions trop à ne pas nous laisser toucher... certaines rencontres sont parfois décisives.

 

 

 

Le rôle de MARIE...par Ludivine DESROUSSEAUX

 

Img_1766--l

 

Ludivine a suivit une formation d'Art dramatique d'abord à l'école "Côté cour" à Paris et plus tard aux ateliers de l'Ouest chez Steve Kalfa où elle a pu travailler en ateliers de recherche à travers des références cinématographiques comme les 

films "Opening night" de John kassavetes, ou encore "elle ne boit, pas, elle ne fume pas, elle dragues mais ... elle cause" de Michel Audiard. Très vite, elle est appelée à jouer dans des différentes comédies aussi bien au théâtre que pour la télévision, les dernières 

en dates (2013/2014) sont respectivement "Si je t'attrape, je te mort" à Paris et en province et Vice Versa, un programme court sur Canal+. Elle pu s'exercer aussi aux voix off grâce à divers documentaires TV, des publicités radio ou encore sur un court métrage aux notes d'humour noir "Téléformation", produit par le GREC, récompensé dans différents festivals et diffusé plusieurs fois sur des chaines télévisuelles.

 

Le rôle d'ANAIS...par Anaïs GABAY 

 

086_3_2-1

 

Anaïs , comédienne et metteur en scène, se forme très jeune au cours Florent, puis au Théâtre National de Chaillot. Dès sa première mise en scène "La Religieuse" adaptée du roman de Diderot elle est repérée et joue au théâtre de l'Aktéon à Paris.
En 2011 elle met en scène "Seuls les anges ont des ailes" dont elle est l'auteure au Théâtre Clavel à Paris.

En 2012 elle s'attaque au Festival Off d'Avignon avec la très jolie comédie: "La Patiente" d'Anca Visdeï, qui tournera en 2014. C’est ce projet qui lui permet de collaborer d'abord avec Karine Texier puis Camille Bernot. C'est tout naturellement qu'elles se rejoignent sur le projet d'Ellipse. Elle y interprète Anaïs, personnage énigmatique.

En 2013 elle signe une mise en scène : "L'Amant" d'Harold Pinter, puis elle fait la connaissance de Sabeline Campo en 2014 sui lui confiera sa pièce  « Au bout du rêve » spectacle jeunesse, qu’elle mettra en scène au chapiteau de la fontaine aux images l’été prochain.

 

Ce que le public de BilletRéduc.com  a pensé :

 

« Si vous avez envie d’être surpris et scotchés à votre fauteuil, allez voir Ellipse! C’est un très beau texte, à la fois mordant et généreux, interprété par des comédiennes de talent qui lui donnent un corps et une voix avec beaucoup de justesse, de fragilité et de force. Bref, du théâtre de cette qualité, on en redemande! »

 

« Texte fort, sensible et incisif également à certains moments. Mise en scène intimiste laissant toute la place au jeu des comédiennes, elles-mêmes touchantes. A découvrir... »

 

« Une histoire très originale, bien construite et un texte très intéressant porté par deux comédiennes inspirées et très talentueuses. De la gravité sans oppresser subtilement amenée, qui tient en haleine le spectateur captivé. C’est un spectacle émouvant, du bon théâtre qui sort des sentiers battus. »

 

« Un très beau texte, de jolis portraits de femmes, Beaucoup de force dans les interstices et un verbe cruel. Et le cours de la pièce va de surprise en surprise. De quoi ne pas voir le temps passer. »

 

« Clarté, élégance et rareté du texte, de l’écriture et de l’intrigue. Vertige des situations incarnées par des comédiennes au talent affirmé et inspirant. Un très beau et fort moment de théâtre. Et de vie.

 

Ces beaux retours nous ont permis aujourd'hui d'être soutenues par La Technique Productions, Paris jeune talent 2013, et grâce à vous, à eux,  de pouvoir envisager le Festival off d'Avignon 2014 au Théâtre Pixel... Et pour le mener à bien nous avons besoin de quelques fonds supplémentaires pour compléter notre budget. Merci à tous !

 

À quoi servira la collecte ?

La collecte nous permettra de compléter notre budget pour le Festival off d'Avignon:

 

Voyage pour 3 personnes allé/retour camionnette (transport de décors-essence) : 900€

 

Création de l'affiche (graphiste): 300 €

 

Communication en festival: 1000 €

 

Retouches du spectacle (costumes/ gobo pour la régie): 200 €

 

 

 

282121

 

 

Image001

Thumb_14098_108948759143498_1667325_n
La Sans Pareille Compagnie

La Sans Pareille a aujourd'hui plus de trois ans d'existence et deux festivals d'Avignon à son actif. Ses membres sont comédiens, metteurs en scène, scénaristes, graphistes, régisseurs... Compagnie orientée vers le théâtre contemporain, mais aussi administrée par deux femmes, les projets qui y sont montés sont souvent des textes sensibles et percutants.