Je vous propose de vivre mon tour du monde à la voile en solo, contre vents et courants, l'épreuve de navigation la plus difficile qui soit.

Large_jacques1

Présentation détaillée du projet

LE TOUR DU MONDE EN TROIS DEFIS 

 

Après mon tour du monde en solitaire sur le Fréquence Jazz en 2007-2008, je me suis fixé un nouveau challenge, que j'ai appelé TOUR DU MONDE EN 3 DEFIS:

 

1-  Construire mon propre bateau

 

2-  Faire le tour du monde contre vents et courants.

 

3-  Naviguer sans énergie fossile

 

Le départ est fixé au 28 octobre 2014

Retour mai 2015.

 

 

6_rouge

 

MON BATEAU (HO HO)

Après une étude poussé du parcours, j'ai étudié le cahier des charge d'un voilier d'une dizaine de mètres qui serait capable de résister à un tour du monde contre vents et courants. L'architecte David Réard l'a dessiné, et je termine actuellement sa construction en contreplaqué, bois, et époxy. Ce prototype s'appelle SOLAIRE 34.

 

Solaire_34_1

 

LE TOUR DU MONDE "A L'ENVERS"

Pourquoi à l’envers ?

Parce que ce tour du monde se fait dans le sens inverse du parcours habituel. Habituellement le tour du monde par les 3 caps se fait en naviguant vers l’est, poussé par les fortes brises du sud. C’est le cas par exemple de la course du Vendée Globe. Dans l’autre sens, donc en allant vers l’ouest, il faut remonter contre le vent et le courant. On dit que c’est deux fois la route,  trois fois le temps, et quatre fois la peine! On commence par le cap Horn, puis le cap Leeuwin, et enfin le cap de Bonne-Espérance. Seulement 7 marins ont réussi ce challenge, et sur des bateaux beaucoup plus longs.

Et pourquoi je veux le faire à l’envers? Et bien simplement parce que je l’ai déjà fait à l’endroit!

 

17__cabo_de_hornos

 

NAVIGUER SANS ENERGIE FOSSILE

 

Pour ce deuxième tour de planète, je renonce à toute énergie fossile, car je mise sur les énergies inépuisables qui garantiront mon autonomie.

La durée d’un tour de monde à la voile incite à étudier de près les possibilités d’autonomie énergétique.

Les avantages d’une telle autonomie et de l’absence de carburant et de générateur sont nombreux : gain de poids et de place, réduction des coûts, simplification des réseaux, diminution des risques de pannes, du nombre d’interventions techniques, de la quantité de pièces de rechange et d’outillage.

L’énergie solaire est parfaitement adaptée pour un tour du monde de plusieurs mois. En effet, à bord d’un petit voilier un panneau  photovoltaique est plus fiable et demande moins d’entretien qu’un générateur diésel.

 

Imgp1433

 

S’appuyer sur l’énergie du soleil, la force du vent et la force de l’eau, fonder son projet sur l’idée de non-opposition à l’environnement et sur l’utilisation intelligente et mesurée des ressources naturelles, c’est faire du choix de la plus extrême difficulté et du dépassement de soi celui de la simplicité volontaire.

 

 

ALORS, SÉRIEUSEMENT, POURQUOI ?

- Pour montrer qu'il est possible de réaliser des projets importants avec des moyens limités.

- Pour le plaisir de relever un challenge a priori impossible.

- Pour inciter la jeunesse à entreprendre.

- Pour vérifier que le concept: "minimum d'énergie pour un maximum d'efficacité"

- Pour transmettre les émotions liées à la navigation en solitaire.

- Plus toutes les raisons que je vous ferai partager.

 

À quoi servira la collecte ?

PARTAGER

 

Le fruit de la collecte servira à financer les appareils de communication et de géolocalisation du Solaire 34 pendant le tour du monde "à l'envers".

Grâce à ces équipements, vous pourrez me localiser tous les jours sur la carte de mon site internet.

De plus, je pourrai vous tenir au courant de ce qui se passe à bord, de la navigation, de mes joies et mes soucis tout au long de ces huit mois d'humilité humide.

Le budget comprend également l'installation énergétique nécessaire à son fonctionnement.

De plus, les balises de géo-positionnement servent également à la sécurité.

 

Voilà la répartition de mon budget:

Communications      4500

Positionnement        1500

Energie                    3000

Frais de gestion       1000

Total                       10000 euros

 

En détail:

- Communications: Ordinateur marinisé, Iridium, cartes pré-payées pour les communications satellites.

- Positionnement: Balise DMR 800, abonnements, géolocalisation par satellite, carte sur le site internet.

- Energie: Panneaux solaires, régulateur, batteries gel, réseau.

 

Si le montant de la collecte dépasse 10000 euros, le surplus sera utilisé pour améliorer la sécurité et les communications:

- Combinaison de survie TPS.

- Balise de détresse SARSAT.

- Un ou plusieurs appareils de capture d'image: caméscope, appareil photo.

- Des unités de temps supplémentaires pour communiquer avec vous et envoyer des images.

Thumb_imgp2156
Jacques Riguidel

QUI SUIS-JE? Je m'appelle Jacques Riguidel, je suis un irréductible Breton, assez têtu pour m'engager et aller jusqu'au bout des entreprises audacieuses que je conçois et que je réalise. J’aime entreprendre, concevoir, surtout quand ça va à l’encontre des idées reçues. Je suis professeur et formateur dans le domaine du sport. Je m'intéresse plus à... Voir la suite

FAQ Questions les plus fréquentes concernant le projet

+ Comment faites-vous pour la nourriture?

Nous préparons des menus pour les 250 jours que doit durer la navigation. Il s'agit principalement de plats lyophilisés et de conserves traditionnelles. Le ravitaillement est rangé dans des sacs numérotés (sacaboufs) contenants 14 jours de vivres. Tous les 14 jours, j'ouvre un nouveau sac, et je range le tout dans la cuisine. L'eau douce est fabriquée par un dessalinisateur alimenté en électricité par les panneaux solaires.

Derniers commentaires

Thumb_default
Et voilà ! La somme est atteinte. Bonne préparation et bon vent Jacques ! Peut-être on se croise sur la route du Sud.
Thumb_default
Symboliquement, j'embarque avec vous :)). Tous mes vœux de réussite. C'est une aventure pleine de courage, bon vent Jacques. S. Giraud
Thumb_default
Et voilà, Jacques ! C'est fait... ;)