Prenez part à une aventure hors norme: traverser l'Atlantique, en solitaire, sur un bateau de 6.50m ... et arriver en tête en Guadeloupe!

Large_avatar4

Présentation détaillée du projet

La Mini Transat 

 

Depuis 1977, professionnels et amateurs éclairés s’affrontent sur cette course mythique. Elle réunit tous les deux ans 80 concurrents de plus de 10 nationalités différentes pour une aventure hors norme. L'édition 2013 partira de Douarnenez le 13 Octobre pour rejoindre Pointe à Pitre en Guadeloupe en passant par les Canaries.

 

2012 : Découverte du large

 

En Février 2012 je fais l'acquisition du bateau N° 529 pour me lancer dans l'aventure. Cette première année est l'occasion de découvrir la navigation au large et en solitaire: Gestion de la navigation, de la météo, du sommeil, de l'alimentation... Tout ceci se faisant en parallèle de mon activité professionnelle, l'emploi du temps a été bien chargé. Néanmoins je parviens à me qualifier pour la course "Les Sables - Les Açores" qui me donne un bon aperçu de ce qui m'attend sur la Transat.

 

Cerise sur le gâteau de cette première saison riche en découverte, je finis 3ème du championnat de France!

 

 

Photoimpression2012

Les faits marquants de la saison 2012

 

2013: Cap sur la performance

 

Début 2013 mon employeur (LMS) s'engage à mes côtés en vue de la Mini Transat. Ce soutien va me permettre d'optimiser au mieux le bateau (voiles, carène, électronique ...) et de bénéficier de plus de temps pour m’entraîner. Et les résultats ne vont pas tarder à suivre jusqu'à une 2ème place sur le Mini Fastnet 2013! 

 

Avatar

Le 529 optimisé version 2013

 

Le 13 Octobre je serai au départ de la Mini Transat à Douarnenez, bien décidé à jouer aux avants postes. Le bateau et le skipper sont prêts, mais il reste encore quelques détails financiers à régler...

À quoi servira la collecte ?

Le retour du bateau

Traverser l'atlantique c'est bien, mais il faut ensuite ramener le bateau en métropole. Et pour cela je n'ai ni le temps, ni la folie d'affronter l'atlantique contre les vents dominants sur un si petit bateau. La solution sera donc, comme pour la majorité de la flotte, le retour par cargo. Et ce retour à un prix : 5000€ ! 

 

Et plus ....

C'est un projet amateur, et même si le sponsor principal m'aide énormément, une partie des frais reste à ma charge. C'est notamment le cas de l'assurance (3000€) et de l'inscription (2000€). C'est pourquoi, même si l'objectif des 5000€ est atteint, continuez à contribuer, cela ma permettra de traîner une dette un peu moins lourde!

Thumb_photoportraitb
Arnaud Chaigne

Âgé de 26 ans, je travaille en région Parisienne en tant qu'ingénieur. J'habite à Paris, mais depuis le lancement du projet Mini Transat, je passe presque autant de temps à La Rochelle. La participation à la Mini Transat est l'aboutissement d'un rêve qui me trotte dans la tête depuis longtemps. Après avoir pas mal navigué le long des côtes en croisière... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Allez Arnaud!!! On t encourage depuis La Verrière, tout le monde te connait, Julie ne parle que de toi :)
Thumb_default
Bon vent cher Arnaud !
Thumb_default
BANZAÏ !