Aidez à créer la pièce "A ta santé Hubert ! " en route pour Avignon et Paris une pièce funéraire de Claude Cohen

Large_2-1434406012-1434406018

Présentation détaillée du projet

Atasante2-1433924293

 

Quand deux veuves pas franchement éplorées se retrouvent au cimetière …

 

De quoi discutent-elles ?

 

De leurs maris bien sûr, de leurs ébats, de leurs amants, mais surtout du sens de la vie. Une comédie délicieusement cynique où la gaieté remplace la morosité, les rires et les pleurs. "A ta santé Hubert !"... Une joyeuse mise en bière, mais aussi un hymne à la vie ! «  La veuve est l’avenir de l’homme »  Alain Schifres

Auteur : Claude Cohen Artistes : Jacqueline Sarthou-Moutengou, Isabelle Péan

Metteur en scène : Pascal Daubias 

 

30 juin 2015 - 20h Théâtre du Gymnase Marie Bell Paris (75) 02 juillet 2015 - 20h30 - Festival Avignon fait le Pont - Centre Pépin a Pont Saint Esprit (30) 04 juillet au 26 juillet 2015 - 18h45 Théâtre à l'Arrache Avignon (84) en Septembre 2015 -Café Théâtre la Maison Aix en Provence (13) et à la rentrée de retour au Théâtre du Gymnase

 

                                                         **********************************

 

 

   Jacqueline-1434282240

 

Jacqueline Sarthou-Moutengou " Comédienne"

 

1927627_1117973108289_4576893_n-1434405527

Jacqueline Sarthou-Moutengou 

1er rôle dans Les 3 Hyènes dans une comédie de boulevard  mis en scène Eric Thomas

 

Pour son premier One Woman Show,  les faveurs de la presse

 

"Comme Chantal Ladesou, Jacqueline Sarthou-Moutengou est de la génération qui terrasse les petites jeunettes. Pour elle, les psychiatres ont remplacé les prêtres, l'automobile demeure toujours la même meilleure compagne de l'homme et les absences de mémoire ne sont pas toutes dues à Alzheimer."

 

                    **********************************************************************************

 

Isabelle-pean-1-1434283624

Isabelle Péan "Comédienne"

Isabelle_2-1434284040

Isabelle Péan

Depuis la fin de son cursus scolaire «de réinsertion à la vie artistique», en juin 2010, Isabelle enchaine les rôles et multiplie les fonctions (Auteur, metteur en scène, interprète) tant à Paris qu’en tournées : à commencer par Cuisine interne (seule en scène de sketches de sa création), à l’intégration dans différentes troupes Le mariage nuit gravement à la santé, (Boulevard joué successivement à Paris au théâtre Le Brady, puis au théâtre du Gymnase, ainsi qu’en tournée), Un air de famille, (comédie jouée à Paris, à la comédie des 3 bornes puis au Théâtre Le Funambule Montmartre ; ainsi qu’en tournée), en passant par le classique avec Tartuffe, ou encore la tragédie avec Britannicus (ces deux dernières jouées avec la compagnie le Cabaret des Dandys, dont l’originalité est l’itinérance et l’atypisme des lieux où ils se produisent aux chandelles et en costumes d’époque), sans oublier Le cimetière des éléphants, comédie dramatique de Jean-Paul Daumas, jouée avec la compagnie les Arts Osés jusqu’à ses propres projets tels Souffleuses d‘Elle, (comédie émouvante jouée au A la Folie Théâtre à Paris de fin 2012/début 2013, ainsi qu’en tournée). Aujourd’hui Isabelle, mène sa carrière entre jeu, écriture et mise en scène.

 

                                                   ***********************************************

Le Metteur en Scène Pascal Daubias          Pascal_duabias-1434284803

 

Pascal Daubias – Créateur et metteur en scène de la Comic academy depuis 15 ans. Il dirige l’Académie St Vincent où se produisent de nombreux artistes. Fondateur de la Comic’Académy en 1996, il conçoit et met en scène des spectacles, pures créations : « La Meute provoque l’émeute », « La Meute dans ZU », « Vie de poche » en 2009 et plus récemment « Roberta, diva malgré lui » (2010) et « L’enfant intérieur » (2012). Il met en scène des groupes de comiques comme Sim&Flo dans Oh fille ! et J’achète, Les femmes et Les cousins d’abord, Christophe Valli dans Je suis un homme, Pol Kermarrec dans « Faut pas pleurer comme ça », Axel & Germain dans « Fils de stars » et Camille Broquet dite Camo pour son spectacle « Amour quand tu nous tiens…pas », joué en 2012 au festival d’Avignon. Comédien avant tout, il endosse sur scène les personnages de Victor Hugo, Marivaux, Courteline, Molière, Goldoni, Feydeau, Guitry, Labiche et multiplie les apparitions sur le petit et le grand écran. Il a fait du café-théâtre une spécialité en créant le premier cours de café-théâtre à Paris au célèbre Café de la Gare à Paris qu’il anime depuis 15 ans.

 

                                                       **********************************

 

Claude Cohen l' auteur "A ta santé Hubert"

Claude_cohen-1434285079

 

L'anesthésiste est aussi auteur de théâtre Habitué à endormir ses patients, Claude Cohen sait aussi tenir son public en éveil. Anesthésiste-réanimateur à la polyclinique du Parc, ce passionné de théâtre vient de publier une pièce qui sera jouée du 20 au 30 octobre, au Théâtre de Poche. « Dans le nuage vert », comme l'effet produit par la lente diffusion de gaz chloré, il imagine l'échange entre deux génies de la chimie que tout oppose en matière d'éthique, de morale et de patriotisme. « Fritz Haber et Clara Immerwhar forment un couple de chimistes allemands dont les inventions ont été importantes au début du XXe siècle », explique Claude Cohen. « Lui obtient le prix Nobel de chimie en 1918 pour ses travaux sur la synthèse de l'ammoniac permettant la création des engrais. Il reniera sa judaïcité pour être admis comme prof d'université. Patriote fanatique, il s'engagera de toute son âme au service de l'armée allemande en 1914 et mettra au point les gaz de combat dont le fameux phosgène. Pourtant en 1933 avec l'arrivée d'Hitler au pouvoir, il devra quitter l'Allemagne en raison de sa judaïcité… Sa femme Clara, juive et chimiste elle aussi, ne conçoit la science que dans un seul but d'apporter du bien être à l'humanité. C'est une vraie idéaliste. Le jour de la première utilisation des gaz de combat, en avril 1915, une violente altercation éclate entre les 2 époux, c'est ce dialogue que j'ai imaginé pour en faire une pièce de théâtre. Il finira par le suicide de Clara. C'est la vérité historique ». Dans ce débat entre science et conscience, Claude Cohen évoque aussi le déchirement d'un couple et les rêves brisés. Pour sa sixième pièce de théâtre, le médecin-dramaturge abandonne le vaudeville et aborde l'éthique. « Cette histoire permet de réfléchir sur l'application des découvertes », ajoute le Dr Cohen. « Comme la bioéthique aujourd'hui. Il s'agit de savoir ce qui est le mieux pour l'homme. J'ai choisi le théâtre car c'est ma forme d'expression. Je voulais que ce soit un dialogue pour relater la confrontation verbale ». Avec « Le Nuage vert », c'est aussi la première fois que Claude Cohen voit une de ses pièces éditée. Une reconnaissance légitime pour ce Toulousain dont la dernière pièce vient d'être sélectionnée par le jury final du grand Prix du théâtre 2010.

 

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

LOGEMENT - LOCATION VOITURE ET ESSENCE (location loyer semaine et location voiture et essence) 1200 € LOCATION THÉÂTRE ET FRAIS ANNEXES (inscription au festival + location salle + régisseur)              2000 € ATTACHE DE PRESSE COMMUNICATION ET INFOGRAPHIE                                                               (plan média de l'attachée de presse + création graphique + shooting photo + impressions flyers et affiches)                                                          1500 €

- Affiches - flyers -  réalisation

- Campagne d'affichage, tractage ,  1800 €

- frais d'inscription 800 €

 

Thumb_arrache20152-1433928105
Mina

la production Croisée des Arts Un oreiller pour 3 Delphine Depardieu, Paul Belmondo Les mioches actuellement à l'affiche du Théâtre du Gymnase Pourquoi les hommes n’écoutent jamais rien et les femmes... Coordination des Duels pour Rire du Printemps du Rire de Toulouse coordinateur et conseil au Théâtre du Gymnase Marie Bell Direction artistique...

Derniers commentaires

Thumb_default
Nous espérons que ce projet va grandir grandir.... Nous en sommes convaincus et d'autres verront le jour c'est sur. Bravo et belle réussite! Myriam et Serge