Face à l'avenir

Soutenir ce documentaire, c'est affirmer notre confiance en l'humanité.

Project visual Face à l'avenir
3
Contributions
29 days
Remaining
€90
Out of €4,000
2 %
Zero
waste
Recycling
French
manufacturing

Face à l'avenir

Surconsommation, obsolescence programmée, des millions de tonnes de déchets produits chaque année : la vie moderne nous vend une idée du bonheur, qui coûte cher à la planète. Nos modes de production et consommation ne sont plus viables et plus personne ne l’ignore vraiment. Aujourd’hui, il y a urgence à agir. Heureusement, de plus en plus de personnes prennent conscience des enjeux. Et quelques unes d’entre elles, au sein de secteurs économiques clés, oeuvrent à mettre en place des solutions durables et collectives. Ce sont ces personnes que nous découvrons dans ce documentaire. Le Relais Le relais est une SCOP spécialisée dans la collecte de vêtements usagés. Elle récupère chaque semaine plus de 1 800 tonnes de textiles. Ces textiles sont triés, réparés, réutilisés. Ceux qui ne peuvent plus être portés sont recyclés en chiffons ou en panneau isolant pour le bâtiment. Une petite partie servira à la production d'énergie, le reste autour des 65 % sera revendu en Afrique et en France. Cette SCOP fait la démonstration que le recyclage est une industrie pérenne tant d'un point de vue économique qu'écologique. 2200 emplois ont ainsi été créés en 30 ans. Métisse Conçu à partir de vêtements majoritairement en coton, Métisse est une gamme d'isolation thermique et acoustique pour le bâtiment qui a été lancée par Le Relais. Gaëlle Constantini Gaëlle Constantini ne travaille que sur le principe de l'upcycling. L’ Atelier Gaëlle Constantini travaille essentiellement avec du linge de maison (draps, housses de couette, rideaux, nappes et vêtements de travail) et leur donne une seconde vie en les transformant en des vêtements pour femmes. Concept insertion Calais Cette association a pour vocation d'accompagner les chômeurs de longue durée dans le retour à l'emploi à travers des chantiers d'insertion dans le domaine de la couture. Gaëlle Constantini collabore avec Concept insertion pour sa production. Envie A travers la collecte et la valorisation des déchets, ainsi que la rénovation et la réutilisation des équipements électriques et électroniques, Envie participe à la limitation des déchets et contribue à faire changer les modes de consommation. Véolia Véolia assure le recyclage et la valorisation des déchets. Extramuros Un collectif d’artisans qui créé sur mesure des espaces de travail à partir de matériel de récupération. Les bureaux sont réalisés avec du bois de chantier, des palettes et des meubles désossés. Ils récupèrent des voiles de bateau, des bâches publicitaires pour en faire des pots à crayons, des étuis pour tablettes, des pochettes pour ordinateurs, des sacs. Des lattes de sommiers sont converties en porte-manteaux ou en corbeilles. Toutes ces matières qui normalement finissent à la décharge sont reconditionnées pour une seconde vie. Les Canaux «Les Canaux» est un lieu spécifiquement dédié aux économies solidaires et innovantes. L’association et la Ville de Paris ont mené une expérience inédite : celle de conduire des travaux de rénovation et d’aménagement entièrement en économie circulaire, c’est à dire sans prélever de nouvelle matière. Ainsi, 95% des déchets liés à la rénovation du bâtiment ont été recyclés ou réinventés dans le cadre de l’aménagement et plus de 20 entreprises circulaires solidaires y ont participé dont Extramuros et Maximum. Maximum Des designers qui ont décidé de fabriquer du mobilier à partir de déchets industriels. Dans leur atelier, ils ont classé les rebuts de plus de 130 industries, des échafaudages usagés, des chutes de tubes inox, des résidus colorés de polyéthylène... Cette matière représente un vrai potentiel de création artistique. Le résultat : des meubles éthiques et durables fabriqués à la main en France. Leur slogan «  nos meubles sont issus des poubelles, le but c'est qu'ils n'y retournent pas  ». Et ça marche : leurs chaises, tables et tabourets s'arrachent dans les boutiques chics de Paris. Des scientifiques, des bricoleurs, des entrepreneurs, des artistes, guidés par leur imagination, leur créativité, ils proposent des alternatives économiques écologiquement viables. Ils ont trouvé dans les déchetteries, des ressources en abondance. Cette économie circulaire réduit de façon conséquente les gaz à effet de serre, les pollutions. C'est une philosophie de vie où l'on préserve, partage, mutualise, réutilise, répare. Et c’est sur les acteurs de cette petite révolution, que nous portons notre caméra. Notre équipe Fabien Franey est l’auteur et le réalisateur de ce documentaire. C’est à travers ses différentes rencontres professionnelles et personnelles pour ses précédents projets, qu’il a saisi l’énorme enjeu qui se joue actuellement, pour changer de paradigme, et qu’il a souhaité le transcrire dans ce film. Fabien travaille depuis plusieurs années avec l’équipe de Regards Productions Multimédia. Notre équipe a produit près d’une trentaine de documentaires pour des chaines telles de France télévision, Montagne TV, Equidia, KTO, dont 12 des films de Fabien. Notre équipe l’accompagne à nouveau dans ce projet : « Face à l’avenir » est un documentaire qui nous semble essentiel aujourd’hui. Ce qui a nous a séduit, c’est sa motivation de faire un film engagé et optimiste, qui permet d’ouvrir une lucarne sur les possibles ,et qui donne de l’espoir, dans une époque où nous en avons tous besoin, malgré le constat alarmant d’une société de consommation en perdition.

Allocation of funds

La crise sanitaire et économique que nous traversons a également touché la production audiovisuelle. Bien que soutenu par le CNC et la chaine Demain! qui diffusera notre film, notre budget de production pour ce projet n’est pas encore totalement équilibré. Nous avons aujourd’hui terminé une première phase de production de Face à l’avenir. Il nous reste à financer la post-production : l'étalonnage, les créations sonores, le mixage. Nous faisons appel à cette campagne participative car nous souhaitons mener à bien cette dernière phase, dans des conditions correctes. Participer à ce crowdfunding, c’est participer à une aventure humaine, un projet humain et une expérience collective pour tous.

Choose your reward

Make a donation

Give what I want