Exposition « Y a-t-il la panacée? » de deux artistes Jessica Lisse / QiuHe QIU

« Y a-t-il la panacée? » est une exposition poétique ayant le dessein de rafraîchir la mentalité des spectateurs et les sensibiliser.

Project visual Exposition « Y a-t-il la panacée? » de deux artistes Jessica Lisse / QiuHe QIU
3
Backers
25 days
Remaining
€20
Out of €800
3 %
Feminism
Indie
Change
your life

Exposition « Y a-t-il la panacée? » de deux artistes Jessica Lisse / QiuHe QIU

En art, les femmes ont toujours eu leur rôle à jouer, en étant muses ou modèles, protectrices et mécènes, commanditaires et collectionneuses ou amatrices éclairées. En revanche, jusqu'aux années 1960, il leur a été difficile de revendiquer avec force une place légitime en tant qu'artistes, au même titre que les hommes. Depuis quelques décennies, les femmes artistes sont davantage mises à l'honneur dans les institutions culturelles, notamment dans les musées. Même s'il existe encore un écart entre le nombre d'œuvres collectionnées des artistes féminines et la proportion dans l'art contemporain par rapport à celle des artistes masculins, de plus en plus d'artistes féminines choisissent de s'exprimer avec leurs créations.

Parce que les hommes et les femmes ont des perceptions, des expériences et des pensées différentes sur le monde, celles-ci sont la pierre angulaire de l'art féminin. Les artistes féminines ont de nombreux niveaux d'observations et de réflexions sur l'égo, il y a donc beaucoup de conscience pour s'exprimer. La conscience de la vie et la psychologie concernant le corps, la procréation, l'expérience et le sentiment, ces mondes intérieurs sont la base émotionnelle de la création de l'artiste féminine.

Différentes artistes féminines ont aussi leurs propres univers créatifs, elles sont sensibles, poétiques, complexes, rebelles ou aiguë... Au travers de leurs observations perspicaces et leurs moyens d'expressions personnels, elles montrent une impression profonde issue des expériences de la nature ainsi que de la vie, mettant en évidence les instincts, les désirs et les tensions de la vie. 


      ⇒ Des artistes 

 

Cette exposition choisit de présenter le travail de deux artistes féminines ayant un contexte différent. Bien qu'elles aient des styles et des thèmes différents, elles ont tout un monde féminin unique, avec un cœur pur, sensible et doux. En regardant leurs œuvres, on peut ressentir leurs émotions et réflexions sur elles-mêmes et la vie.

 

  • L'une des artistes s'appelle Jessica Lisse, née en France. Elle oeuvre à la peinture acrylique. Depuis début de l'année 2019, elle commence à créer la série de « fenêtre et rideau ouvert ». Dans ses peintures, l'effet de lumière, le sens visuel de transparent, le dynamisme des rideaux nous transmettent une ambiance spéciale. Il y a un style simple mais délicat. Se tenant devant ses œuvres, il nous semble voir le mouvement du vent et la sensibilité d'une jeune femme.
  • L'autre artiste est une illustratrice numérique chinoise, qui s'appelle QiuHe QIU. Ses œuvres visent principalement à explorer la relation entre elle-même et le monde environnant. Elle a récemment accomplit la série « Une chambre à soi » dont le titre est homonyme du livre de Virginia Woolf. Ce livre excite son imagination et pensée à la “ chambre“. Elle veut peindre sa chambre en répondant à ses émotions. 

 


                        ⇒ Le contenu 

 

Les deux séries constituent ainsi donc le contenu de cette exposition, celle-ci a pour objectif de présenter les deux séries au grand public, faire connaître les styles et univers artistiques différents aux spectateurs, tout en leur faisant découvrir les liens étroits entre leurs œuvres. En passant entre les œuvres, les spectateurs pourront sentir les flux d'émotions qui apparaissent dans l'espace.

Une série « fenêtre » et une série « chambre », quand les deux séries sont mises ensembles, la“ fenêtre“ peut être considérée comme celle de la “ chambre“, elles font ensemble un espace inclusif et unique. Le rideau flottant semble dissoudre tout l'extérieur et l'intérieur, dissoudre le temps et le cosmos, il n'existe que cet espace où une jeune femme vit. Il y a la lumière, le soleil, la lune, l'amour, la nature et beaucoup de choses merveilleuses. C'est son espace intime où elle rêve, se réfléchit, se repent, fait face sincèrement à ses désirs, où elle rit, danse, mouille son visage avec des larmes sans cesse, où elle peut regarder son souffle remplir toute la pièce, montrant différentes couleurs et formes. Tous ça est la trajectoire unique de la vie d'une jeune femme. 

   


              ⇒  L'identité  du projet      

     

Cette exposition s'intitule « Y a-t-il la panacée? ». Y a-t-il une solution qui permet de résoudre tous les problèmes? La réponse est bien sûr que non. Mais dans cette exposition, les deux artistes féminins semblent nous donner une réponse différente et poétique.

La réponse de Jessica Lisse est peut-être de garder toujours un esprit nature et un cœur pur, doux et sensible, savoir apprécier la beauté et la simplicité de la vie quotidienne. Celle de QiuHe QIU est peut-être de savoir se découvrir, se réfléchir, se dialoguer et réparer l'âme quand vous revenez vers vos espaces intimes.

Nous avons donc l'ambition de sensibiliser des spectateurs et leur rappeler l'époque où ils ont un cœur pur, doux et sensible, ayant une sensation de liberté et sérénité, leur rappeler également depuis combien de temps ils n'avaient pas bien éprouvé ou même fait sortir leurs émotions dans le monde d'adulte compliqué et occupé, combien de temps ils n'avaient pas dialogué sincèrement avec eux-mêmes. On espère que les visiteurs puissent garder un arrière - goût d'une émotion spécifique dans le cœur après l'expo, et les faire réfléchir sur quelle est leur propre ”panacée“ en face de la vie et du monde. 

 


                       ⇒ Posture personnelle 

Après être arrivée en France, j'ai passé plusieurs années pour trouver la bonne voie et ma vraie passion de carrière pour le future. J'ai étudié La langue et littérature chinoise en Chine et la Science du langage à La Sorbonne à Paris, mais c'est lorsque j'ai commencé à aborder des métiers de l'art que j'ai trouvé la lumière de ma vie, celle qui rend ma vie colorante et animée. Je suis une personne très timide et réservée, je ne peux pas facilement exprimer mes sentiments et mes pensées dans la vie réelle. Mais quand je visite des expositions, des œuvres me touchent. Elles font ressortir mes sentiments et mes sensations, elles me montrent un autre monde où je me sens vivante. C'est pour ça que je me détermine à travailler dans ce champ. Travailler comme curator indépendante et  concevoir de belles expositions, est une chose très poétique et significative. 

 

Cela sera la première exposition que j'organise indépendamment après une formation de mastère de 2 ans à L'Ecole IESA. C'est une opportunité et un challenge pour mettre en pratique des connaissances et des expériences apprises après l'ensemble des cours dispensés à L'école. 

 

Je me chargerai de la direction artistique générale du projet. La bonne coordination des informations entre les artistes, la sélection d'œuvres, la scénographie, des choix de communication de l'exposition et de ses évènements, des partenaires organisateurs, du financement et du lieu, des publications, l'attraction des spectateurs seront tous mes responsabilités.

 


 

=> Instagram Jessica Lisse

=> Instagram QiuHe QIU

 

Allocation of funds


La collecte va servir à la réalisation de cette exposition, y compris la production des œuvres, le loyer du lieu, la scénographie, l'encardement et montage des œuvres, des titrages, le catalogue, des affiches, le transport et l'assurance,ect.

Si  la collecte dépasse la somme demandée, je vais designer des produits dérivés de vente en ligne et en cours d'exposition.

Choose your reward

Make a donation

Give what I want