Aidez Jérem Rassch à fiare son One Man Chauve au festival OFF d'Avignon

Large_fest_off_kisskiss-1522072168

The project

Jeune humoriste de 25 ans, JEREM RASSCH commence le théâtre à l’âge de 8 ans. C’est dans les Pyrénées Orientales qu’il rencontre Catherine Laurent (sa metteur en scène actuelle). Révélation pour le jeune homme qui comprend très rapidement que le milieu artistique est son domaine de prédilection. Toujours partant pour amuser la galerie il teste ses premières blagues devant ses amis, et sa famille ou encore au collège. Jérem Rassch reste malgré tout très terre-à-terre et souhaite poursuivre ses études après l’obtention de son Baccalauréat. Il intègre alors l’IDEM , une école d’audiovisuel basée à Le Soler. Cette école lui permettra de partir travailler sur Paris en tant qu’assistant de production et régisseur audiovisuel chez MAKAM Production. Il aura la chance de pouvoir travailler avec des artistes tels que Natasha-St-Pier, Patrick Fiori, Patrick Bruel… Une expérience unique pour le jeune homme mais qui ne le comble pas à 100%. En effet son rêve d’enfant est bel et bien toujours présent, et c’est indéniable : la scène lui manque. Il prendra donc la décision de redescendre dans le sud de la France à Perpignan afin d’écrire son One Man Chauve (comme il aime l’appeler) avec Catherine Laurent. Très présent sur les réseaux sociaux Jérem Rassch fait quelques Vines en solo mais aussi avec Manon Lazare, une amie. En 2017 il part à la conquête du public en parcourant différents comédy club de France (Gavé Style, Café Oscar, Clash théatre, Fieald...).
En Juillet 2017 il participe aux «Morières du rire» et repart avec le prix du public.
Cette année il sera du 6 au 29 Juillet au festival d'Avignon tous les soir à 22h00 au Clash Théâtre (40 rue des lices).
Habité par plusieurs personnages, Jérem Rassch n’y va pas de main morte. La langue de bois il ne connait pas. Accrochez-vous à vos fauteuils, ca va décoiffer ! 

Why fund it?

Il est vrai que le projet du Festival d'Avignon est un projet ambitieux mais compliqué à réaliser au vu des frais engendrés en amont du festival. En gros j'ai perdu un bras et une jambe... 
En effet aujourd'hui entre le logement, la communication, la location de la salle et autres je suis à quasiment 7000€ de dépenses (Environ 4000€ pour la salle, 1400€ le logement, 1000€ pour la communication...)
Si je fais cette campagne de financement participatif aujourd'hui c'est pour un coup de pouce et rentrer un peu dans mes frais avant de partir sur le festival. 
Je tiens à préciser que je percevrai l'intégralité de cette collecte.

Newest comments

Default-8
Bonne chance Jérem!
Default-6
Bon courage pour le festival !
Default-5
bonne chance!