Sortir un village de planteurs de cacao de la misère en valorisant nous-même leur production en circuit court et en améliorant leur productivité.

Large_20170517_143846__2_-1501600751-2-01-1503915316-1503915363

The project

A La Reine Astrid travaille le chocolat depuis 1935 en région parisienne.

 

20160325_100641-min-1504708642

 

Comme 99 % de nos confrères, nous achetons du chocolat déjà transformé, même si nous veillons a une éthique particulière vis a vis de fournisseurs français ou européens exclusivement pour les emballages, des matières premières sourcées localement autant que possible (miel de la vallée de Chevreuse, crème fleurette de la laiterie de Corbeil...) et un chocolat sélectionné auprès de fournisseurs soucieux d'un commerce responsable.

 

A compter d'octobre, nous souhaitons transformer nous même le chocolat a partir de la fève de cacao issue du village d'Obala situé a 1 h au nord de Yaoundé (Cameroun). 

 

(Visite des plantations en Mai 2017)

 

ACTE 1 : Constitué d'une cinquantaine de planteurs, le village ne produit environ que 300 Kg de cacao par hectare quand d'autres en font 1,5 Tonnes. Avec l'aide de la Confédération des chocolatiers et confiseurs Français, nous mettons en place un programme d'aide pour leur fournir un soutien technique (pré et post récolte avec l'aide d'ingénieurs agronomes) pour produire plus et de meilleure qualité.

 

Cacaoyer_obala-1503565073

 

(devant un cacaoyer dans une plantation "bien exploitée" le lendemain. On voit que la densité de cabosse n'est pas la même !)

Cacaoyer_productif-1503565243

 

ACTE 2 : Autant un meilleur rendement leur permettra de mieux vivre, autant si personne n'est prêt a payer la qualité, ils ne verront pas l'intérêt d'améliorer la post récolte (fermentation séchage...) Pour payer cette qualité, nous souhaitons acheter directement au village la fève de cacao a 3 euros du kg au lieu de 1 euro en moyenne puis la transformer nous même en Ile de France.    Schema-02-1503941555   

Why fund it?

Pour cela, nous allons faire fabriquer en France la première machine qui sera dédiée uniquement au cacao d'Obala.

Ce matériel va coûter environ 17 000 euros, dont je financerais une partie et sera fabriqué uniquement pour ce projet et nous permettra de produire 6 a 8 T/an de chocolat a 71 % de cacao, que nous achèterons en direct

 

 Conche-1501274423-1503565823

 

et que nous pourrions intégrer dans nos recettes. C'est le must du circuit court.

 

Schema-01-1503941499

 

Avec 8 000 euros, je pourrais financer l'importation d'une machine standard de 15 kg pour 36 heures soit  60 Kg par semaine soit 2,4 t par an.

 

Avec 11 000 euros, je pourrais financer l'achat d'une machine qui me permettra, par série de 30 kg, de faire environ 120 kg par semaine soit 4,8 t par an

 

Avec 15 000 euros, je pourrais envisager de faire fabriquer en France un prototype d'une machine de 50 Kg soit environ 200 kg par semaine soit 8 T par an.

 

Aristide, toute l'équipe des planteurs d'Obala et moi-même vous remercions de ce que vous pourrez faire pour favoriser cette démarche de circuit court et de la confiance que vous nous témoignez. 

Thumb_20170517_122122-1501276306
A LA REINE ASTRID

Tablette d'Or Guide des Croqueurs de Chocolat. Papilles d'Or 2016. Trophées ID 92 en 2014. Trophée IDF de l'Ethique Economique 2014. Notre chef s'appelle Nicolas MORIN et à travaillé 10 ans à La Maison du Chocolat avant de nous rejoindre. Il dirige une petite équipe de 5 personnes (Céline, Mégane, Charlotte, Geoffrey et Maureen) en chocolaterie et 1 en... See more

Newest comments

Thumb_default
Nous sommes de modeste amateur de chocolat. Nous voulons vous soutenir. Vous avez une idée généreuse d'aider au développement d'une région du Cameroun en rémunérant correctement l'exploitant et de permettre une production en France.
Thumb_default
Bravo pour ce beau projet et merci pour la dégustation et les infos passionnantes.
Thumb_default
Bravo la Reine Astrid et Christophe! c'est ce genre de petite goutte (de chocolat) qui aidera à changer le monde!