♥ Aidez-nous à financer notre série de documentaires : le tour du monde des filles qui font le foot !

Large_visuel_lms_kisskiss-1497887993-1497888013

The project

Le_projet__de_jeu_-1498745526

 

LITTLE MISS SOCCER a pour ambition de réaliser la première collection mondiale de portraits de footballeuses.

 

AUJOURD’HUI, PRÈS DE 33 MILLIONS DE FEMMES JOUENT AU FOOTBALL DANS LE MONDE.

 

Candice Prévost et Mélina Boetti, caméra au poing, balle aux pieds, partent avec curiosité sur leurs traces. 

Une série de documentaires, tournée sur les cinq continents, mettra en lumière ces jeunes filles et ces femmes dont le droit au but est un défi permanent. Des histoires rythmées par le football comme levier d’émancipation, reflet de la société et de leurs conditions de vie. De la petite pousse à la championne, la singularité de chacune s’inscrira dans une promotion enjouée du football féminin en vue de la Coupe du Monde 2019, en France.

 

 

Le_projet__de_jeu___8_-1498745539

 

Pour donner le coup d'envoi, DEUX GLOBE-KICKERS remuantes : Candice PREVOST et Mélina BOETTI.

 

M_c_ballon-1498996763

 

Depuis qu’elles savent mettre un pied devant l’autre, elles ont le football pour passion.

 

Aujourd’hui “retraitées” des terrains, elles sont des observatrices privilégiées de sa pratique conjuguée au féminin.

Ensemble, en tant que consultante et journaliste, elles ont participé à “Femmes2Foot” : la première émission télévisée de football féminin sur Eurosport.

 

                      Me_lina_foot_pola-1498996186

 

“Mélina va t’échauffer”. Il reste alors 5 minutes à jouer… l’entraîneur décide de “peut être” me faire entrer en jeu. J’ai 10 ans à cette époque. C’était comme cela tous les week-end. Je payais 80 francs pour monter dans le bus et faire le déplacement avec le reste de l’équipe sans être sûre de fouler le terrain. Pourtant, même les garçons disaient que “j’étais super forte” ! Je suis née dans la cours des garçons. Seule fille de ma génération, dans mon petit village jouer au foot était l’unique moyen d’exister aux yeux des copains. Cela tombait bien, j’adorais ça ! Je jouais dans la rue, dans la cours de récré, sur la place de l’église, sur la place de la mairie, partout, et plutôt bien. Mais aux yeux de l’entraîneur, j’avais beau être un “bon élément”, je restais une fille.

 

                          Candice_foot_pola-1498996206

 

- “Papa, on m’a traitée de garçon manqué à l’école”.

- "Candice, ne t’inquiète pas ma chérie, la prochaine fois, tu n’auras qu’à leur répondre qu’en réalité tu es une fille réussie”.

Petite, j’étais tout le temps en mouvement et ressentais toujours le besoin de taper dans la balle. Au début, elle était jaune et dans ma raquette, et très vite mes besoins de grands espaces et de partage m’ont rattrapée : le ballon est alors devenu mon meilleur ami, mon équipe de football féminin, ma seconde famille. L’élan France 98 a définitivement aiguisé mon appétit pour le but. Très vite, j’ai pu intégrer le PSG et même l’équipe de France. Du plaisir sans limite et le souvenir d’un maillot beaucoup trop grand pour moi : c’était du “S” taillé homme et je restais une fille.

 

Aujourd’hui, nous sommes fières de notre parcours. L’amertume s’est effacée, le fatalisme éteint. En grande partie grâce au football. Il a influencé positivement nos vies.  

 

Notre histoire nous donne envie de rencontrer d’autres passionnées du ballon rond, d’être les témoins de leur soif de liberté, et de les raconter.

 

LITTLE MISS SOCCER porte cette ambition car chacune de leur histoire est aussi un peu la nôtre.

 

 

Le_projet__de_jeu___3_-1498733840

 

A toutes celles qui se sont fait traiter un jour de « garçon manqué », Little Miss Soccer veut prouver à la planète qu’elles sont, en réalité, des filles réussies.

 

Décrit comme universel, le football ne l’est réellement devenu quand les jeunes filles et les femmes se sont accordées le droit d’y jouer, et s’en sont appropriées les codes, voire parfois affranchies. Longtemps sur la touche, elles ont désormais fait du football, leur terrain d’expression, et bien que des disparités demeurent, nous pouvons dire, aujourd’hui, qu’il est aussi leur sport à part entière.

 

Chine_-_girls_soccer-1498998039

 

S’il est universel, le football dépend toujours de celle qui le fait vivre.

A chaque pays, sa représentation du football.

A chaque groupe de passionnées, une façon de jouer et des buts particuliers.

Le ballon, lui, porte les stigmates de leurs différences. Il est aussi le reflet de nos modèles de société et des conditions de vie des jeunes filles et femmes.

 

SUR LE TERRAIN S'ECRIVENT DES HISTOIRES DE VIE.

 

Pe_rou_-_women_soccer-1498998061

 

Quand au Pérou, les footballeuses des Andes en font un pur moment de plaisir et de défoulement loin des corvées quotidiennes, les argentines de Buenos Aires le voient comme le champ d’une bataille menée contre leurs homologues masculins, héros goleadors en leur pays.

 

Tandis qu’en Inde les femmes s’allient autour du ballon, à l’unisson, pour oublier quelque peu la misère d’une existence fragile, aux Etats-Unis, chaque petite fille a la possibilité de devenir une « star and stripes » et se la jouer comme Mia Hamm.

 

Carli_lloyd-1498998073

 

Qui sont ces jeunes filles et femmes qui pratiquent le football ?

Pour quelles raisons le pratiquent-elles ?

En quoi, est-il vecteur de leur réalisation sur le plan personnel ?

Et, comment leur projet de vie s’articule autour du football ?

 

LITTLE MISS SOCCER veut explorer, de façon originale et profonde, ce que le football raconte de leurs réalités.

 

 

Le_projet__de_jeu___5_-1498734964

 

L'aventure, LITTLE MISS SOCCER, a démarré avec une rencontre naturelle : celle de Laure BOULLEAU, joueuse du PSG, internationale française, et surtout, comme il n'y a pas que le foot dans la vie, une amie.

 

PS :  Candice était sa coéquipière au PSG avant de raccrocher les crampons !

 

Contrainte de s'éloigner des terrains à cause d'une grosse blessure durant plus de six mois, nous avons suivi Laure Boulleau durant sa réathlétisation jusqu'à sa réintégration dans le groupe parisien en fin de saison. Un long chemin de croix durant lequel elle n'a jamais perdu ni sa fraîcheur, ni son sourire malgré les doutes et le questionnement.

 

Laure BOULLEAU est notre capitaine de coeur !

 

Nous en profitons pour la remercier de nous avoir permis de tourner notre pilote avec elle.

En voici, un extrait rythmé :

 

 

 

Le_projet__de_jeu_-1498750786

 

M_c_film-ballon-1498996949

 

Pour provoquer des rencontres spontanées, faciliter les échanges, et s’affranchir des barrières sociales et culturelles, notre visa sera notre ballon.

Avec nous, il passera et dépassera toutes les frontières...

 

Un ballon, vecteur de partage, pour nous faire jouer au football avec les citoyennes du monde dans chaque pays que nous traverserons.

 

Un ballon, objet de performances, pour nous inviter sur le terrain des sélections nationales des cinq continents et approcher leurs joueuses emblématiques.

 

Un ballon, réceptacle des coups de pieds et de gueules de femmes en quête de liberté, pour nous permettre de comprendre la condition des femmes à travers la pratique du football.

 

 

Le_projet__de_jeu___1_-1498814997

 

Quand la mappemonde devient notre rectangle vert, notre ballon prend une trajectoire atypique (digne d'un coup franc de Louisa Necib) ! 

 

Seed_to_flower_timeline_infographic__3_-1498815706  

Nous ferons escale dans seulement 12 pays présents sur cette carte pourtant riche en parcours de vie... mais nous ne nous interdirons pas de jouer d'autres rencontres !

 

 

Le_projet__de_jeu___7_-1498734935

 

Pour adapter et mettre en image cette aventure humaine, LITTLE MISS SOCCER fait appel à la boîte de production Ü-Koncept dont le fondateur, Jeremy Marc, est un réalisateur de terrain, autonome et globe-trotter, aux codes cinématographiques et contemporains très ancrés dans le digital.

 

Souvent à l'origine de programmes créatifs et nerveux comme "Fat", "Dans ma Benz", "I got the keys" ou encore "Elloha", Jeremy Marc crée des programmes destinés à une audience dynamique et core dont la réalisation porte la marque d'une culture très street et musicale, ouverte sur l'international.

 

 

Le_projet__de_jeu___6_-1498747321

 

Sans_titre__2_-1498749983

 

En juin 2019, la France accueillera la première Coupe du Monde féminine de football de son histoire. Cette compétition réunira 24 nations du football dans l'Hexagone et sera l'occasion pour 9 villes hôtes (Grenoble, Le Havre, Lyon, Montpellier, Nice, Paris, Reims, Rennes et Valenciennes) d'être le théâtre d'un grand rassemblement sportif.

 

LITTLE MISS SOCCER veut s'emparer de l'occasion pour mettre un coup de projecteur sur le football conjugué au féminin dont l'évolution est grandissante.

 

  

 

 

Why fund it?

Le_projet__de_jeu___4_-1498734521

 

Pour mener à bien ce projet, LITTLE MISS SOCCER a besoin d'un collectif de supporters.

 

LITTLE MISS SOCCER souhaite réaliser une série de 12 épisodes de 8 minutes  (ou en correspondance selon le choix du diffuseur : 6 épisodes de 26 minutes).

 

LE BUDGET TOTAL EST DE 352 000 EUROS représenté ainsi : 

 

Seed_to_flower_timeline_infographic__2_-1498753343

 

Dans le détail, le budget production comprend : 

- L'équipe de production (réalisateur, auteurs, directeur de production, chef monteur) : 146 K

- Les moyens techniques (pack image et son) : 26 K

- Les frais régie : 78 K

 

Dans le détail, le budget de post-production comprend : 

- La charte artistique : 22 K

- Le travail de l'image (montage, étalonnage, archivage, sous-titrage) : 38 K

- Le travail du son (enregistrement voix, mixage) : 10 K

 

Dans le détail, la marge de 10 % du budget global comprend : 

- Les frais généraux : 22 K

- Kiss Kiss Bank Bank (8% de commission + achat des contreparties) : 10 K

 

                                                Growth_2-1498998297      

 

LITTLE MISS SOCCER est soutenu par la fondation ALICE MILLIAT, une fondation européenne pour le développement et la médiatisation du sport féminin.

 

Ainsi, les contributeurs à notre projet pourront obtenir un reçu fiscal* leur permettant de défiscaliser à hauteur de 66 % du montant de leur don pour les particuliers, et à hauteur de 60 % du montant de leur don pour les entreprises ou associations.

 

(* Quand le créateur de projet est une association d’intérêt général ou public, il peut vous délivrer des formulaires Cerfa N°11580*03 vous permettant de défiscaliser 66% du montant de vos contributions retenues).

 

NB. Les reçus fiscaux seront délivrés sur demande des contributeurs.

 

 

Notre_motivation-1498920925

 

Le nombre de pays que nous couvrirons dépend de votre générosité.

Notre ambition est de réaliser au moins 12 documentaires dans autant de pays à travers les 5 continents.

 

L'équation est simple : plus nous récolterons d'argent plus nous passerons de frontières.

 

⚽  Avec 30 000 euros, nous tournerons deux documentaires en Amérique du Nord.

 

⚽  Avec 60 000 euros, nous tournerons quatre documentaires sur le continent américain.

 

⚽  Avec 100 000 euros, nous tournerons six documentaires en Amérique et Océanie.

 

⚽  Avec 140 000 euros, nous tournerons huit documentaires en Amérique, Océanie, et quelques pays Asie.

 

⚽  Avec 180 000 euros, nous tournerons dix documentaires en Amérique, Océanie, Asie et quelques pays d'Afrique.

 

⚽  Avec 220 000 euros, nous tournerons douze documentaires sur les cinq continents.

 

⚽  Et avec 100 000 euros de plus, nous aurons une direction créative et artistique ainsi qu'une post-production professionnelles pour un rendu très qualitatif.  

 

NB. Nous voulons relayer votre soutien localement. Ainsi, pour 100 euros récoltés, une dotation de 10 ballons sera distribuée, par nos soins, à des associations ou ONG oeuvrant pour les droits des enfants et / ou des femmes dans les pays que nous visiterons.

 

Permettez nous d'aller à la rencontre et de vous présenter toutes ces jeunes filles et femmes qui vous feront vibrer !

 

Inde_-_girls_soccer_merci_-1499111800

 

Thumb_logo_lms_bis-1498226367
Candice Prévost & Mélina Boetti

Little Miss Soccer est l'oeuvre de deux personnes passionnées de ballon rond. Candice Prévost a débuté au club d'Evreux en Normandie, sa région natale, avant de rejoindre les rangs du PSG et d'être sélectionnée en Equipe de France. Sur le plan professionnel, Candice est professeur d'EPS de formation, aujourd'hui, détachée au poste de directrice... See more

Newest comments

Thumb_default
Go go go !
Thumb_default
coucou les filles, toute mon énergie pour améliorer la condition féminine, et balle au pied c'est une merveilleuse idée! tout le meilleur pour vous et vos futures rencontres, qu'elles soient riche d'humanité et d'amour du sport pour ce qu'il a de plus beau et valeureux, nous rassembler dans la joie. bisous
Thumb_default
Super projet les filles!!! Eclatez vous bien!!! De gros bisous de nous 6