Minuteros

Aidez-nous à éditer "MINUTEROS", le livre de Justine Montmarché et Sébastien Bergeron.

Project visual Minuteros
Successful
129
Contributions
03/05/2021
End date
€5,000
Out of €1,950
256 %
Zero
waste
French
manufacturing
Independent
media

Minuteros

<p>Corridor &Eacute;l&eacute;phant&nbsp;propose une collection de livres papier&nbsp;en&nbsp;&eacute;dition limit&eacute;e, num&eacute;rot&eacute;e et sign&eacute;e. <a href="https://www.corridorelephant.com/la-librairie" target="_blank">Ces livres sont disponibles dans sa&nbsp;librairie en ligne</a>. &nbsp;<br /> La maquette, l&rsquo;impression et le choix du papier sont r&eacute;fl&eacute;chis avec l&rsquo;artiste afin que l&rsquo;ouvrage corresponde avec le plus de justesse possible au travail du photographe.<strong> Le livre de Justine Montmarch&eacute; et S&eacute;bastien Bergeron&nbsp;sera imprim&eacute; sur&nbsp;un papier couch&eacute; semi-mat 170 gr.</strong></p> <p><strong>&Eacute;dition limit&eacute;e, num&eacute;rot&eacute;e, sign&eacute;e par les auteurs et certifi&eacute;e par un cachet &agrave; froid.<br /> Format 15x21 cm (format cahier).&nbsp;<br /> 110&nbsp;pages. 74&nbsp;photographies</strong></p> <hr /> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/704081/2784cf76-82de-4cb6-baea-2fc80f52457a.jpg" width="100%" /></p> <hr /> <p>Il y a quelque chose de l&rsquo;ordre de l&rsquo;enchantement &agrave; d&eacute;couvrir les portraits de Justine Montmarch&eacute; et Sebastien Bergeron. Le travail photographique comme le proc&eacute;d&eacute; sont en dehors et &agrave; l&rsquo;abri de la course du temps, leurs photographies, le fruit de rencontres fortuites ou d&eacute;sir&eacute;es.&nbsp;</p> <p>Avoir l&rsquo;autre pour principal sujet derri&egrave;re l&rsquo;objectif, c&rsquo;est en fixer sa perception, un portrait donne finalement autant &agrave; voir la personne photographi&eacute; que le photographe et il est rare de d&eacute;couvrir dans un travail une humanit&eacute; telle qu&rsquo;il en devient involontairement t&eacute;moignage de l&rsquo;&eacute;poque.</p> <hr /> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/704074/192ba907-3279-40b8-9823-303d18fa5522.jpg" width="100%" /></p> <hr /> <p><strong>INTERVIEW DES PHOTOGRAPHES</strong></p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>Pourquoi avoir choisi le portrait ? Quelle est votre d&eacute;marche ?</strong></p> <p>Chacun de notre c&ocirc;t&eacute;, nous avions toujours eu un attrait pour le portrait, les rencontres, les &eacute;changes, nourris visuellement par les photographes humanistes, et les photoreportages, depuis des ann&eacute;es.&nbsp;R&eacute;ussir &agrave; poser sur film ce qu&rsquo;est une personne, et non juste ce &agrave; quoi elle ressemble, fait du portrait une discipline plus subtile qu&rsquo;elle ne peut en avoir l&rsquo;air.&nbsp;</p> <p>Lorsque nous nous sommes rencontr&eacute;s, nous travaillions chacun sur nos travaux respectifs, principalement de la photographie documentaire. On photographiait, dans les &eacute;coles en Afrique de l&rsquo;Ouest, les gens de la d&eacute;brouille, beaucoup de personnes travaillant dans le domaine du recyclage, des ferrailleurs, etc.</p> <p>Notre d&eacute;marche a &eacute;t&eacute; transform&eacute;e, chamboul&eacute;e, suite &agrave; la rencontre d&rsquo;Issa, un photographe malien qui travaillait en direct dans les rues, avec un appareil photo laboratoire deux en un&nbsp;: une vieille bo&icirc;te us&eacute;e par le temps et les chimies, qui sortait des petites photos noir et blanc, pleines de d&eacute;fauts, mais avec un charme fou. Il prenait la photo, se faisait payer, et se reposait pour discuter avec des personnes. Le fait d&rsquo;interagir en direct dans les rues avec les personnes, la place plus humble que le photographe reprenait dans son environnement, le fait de redonner de la vie &agrave; une ruelle en proposant une activit&eacute; utile, gagner sa vie de cette mani&egrave;re, tout &ccedil;a a jou&eacute; un r&ocirc;le d&eacute;terminant dans l&rsquo;&eacute;volution de notre d&eacute;marche. En une journ&eacute;e, nous avons trouv&eacute; un m&eacute;tier li&eacute; &agrave; la photographie, qui r&eacute;unissait beaucoup de nos crit&egrave;res recherch&eacute;s&nbsp;: rencontres, nomadisme, travail manuel, labo photo, et gagne-pain.</p> <p>Dans nos imaginaires personnels, nous avions aussi en t&ecirc;te cette photo de Roger&nbsp;Fenton et sa charrette-laboratoire ambulant.&nbsp;</p> <p>En rencontrant ce photographe malien, nous nous sommes dit que c&rsquo;&eacute;tait finalement peut-&ecirc;tre possible de faire revivre ce type de photographie.</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>Pourquoi avoir choisi de photographier avec un <em>minutero</em>&nbsp;?</strong></p> <p>La toute premi&egrave;re fois que nous avons vu cet appareil, nous avons &eacute;t&eacute; bluff&eacute;s par le simple fait de pouvoir, &agrave; la fois, faire la prise de vue, et ensuite d&eacute;velopper directement &agrave; l&rsquo;int&eacute;rieur de l&rsquo;appareil. Un gros Photomaton, mais avec une sorte d&rsquo;aura particuli&egrave;re.</p> <p>L&rsquo;objet en lui-m&ecirc;me est extr&ecirc;mement intrigant, surtout lorsqu&rsquo;on aime la photographie argentique et que l&rsquo;on n&rsquo;a jamais entendu ni vu ce type d&rsquo;appareil.</p> <p>Pouvoir r&eacute;aliser un tirage en direct permet de cr&eacute;er tr&egrave;s rapidement une relation de confiance avec la personne qui pose. Quoi qu&rsquo;il arrive, elle sait qu&rsquo;au bout de cinq, dix minutes, elle aura son tirage. &Ccedil;a n&rsquo;a l&rsquo;air de rien, mais le simple fait de tenir sa promesse vous fait entrer dans un autre niveau de relation tr&egrave;s rapidement. Une confiance est &eacute;tablie. Pas de promesses d&rsquo;hypoth&eacute;tiques tirages envoy&eacute;s plusieurs semaines apr&egrave;s. En Afrique de l&rsquo;Ouest, ces mensonges &agrave; r&eacute;p&eacute;tition ont rendu les gens m&eacute;fiants, c&rsquo;est vraiment dommage. Auparavant, nous avions d&eacute;j&agrave; utilis&eacute; des polaro&iuml;ds pour &eacute;tablir des &eacute;changes gagnant-gagnant. Deux polaro&iuml;ds pris, un donn&eacute;, un gard&eacute;. Mais cette pratique revenait relativement cher. La photographie ambulante est certes plus encombrante, mais beaucoup moins co&ucirc;teuse.</p> <p>C&rsquo;est aussi un merveilleux outil p&eacute;dagogique&nbsp;pour expliquer la cr&eacute;ation d&rsquo;un tirage photo&nbsp;!</p> <p>Tout cet attirail para&icirc;t lourd, encombrant, fastidieux, mais il faut comprendre que, paradoxalement, vous avez un commerce de photographie complet condens&eacute; dans une grosse bo&icirc;te en bois, un labo argentique portatif, un tr&eacute;pied, un petit si&egrave;ge, et un bout de trottoir. Il y a beaucoup de po&eacute;sie dans cette pratique.</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>Quels sont les avantages et les inconv&eacute;nients de cet appareil&nbsp;?</strong></p> <p>Bien &eacute;videmment, ce proc&eacute;d&eacute; n&rsquo;est pas exempt de d&eacute;fauts. Tout d&eacute;pend de ce que vous recherchez visuellement, mais d&rsquo;un point de vue technique, il para&icirc;t &eacute;vident que le proc&eacute;d&eacute; est limit&eacute;. Le laboratoire rudimentaire, compos&eacute; d&rsquo;un r&eacute;v&eacute;lateur et d&rsquo;un fixateur, va &ecirc;tre plus sujet aux variations de temp&eacute;rature, &agrave; la pollution des bains. Des taches peuvent appara&icirc;tre sur les tirages, suivant la mani&egrave;re de d&eacute;velopper, la dext&eacute;rit&eacute; du photographe avec le processus jouant beaucoup. Ces tirages sont bruts. Pas ou peu de retouches sont possibles, en tout cas, c&rsquo;est beaucoup plus limit&eacute; qu&rsquo;en laboratoire classique.</p> <p>Du fait de la configuration de l&rsquo;appareil, d&rsquo;avoir des bacs de chimies install&eacute;s &agrave; l&rsquo;int&eacute;rieur, les mouvements, donc les cadrages, sont plus limit&eacute;s. On oublie les contre-plong&eacute;es et les plong&eacute;es extr&ecirc;mes, &agrave; moins de retirer au pr&eacute;alable les bacs et de les r&eacute;installer ensuite. Les cadrages sont donc g&eacute;n&eacute;ralement tr&egrave;s frontaux, se rapprochant visuellement de certains courants de la photographie documentaire.</p> <p>Le fait de travailler en direct dans la rue peut &ecirc;tre repoussant pour certaines personnes. Dans les festivals photo ou autres &eacute;v&eacute;nements de ce type, vous pouvez attirer des gens r&eacute;guli&egrave;rement, toute la journ&eacute;e, mais quand vous vous posez dans un petit village perdu, par exemple, il faut accepter que vous puissiez parfois &laquo;&nbsp;bider&nbsp;&raquo; et ne faire que cinq, six portraits en une apr&egrave;s-midi. C&rsquo;est un commerce ambulant. Le spot est un choix important &agrave; bien r&eacute;fl&eacute;chir, surtout si cela devient un gagne-pain.</p> <p>Les avantages sont multiples pour nous, sinon nous n&rsquo;aurions pas d&eacute;j&agrave; consacr&eacute; dix ans de notre vie &agrave; cette pratique. R&eacute;aliser un vrai tirage argentique dans les rues reste un petit luxe&nbsp;!</p> <p>Visuellement, ces tirages ont un charme fou, renforc&eacute; par tout l&rsquo;artisanat r&eacute;alis&eacute; en direct.</p> <p>Nous ne connaissons pas beaucoup de pratiques photographiques qui permettent d&rsquo;&eacute;tablir une bulle de confort entre inconnus aussi rapidement. Mais cela d&eacute;pend &eacute;norm&eacute;ment de la personnalit&eacute; de celui ou celle qui pratique, il faut aussi le reconna&icirc;tre.</p> <p>C&rsquo;est un outil de travail avec un fort pouvoir social, et p&eacute;dagogique.</p> <p>En remettant le photographe &agrave; une place plus humble, la photographie ambulante permet de faire d&eacute;couvrir de mani&egrave;re vulgaris&eacute;e et p&eacute;dagogique le travail de photographe portraitiste et de laborantin, dans des versions all&eacute;g&eacute;es et simplifi&eacute;es.</p> <p>Certaines personnes qui n&rsquo;auraient jamais franchi le pas d&rsquo;un studio photo y r&eacute;fl&eacute;chissent apr&egrave;s avoir r&eacute;alis&eacute; leur portrait avec un photographe de rue, red&eacute;couvrant que la pratique professionnelle de la photographie demande un savoir-faire, du temps d&rsquo;apprentissage, et que c&rsquo;est un m&eacute;tier &agrave; part enti&egrave;re. Faites un pas en arri&egrave;re, sortez de la petite bulle du monde la photographie, et vous vous rendrez compte que peu de gens savent comment d&eacute;velopper un film et r&eacute;aliser un tirage, et surtout beaucoup de gens s&rsquo;en foutent compl&egrave;tement. Le num&eacute;rique a rendu la photographie faussement accessible. Le retour de l&rsquo;argentique redonne un peu de cr&eacute;dibilit&eacute; au m&eacute;tier, surtout pour la nouvelle g&eacute;n&eacute;ration qui vit une &eacute;poque ultra-concurrentielle, et qui a d&ucirc; valoriser certains savoir-faire et connaissances pour se d&eacute;marquer.</p> <p>L&rsquo;important pour nous a &eacute;t&eacute; de trouver une pratique qui nous ressemble, avec laquelle nous sommes &agrave; l&rsquo;aise, qui puisse nous permettre de voyager et de gagner notre vie.</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>La photographie est souvent une activit&eacute; solitaire. Comment et pourquoi &ecirc;tes-vous venus &agrave; travailler ensemble&nbsp;?&nbsp;</strong></p> <p>Apr&egrave;s nous &ecirc;tre rencontr&eacute;s et avoir voyag&eacute; ensemble, nous avions mont&eacute; l&rsquo;Atelier des Petits Photographes, des ateliers de vulgarisation de la photographie argentique, &agrave; destination des enfants des &eacute;coles primaires. &Ecirc;tre deux pour g&eacute;rer ces s&eacute;ances n&rsquo;&eacute;tait pas un luxe.</p> <p>D&rsquo;abord, d&rsquo;un point de vue purement physique, la charge de travail est moins grande, car partag&eacute;e.</p> <p>Ensuite, comme dans tout bin&ocirc;me qui fonctionne bien, nous tirons profit des qualit&eacute;s de chacun, et comblons nos lacunes mutuelles.&nbsp;</p> <p>La photographie ambulante a renforc&eacute; cette complicit&eacute; dans le travail. Au d&eacute;but, nous travaillions aussi avec une seule chambre ambulante&nbsp;! L&rsquo;un g&eacute;rait la prise de vue, pendant que l&rsquo;autre g&eacute;rait le d&eacute;veloppement, et vice-versa. Il est certain que cette &eacute;poque nous a aid&eacute;s &agrave; tisser des liens forts, et &agrave; &ecirc;tre de plus en plus efficaces.</p> <p>C&rsquo;est aussi une mani&egrave;re de fonctionner tr&egrave;s enrichissante, car &ccedil;a permet de mettre son ego &agrave; un pied d&rsquo;&eacute;galit&eacute; avec l&rsquo;autre, prendre en compte les avis mutuels, afin de ne pas rester bloqu&eacute; trop longtemps sur une id&eacute;e parfois mauvaise ou qui n&rsquo;a pas vraiment de profondeur, et de faire aboutir des travaux dans une belle ambiance.&nbsp;</p> <p>Quand l&rsquo;un des deux a un coup de mou, l&rsquo;autre le motive. C&rsquo;est comme une cord&eacute;e en escalade. Soit on monte tous les deux, soit on se p&eacute;tera la gueule tous les deux. Cela oblige &agrave; se faire confiance, et &agrave; &ecirc;tre tr&egrave;s honn&ecirc;tes l&rsquo;un envers l&rsquo;autre.</p> <p>Les sensibilit&eacute;s masculine et f&eacute;minine sont m&eacute;lang&eacute;es, dans une belle complicit&eacute;.</p> <p>Bref&nbsp;! Montez des bin&ocirc;mes&nbsp;!</p> <hr /> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/704073/c043e90b-ed8d-4230-947b-837982616f9a.jpg" width="100%" /></p> <hr /> <p>&nbsp;</p>

Allocation of funds

<p><a href="https://www.corridorelephant.com" target="_blank">CORRIDOR &Eacute;L&Eacute;PHANT</a>&nbsp;est une structure associative qui met son savoir-faire et son expertise au service des artistes et des lecteurs. Association loi 1901 sans subventions et autog&eacute;r&eacute;e, nous r&eacute;alisons des ouvrages voulus et d&eacute;sir&eacute;s par tous.</p> <hr /> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/704077/e38f0a52-0eaf-4e79-b314-de02d55a8cee.jpg" width="100%" /></p> <hr /> <p>Il n&#39;y a pas de salari&eacute;s au sein de CORRIDOR &Eacute;L&Eacute;PHANT, la plus grande partie du travail est faite de fa&ccedil;on b&eacute;n&eacute;vole. Les sommes r&eacute;colt&eacute;es nous permettent de couvrir les frais de maquette, d&rsquo;impression, de communication, d&rsquo;envoi des livres et de fonctionnement de la structure. Les dons suppl&eacute;mentaires permettent d&#39;imprimer des ouvrages au del&agrave; du nombre de livres pr&eacute;achet&eacute;s, la moiti&eacute; des impressions est donn&eacute;e &agrave; l&#39;auteur et l&#39;autre est disponible dans la librairie en ligne.</p> <hr /> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/704079/d67b22bc-3620-4148-a2d3-33175623662a.jpg" width="100%" /></p> <hr /> <p>&nbsp;</p>

Rewards

Featured reward

Le livre et deux photos ! Merci !

€50

  • 23 contributions
"Minuteros" le livre de Justine Montmarché et Sébastien Bergeron + 2 tirages RC lustrés extraits du livre (Lot 20 euros + photographie jointe 13x19 cm)+ Votre nom sur la page de remerciements du livre. La dotation inclut les frais d'envoi en France.

Estimated delivery: April 2021

Merci pour votre soutien :-) Le livre grandit !

€5

  • 2 contributions
Votre nom sur la page de remerciements du livre.

Estimated delivery: April 2021

Une photo ! Et le livre grandit. Merci !

€20

  • 6 contributions
Un tirage lustré en 13x19 cm extrait du livre + Votre nom sur la page de remerciements du livre. La dotation inclut les frais d’envoi en France.

Estimated delivery: April 2021

Le livre numéroté et signé juste pour vous ! Merci !

€36

  • 92 contributions
"Minuteros" le livre de Justine Montmarché et Sébastien Bergeron + Votre nom sur la page de remerciements du livre. La dotation inclut les frais d'envoi en France.

Estimated delivery: April 2021

Le livre et une photo en 18 X 27cm. Merci !

€85

  • 1 contribution
"Minuteros" le livre de Justine Montmarché et Sébastien Bergeron + 1 tirage lustré 18 x 27 cm + Votre nom sur la page de remerciements du livre. La dotation inclut les frais d’envoi en France.

Estimated delivery: April 2021

Le livre et un tirage Fine Art signé par le photographe

€160

"Minuteros" le livre de Justine Montmarché et Sébastien Bergeron + 1 tirage extrait du livre, en 20x30 cm, signé. Papier Fine Art + Votre nom sur la page de remerciements du livre. La dotation inclut les frais d'envoi en France.

Estimated delivery: April 2021

Make a donation

Give what I want