A helping hand to children in need


Available

Chers amis,

Comme vous le savez peut-être, je pars demain au Pérou! Et oui, déjà! le temps passe si vite. Je suis en train de rentrer les dernières paires de chaussettes dans ma valise, et de trouver de la place pour mes livres et mes cahiers de mémoires encore vides. 

Je prends ce moment pour vous remercier de votre contribution. Sans votre aide, ce voyage n’aurait pas été possible. Un proverbe persan dit: “L'expérience que le voyageur acquiert dans ses courses a souvent pour effet de le guérir de la manie de voyager.” Il n’est rien de plus lourd dans le sac d’un voyageur qu’une bourse vide. Mais grâce à votre contribution, je vais pouvoir partir. 

“Pars et sers,” telle est la devise de Dom & Go. Je pars avant tout pour servir. Ma mission sera certainement très différente de mes attentes. Je vais partir loin des conforts de l’appartement parisien, et je reviendrai, je l’espère, grandi dans ma foi et dans ma personne. Pour cela, je vous dis déjà merci. 

Après six jours de voyages dont 14 heures d’avion, 12 heures de minibus et 9 heures de pirogue, j’arriverai enfin au pensionnat de Pangoa, dans la jungle amazonienne.

Je suis impatient de vivre cette aventure unique et de découvrir le Pérou, les tribus Matseguencas (l’orthographe n’est pas encore officielle) et les Quechuas. Je me sens prêt à affronter la vie de la jungle, sans électricité ni eau courante, et de consacrer ces six prochains mois aux enfants de Pangoa. C’est donc une nouvelle page de ma vie qui commence, aussi brève soit-elle, qui sera chargée d’émotions fortes et de belles rencontres.

Je vous tiendrai informé de mon aventure péruvienne aussi souvent que me le permettront les circonstances. 

Avec toute mon amitié et ma sincère reconnaissance  Charles, bientôt dit Carlos