WELCOME TO

Ce voyage est l’occasion de dévoiler des arts martiaux inédits ou peu connus et permet d’avoir une vision globale de la culture des pays.

Project visual WELCOME TO
Failed
0
Contributions
08/29/2013
End date
€0
Out of €12,000
0 %

WELCOME TO

<p> <u><strong>ISP Production</strong></u> vous présente une série documentaire consacrée aux arts martiaux composée de <em><strong>6 épisodes</strong></em> de <u><em>52 minutes</em></u>, chacun tournés en <u><strong>HD</strong></u>.</p> <p>  </p> <p> Dédié aux<strong> arts martiaux traditionnels</strong> de différents pays, ce tour du monde nous mènera à la découverte de sports de combat originaux à <u>travers le monde.</u></p> <p>  </p> <p> Ce voyage sera non seulement<strong> l’occasion de dévoiler</strong> un <strong>art martial inédit</strong> ou peu connu, mais il permettra également d’avoir une vision globale de la <u><em>culture du pays visité</em></u>. Ce sera ainsi une bonne opportunité de découvrir ces divers <u><em><strong>arts martiaux</strong></em></u> et d’entrevoir la dimension qu'ils recouvrent pour les <strong>populations locales</strong>. </p> <p>  </p> <p> Avec cette série documentaire vous partirez en voyage autour du monde, à la découverte de destinations aussi diverses que la <u><em><strong>Birmanie</strong></em></u>, <strong><em><u>L'Inde</u></em></strong>, <u><em><strong>Les Phillippines</strong></em></u>, <u><em><strong>La Grèce</strong></em></u>, <u><em><strong>La Russie</strong></em></u> et <u><em><strong>La Martinique</strong></em></u><strong>.</strong></p> <p>  </p> <p> La série "<u><strong>Welcome To</strong></u>" nous permettra de montrer sous un angle nouveau un pays, sa <em>culture</em>, son histoire. Nous irons à la rencontre d'hommes et de femmes qui nous présenteront leur <strong>pays</strong>, leur ville à travers leur quotidien. Ce sera l'occasion de découvrir leurs <em><strong>traditions</strong></em>, les spécialités culinaires, leurs différentes formes d'art.</p> <p>  </p> <p> La réalisation <u><em><strong>dynamique</strong></em></u> propose des prises de vue originales, esthétiques qui s'attachent à <u><em><strong>capter</strong></em></u> l'âme du pays visité, à en saisir ses moments de vie <strong>authentiques</strong>.</p> <p>  </p> <p> Chaque épisode est ponctué de petites <strong><em>interviews</em></strong>. Une bande sonore originale unique créée à partir de thèmes de musique locale permet au téléspectateur de <u><em><strong>s'immerger</strong></em></u> totalement dans la culture locale entre <u><em>traditions et modernité</em></u>.</p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <u><strong>PRÉSENTATION DES 6 ÉPISODES</strong></u><strong> :</strong></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong><i>1) <u>MYANMAR L'ART DU BANDO</u> </i></strong><i>(Birmanie)</i></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> En <strong>Birmanie</strong>, le bouddhisme, en provenance d'Inde, fut introduit dès le tout début de notre ère, voyant la fondation de nombreux temples monastiques au sein desquels le <u><em><strong>Bando</strong></em></u> vit le jour, probablement dès le IIIe siècle.</p> <p>  </p> <p> <img alt="Myanmar_3" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/26162/Myanmar_3.JPG"></p> <p>  </p> <p> Le <u><em><strong>temple</strong></em></u> était alors un lieu central de la vie sociale où les gens se retrouvaient pour diverses célébrations. C’était aussi un lieu d'éducation où étaient enseignées toutes les <strong>disciplines artistiques</strong>, dont les arts de défense et d’entretien physique.</p> <p>  </p> <p>  </p> <p> C’est auprès des <em><u><strong>moines</strong></u></em>, souvent issus de l'élite militaire, que les hommes étudiaient l’art du combat. Le <u>bando</u>, au-delà du simple exercice physique, remplissait également des fonctions de <u>promotion sociale</u>. </p> <p>  </p> <p> <img alt="Myanmar_4" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/26168/Myanmar_4.JPG"></p> <p>  </p> <p> Ce style de combat désigne un système d’<strong><em><u>auto-défense</u></em></strong> à main nue don’t l’approche technique est copiée sur le comportement animal. Très efficace et complète, cette science du combat allie une grande variété de <u><em><strong>combat</strong></em></u> : percussion, saisie, projection, soumission...</p> <p>  </p> <p> <img alt="Myanmar_7" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/26169/Myanmar_7.JPG"></p> <p>  </p> <p> Les imitations de comportements <strong><em>d'animaux</em></strong> se déclinent ainsi sous une trentaine de variations, telles l’aigle, le cobra, la panthère, le sanglier, le scorpion, le tigre... Ces <em><u><strong>styles de combat</strong></u></em> s'adaptent plus ou moins selon la morphologie et les aptitudes du pratiquant.</p> <p>  </p> <p> <img alt="Myanmar_5" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/26170/Myanmar_5.JPG"></p> <p>  </p> <p> Essentiellement axé sur l’<u><strong>efficacité</strong></u> pure, le bando est néanmoins riche d’éléments philosophiques qui lui confèrent une autre <em>dimension</em>. </p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <em><strong>2) </strong><u><strong>LE KHUSTHI ET KABADDI AU PUNJAB</strong></u><strong> </strong>(Inde)</em></p> <p>  </p> <p> Le <strong>Kushti</strong>, également appelé pehlwani ou pahlavani est une lutte traditionnelle indienne qui jouit d’une popularité importante dans le pays.  </p> <p>  </p> <p> <img alt="Imgp1949" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/26235/IMGP1949.jpg"></p> <p>  </p> <p> Les lutteurs utilisent leurs bras et leurs jambes pour saisir leurs adversaires et se faire tomber sur le sol de l'arène carrée, ou akharda. A noté que le <strong>combat</strong> peut se poursuivre au sol.</p> <p>  </p> <p> Le <strong>Kabaddi</strong> est un sport d’équipe du sous continent indien et populaire dans toute l’Asie du sud, du Sud- Est, au Japon et en Iran. Kabaddi signifie « <u>retenir son souffle</u> », une action importante lors de la pratique se ce sport. </p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong><i>3) <u>LA TRADITION DU KALI PEKITI</u> </i></strong><i>(Phillippines)</i></p> <p>  </p> <p> Dans l'histoire de cette nation constituée d'un <em>archipel</em> de <em><strong>7 107 îles</strong></em> de l'Ouest de l'océan Pacifique, situé à environ 100 kilomètres au Sud-Est du continent asiatique, l'Espagne et les États-Unis, qui ont tous deux <strong>colonisé</strong> le pays, ont chacun eu une grande influence sur la culture, mélange unique d'Orient et d'Occident.</p> <p>  </p> <p> <img alt="Philippines_1" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/26236/Philippines_1.JPG"></p> <p>  </p> <p> Dans cette lointaine contrée, le <u><strong>kali</strong></u>, l'art de combat indigène des Philippines, est au cœur de la<strong> culture</strong> populaire. En effet, tout au long de l'histoire du peuple <em>philippin</em>, aucune identité culturelle nationale n'est apparue. Ceci est en partie dû au <em>nombre</em> impressionnant de langues parlées dans le pays, que l'on estime aujourd'hui à <strong>80</strong>, ainsi qu'aux très nombreux dialectes qui en découlent. L'isolement relatif entre populations voisines, que ce soit de village à village, ou <em><u>d'île en île</u></em>, a également contribué à cette absence d'identité unifiée. </p> <p>  </p> <p> <img alt="Philippines_4" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/26240/Philippines_4.JPG"></p> <p>      </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <em><strong>4) </strong><u><strong>LES SECRETS DU SAMBO</strong></u><strong> </strong>(Russie)</em></p> <p>  </p> <p> <u><em><strong>Le Sambo</strong></em></u> est un art martial créé en URSS dans les années 1930. Elaboré et enseigné dans le secret au <strong>club Dynamo</strong>, le centre d'entraînement du NKVD (futur KGB), la véritable histoire du <em>sambo</em> ne sera révélée qu'en 1982, après la parution d'un livre sulfureux.</p> <p>  </p> <p> <img alt="Russie_1" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/26275/Russie_1.jpg"></p> <p>  </p> <p> <u><em><strong>Sport d'excellence</strong></em></u> militaire, l'entraînement nécessite toute une mise en contexte psychologique dans le but de mettre le <em><u>combattant</u></em> dans un état de stress et d'urgence comparable à celui ressenti à la guerre. Signifiant littéralement <em><strong>«autodéfense sans armes»</strong></em>, il consiste essentiellement en un mélange de judo et de luttes slaves.</p> <p>  </p> <p> <img alt="Russie_2" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/26277/Russie_2.jpg"></p> <p>  </p> <p> Suivant le type de <u><em><strong>Sambo</strong></em></u> pratiqué, l'usage des percussions piedspoings peut-être autorisé (sambo combat) en plus de son aspect <em><u>grappling</u></em>, plus semblable à la lutte (sambo sportif), faisant du Sambo une catégorie proche du <strong><em>combat libre</em></strong>.</p> <p> Le <u><em><strong>Sambo</strong></em></u> se distingue particulièrement au niveau de ses projections très <em><u>spectaculaires</u></em>, dites à l’arrachée, et également au niveau de ses <em><u>clefs de jambes</u></em>.</p> <p>  </p> <p> <img alt="Russie_3" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/26278/Russie_3.jpg"></p> <p>  </p> <p> Les techniques de <u><em><strong>Sambo</strong></em></u> sont très nombreuses (plus de 5000 prises) et entrent dans trois grandes catégories : les <em><u>projections</u></em>, les <em><u>contrôles articulaires</u></em>, et les <em><u>immobilisations</u></em>.</p> <p> En compétition, il est rare que les combats, longs de six minutes, arrivent à terme en raison de la limite de temps, car généralement l'intensité des <strong>combats</strong> fait que l'un des deux combattants parvient à prendre l'avantage sur son <em>adversaire</em>.</p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong><em>5) </em><u><em>AUX SOURCES DU PANCRACE</em></u><em> </em></strong><em>(Grèce)</em></p> <p>  </p> <p> Le <u><em><strong>pancrace</strong></em></u> est un sport de combat grec né à l'Antiquité. Au temps des <u>Jeux Olympiques</u> antiques, quasiment tous les coups, y compris mortels, étaient permis. Seules étaient interdites les techniques d'arrachage des yeux et de morsure. De grands <strong><u>champions</u></strong> olympiques de cette époque ont marqué l'histoire, tels Dories de Rhodes et Milon de Crotone.</p> <p>  </p> <p> <img alt="Grece_3" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/26245/Grece_3.JPG"></p> <p>  </p> <p> Récemment, le <strong><em><u>pancrace</u></em></strong> a été codifié par le gouvernement grec dans l'espoir de le voir devenir à nouveau discipline olympique. C'est un <u>sport</u> très complet, qui alterne des techniques de combat debout, comparables à la boxe française, et des techniques de lutte au sol.</p> <p>  </p> <p>  <img alt="Grece_1" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/26241/Grece_1.JPG"></p> <p>  </p> <p> Les <strong>combats</strong> sont donc très variés, selon la tactique des <em><strong>combattants</strong></em> et leurs points fort. Cependant, seul un <u><em>lutteur polyvalent</em></u>, maîtrisant l'ensemble des techniques de frappe (pieds, poings, genoux et coudes), de <strong>projection</strong> et de <strong>soumission</strong> (clés, compressions musculaires, étranglements), peut prétendre à la victoire. </p> <p>      </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <em><strong>6) </strong></em><u><em><strong>LE DANMYE, L'ART MARTIAL CRÉOLE</strong></em></u><em> (Martinique)</em></p> <p>  </p> <p> Le <u><em><strong>danmye</strong></em></u> est un art martial martiniquais rythmé par des percussions et revendiquée par les <u>coupeurs</u> de cannes à sucre.</p> <p>  </p> <p> Ce sport de combat est surtout inspirés par des <strong>traditions</strong> d'Afrique noire importées par les esclaves, ils s’apparente à la <u><em>Capoiera brésilienne</em></u>.</p> <p> On peut utiliser des armes comme le coupe-coupe et divers sabres pour sa pratique.</p> <p>  </p> <p> <img alt="Philippines_2" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/26247/Philippines_2.JPG"></p> <p>  </p> <p> Au fil du temps le <u><em><strong>Danmye</strong></em></u> s’est rapproché d’une véritables chorégraphies.</p> <p> Les valeurs du damier évoque cohésion, ordre et équilibre. </p> <p>  </p>

Allocation of funds

<p>  </p> <p> <em>Nous avons presque pu auto <strong><u>financer</u></strong> les tournages mais il ne nous reste plus de financement pour les prochains projets.</em></p> <p>  </p> <p> La collecte servira à finaliser la <u><strong><em>post production des 6 épisodes.</em></strong></u></p> <p>  </p> <p> <img alt="Myanmar_1" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/26171/Myanmar_1.JPG"></p> <p>  </p> <p> Nous vous demandons votre soutien afin de pouvoir finir et vous montrer l'aboutissement de notre <u><em><strong>passion</strong></em></u>.</p> <p>  </p> <p> <img alt="Grece_2" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/26248/Grece_2.JPG"></p>

Rewards

€10

Chaque donateur recevra un cd de la bande son originale de la série

€20

Chaque donateur recevra un dvd de deux projets.

€50

Les donateurs pourront assister à une séance de montage avec le réalisateur.

€80

Les donateurs auront leur nom au crédit du projet en tant que "Co-producteur".

€200

Invitation à la fête de fin de tournage, à un cocktail avec l'équipe + la contrepartie précédente.

€400

Projection privée du film avec débat et en présence de l'équipe du film + les 2 contreparties précédentes.

€1,000

Box surprise avec des cadeaux en rapport avec le film + les 3 contreparties différentes.

Make a donation

Give what I want