Bargougnan

Paris, France

Laurent Ardoint et Stéphane Duprat sont nés avant l’invention d’Internet. Stéphane, le premier arrivé commence à écrire des chansons dès son plus jeune âge. On le surnomme très vite « Le Mozart de la banlieue nord-est, hormis Bobigny et la petite ceinture ». De son côté, dès l’âge de 12 ans, Laurent écrit son premier scénario. Par la suite, muni d’une caméra vidéo VHS préhistorique, il réalise quelques petits films en amateur. Il entre ensuite dans une école de cinéma où il fait la connaissance de Stéphane Duprat. Ils décident aussitôt de mettre en commun leur paresse et leur incompétence, se disant qu’à deux, ils doivent être capable de faire le travail d’une personne. Leur premier court métrage professionnel « André Baston » remporte le Grand Prix du festival du film policier de Cognac et le Prix Spécial du Jury au festival du film d’humour de Chamrousse avant d’être diffusé par France 3. Ils enchainent avec un deuxième court « A la poursuite du Bargougnan » qui obtient le Prix du Public au festival du court métrage d’humour de Meudon. Suivent d’autres films diffusés sur Canal +, Arte et Ciné Cinémas. Après différentes activités qu’il faut mieux garder sous silence, ils se lancent dans l’écriture d’un One Man Show interprété par Stéphane. Cela le conduira sur diverses scènes dont le Petit Gymnase et le Point Virgule. En 2010, Laurent décide soudain de réaliser un long métrage « Qui a tué Cendrillon ? ». Stéphane préférant se contenter de le coécrire, interpréter le rôle principal et composer la bande originale. En 2013, ils écrivent et réalisent un nouveau court métrage « Amour et Commando ».