caf

Centre d'Art Fantastique

Michel Dircken Créateur et conservateur du Musée d'Art Fantastique La Maison Bis-Art Bizarre est née en 1989 dans le cadre de l'animation "Été-Jeunes". Quinze jours de montage, dix jours d’expositions ainsi qu’une cinquantaine de personnes furent nécessaires à la concrétisation de ce projet. Le résultat s’avéra peu concluant, avouons-le, mais l'essentiel fut réalisé : "La Maison Bis-Art Bizarre" sortait de son œuf. Au fil des années et sans se décourager, tout fut mis en œuvre pour que cet événement prenne de l'ampleur : dur labeur non sans sueur , fous rire, engueulades, sans oublier perte d'un nombre indéterminé de canettes de bière… En 1996, trois mois de montage furent nécessaires à la réalisation du projet sur quatre niveaux ! L'exposition dura deux mois. Résultat des efforts, des milliers de visiteurs vinrent admirer "La Maison Bis-Art Bizarre édition 96 ». L'année 1997 fut une année de transition pour des raisons logistiques et pratiques. Depuis lors, la plupart des expositions se déroulent dans de nouveaux locaux. Plus précisément au Clos des Arts des Anciennes Glacières de Bruxelles à Saint-Gilles. Mais très vite, l’endroit n’amena guère de visiteurs, plutôt même des fantômes. Michel Dircken décida alors de monter la pression d’un cran. Réfugié au dernier étage de sa demeure ( rue Américaine, à deux pas du Musée Horta), il transforma les autres niveaux en un endroit étonnant. Cet espace entièrement dédié à l'Art Fantastique offre au visiteur un aperçu à la fois baroque, pointu, et surtout surréaliste d'un monde étrange. Les moindres détails furent soignés par son concepteur. Il a d’ailleurs réalisé la plupart des œuvres qui y sont exposées. Passés à la moulinette du troisième millénaire, des artistes tels que Bosch, Breughel, De Ghelderode, Delvaux, Magritte, Rops ou Hergé ne renieraient sans doute pas cet endroit fantasmagorique en plein cœur de Bruxelles. Le 2 mars 2002, Le Musée d’Art Fantastique ouvrit ses portes et le même jour, le plus grand écrivain du fantastique Thomas Owen partit pour un long voyage… Le 29 novembre 2013, un violent incendie ravagea le complexe des Anciennes Glacières de Bruxelles détruisant l'atelier qui contenait des années de travail. Toute l'équipe du musée se mis à l’ouvrage pour pouvoir à nouveau accueillir les animations. C'est alors qu’en 2014, le CAF ( Centre d'Art Fantastique) fut créé. Depuis, le musée propose des événements devenus incontournables dans la vie culturelle bruxelloise : le traditionnel Halloween Festival, aventure familiale et multiculturelle partagée par des milliers de personnes, qui fête ses 15 ans. Le carnaval des sorcières, meurtre au musée, le labyrinthe fantastique, le Golf Terror, nouvelle attraction et version inédite du mini-golf en Europe.