catherine.aira

Sortie de l’Ecole Supérieure d’Audiovisuel de Toulouse, Catherine Aïra a commencé sa carrière de réalisatrice par une fiction historique avec Axel Bauer « La petite fille aux os brisés » qui lui a ouvert les portes de la télévision pour laquelle elle a travaillé 12 ans en tant que réalisatrice. Spécialiste du docu fiction et des programmes courts décalés, elle aime relever le défi de trouver l’angle d’attaque moderne qui permet de parler de sujets à priori austères ou classiques. Plus récemment elle s’est tournée vers le documentaire unitaire cinéma avec le film « Alexander grothendieck sur les routes d’un génie » et désire expérimenter de nouvelles formes audiovisuelles en élargissant son domaine au web documentaire et aux programmes multi-supports.